Tao Bang

Note: 3.19/5
(3.19/5 pour 21 avis)

Les affaires d'Ellora, patronne du plus vieux bordel de Port-Xarnath, sont en chute libre depuis l'ouverture du Septième Cercle. Les filles y seraient plus... "expertes". Elle décide d'armer une expédition vers une mystérieuse île dont les filles feraient passer celles de l’établissement concurrent pour d'aimables polissonnes.


Gobelins, l'École de l'Image Label Série B Maisons closes et prostitution Terres de Légendes

Il est loin le temps où la Marée Galante, illustre lieu de plaisir de Port-Xarnath, jouissait du prestige et des richesses de son commerce. Car depuis l'ouverture du Septième Cercle, harem concurrent où s'épanouissent les femmes les plus expertes et les plus belles, les jours fastes sont révolus. Seule une expédition lancée à la recherche des légendaires habitantes de l'île des Sirènes pourrait sauver la Marée Galante. Mais il faut pour cela affronter Tao Bang et ses soeurs pirates, ainsi que la fureur du cheik Ad Arphax et de son nécromant.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1999
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Tao Bang
Les notes (21)
Cliquez pour lire les avis

05/07/2002 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà une histoire un peu foutraque, avec un arrière-plan moyen-orientaliste, une faune plus ou moins préhistorique, le tout dans un univers fantasy (avec en plus un petit air steampunk pour ce qui est des engins volants). C’est foutraque aussi au niveau du scénario, qui m’a semblé ne pas être trop précis, et lâcher un peu la bride à l’improvisation. Le dessin quant à lui est correct (même si je l’ai trouvé plus précis, plus net, dans le second tome). Pour le reste, l’aventure se laisse lire, avec des femmes peu vêtues et plutôt bien fichues. Mais ce n’est pas non plus très original. A noter qu’un troisième tome était annoncé, mais n’a semble-t-il jamais paru. Une série à emprunter, éventuellement. Note réelle 2,5/5.

16/12/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Encore de la fantasy orientaliste comme Mercenaires ou La Jeune Fille et le Vent... D'emblée, le dessin à l'encrage fin est agréable et m'a plu, ce dessin est d'ailleurs beaucoup plus fluide et sexy dans le tome 2. L'univers est séduisant, avec pas mal de bonnes idées, les personnages principaux sont sympas, les femmes sont belles, avec des formes de rêve, et il y a de belles scènes d'action. L'ensemble possède une structure un peu commune à beaucoup d'autres séries du même type, ça ressemble à du Arleston sans en être, mais au final on s'aperçoit que les auteurs ne savaient pas vraiment où aller avec cette Bd ; ont-ils dès le début délimité un nombre précis d'albums ? on peut en douter quand on voit les 6 ans qui séparent le tome 1 du tome 2, puis quand on voit un final sans en être vraiment un à la fin du tome 2 (qui en plus annonce un tome 3 jamais paru).. C'est quand même un joli et sympathique diptyque, sans prétention, mais qui aurait bien mérité de continuer, au contraire de certaines séries qui ne savent pas s'arrêter..

14/07/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai bien aimé le premier tome qui sans être très orignal possédait une trame sympathique. J'aimais bien l'univers créé par les créateurs et au final le seul défaut que j'ai trouvé c'est que je ne trouvais pas les personnages très mémorables. En revanche, le deuxième tome est beaucoup moins bon. Le début est un long combat qui ne me m'a pas intéressé et il a fallu 22 pages pour que j'accroche un peu au récit, mais même là cela va trop vite comme si les auteurs s'étaient désintéressés de leur histoire et voulaient la finir le plus vite possible. D'ailleurs à la fin on annonce un troisième tome qui n'est jamais paru. Pour ce qui est du dessin, je le trouve pas mal, mais les filles nues ne m'ont pas semblé très émoustillantes.

23/09/2013 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est vrai que des histoires d'héroic fantasy composé d'un groupe pas très homogène qui font une quête, il y en a plein notamment chez l'éditeur Soleil. Delcourt Série B semblait suivre la même voie arlestonienne avec cette série. Oui, le scénario ne paraissait pas d'une créativité débordante en puisant dans les ressorts de ce qui existe déjà. Cependant, je dois bien avouer que c'était très divertissant à la lecture. On ne s'ennuie jamais et j'ai trouvé que le début était pas mal. Le personnage de Tao Bang n'apparaît que vers la fin du premier tome. Bref, c'était prometteur... Par ailleurs, j'ai trouvé un charme non désuet à ce traitement graphique. Le trait est d'ailleurs légèrement effacé et la colorisation n'est pas vive. Cela donne un caractère assez particulier à l'ensemble qui pourra plaire ou pas. Il est dommage que l'action ait pris rapidement le pas dans un second tome paru 6 ans après le premier. Trop d'évènements en si peu de pages tue le plaisir. On a senti l'empressement des auteurs à terminer ce qui aurait pu donner lieu à une formidable saga.

02/11/2009 (modifier)

On ne retient pas grand chose de ce scénario simpliste, ça se lit cependant très bien et c'est très agréable. Les dessins sont accrocheurs et efficaces. C'est un très bel imaginaire peuplé de dinosaures et de vieux bateaux dans lequel on a envie de rester. La mise en couleur est aussi très appropriée aux environnements exotiques qui sont représentés.

06/03/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture du tome 1 seulement. Je tournai autour de cette BD depuis longtemps et ne sachant pas vraiment à quoi m'attendre, je me suis abstenu jusque là à l'acheter. Ce matin, j'ai trouvé le tome 1, et je n'ai pas tardé à le lire. Une très belle surprise. Je savais le dessin particulier pour avoir déjà feuilleté la BD. Avec une immersion complète, je suis tombé sous le charme. C'est original, parfois superbe, d'autres fois un peu "granuleux". Le scénario semble classique mais entraînant. J'attends avec impatience de trouver le tome 2. J'investirai certainement un jour sur cette série, mais vu toutes les sorties annoncées, j'attendrai un moment de calme...

04/01/2008 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Pour celui qui aime l'héroïc fantasy, c'est un bon choix, incontestablement. Tous les éléments sont réunis: Les héros, les méchants, les jolies filles, les clowns de service, les monstres, l'action, l'humour, etc. L'originalité ici, c'est qu'on ne cherche pas en sauver le monde, mais plutôt à recruter pour un bordel, et des sirènes qui plus est. Mais bon, passé ce clin d'oeil humoristique et parodique, je trouve que le scénario ne fait pas vraiment dans la dentelle. La résolution des "énigmes" se fait façon gros bill, et ce n'est pas la "morale" finale de la mère maquerelle qui va y changer grand chose. Sinon, c'est plutôt distrayant et très bien dessiné. A lire sans trop d'attentes.

16/01/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Voilà de l'Heroic-fantasy qui s'assume... C'est bondissant, "aventuresque" et accrocheur... L'intrigue a débuté dans un bordel où un trio de marins s'était proposé de mettre le cap sur l'île des sirènes. Vite rattrapés par Tao Bang la pirate, ils ont dû faire face à l'équipée emmenée par le Nécromant, mandaté par... etc... etc... Les héroïnes ?... Ce sont ici de véritables prostituées et les marins finissent dans leur bras. Enfin un peu de franchise dans l'érotisme déguisé régnant sur le genre ! Ca m'a changé de la sempiternelle créature aux formes pleines qui se pâme (ou fait semblant) dans les bras du héros viril et musclé. La série est emballée très dynamiquement par Cassegrain et Blanchard qui livrent ici un travail proche du dessin animé. Un bon moment de détente. De temps en temps, il ne faut pas en demander plus... Petit bémol pour la couleur toutefois.

09/01/2007 (modifier)
Par patico
Note: 3/5

Disons le tout de suite j’ai bien aimé l’ensemble. Surtout le tome 1 que je trouve plaisant à lire par son originalité, sa fraîcheur et sa légèreté, le trait fin des personnages et surtout la douceur des couleurs pastel. Sans oublier bien sur le coté sexy et drôle des filles. Pour résumer j’ai passé un bon moment à la lecture de ce premier tome. Malheureusement le second tome fait baisser l’enthousiasme, il est nettement bien moins réussi. Il semble que les auteurs étaient pressés d’en finir. Ce n’est pas catastrophique non plus et cela reste agréable à lire. J’ai par chance en ma possession le tome 1 en EO et le 2 en tirage de luxe édité chez Folle Image ce qui m’évite heureusement d’avoir ces rééditions aux couvertures que je trouve hideuses. Bon voilà, je feuilletterai en profondeur avant d’acheter la suite annoncée (tome 3 en one-shot parait-il)

19/04/2005 (modifier)
Par Altaïr
Note: 3/5

Le tome 1 de Tao Bang est franchement attachant. Moi, il m'avait tapé dans l'oeil quand il était sorti : Son graphisme extrêmement vivant, où on sent que le dessinateur se fait plaisir quand il dessine ses personnages féminins, ses couleurs chatoyantes, son monde orientalisant, tout cela indiquait la série de charme et de caractère... ce qui ne se dément aucunement à la lecture : l'histoire est très plaisante, les situations et les personnages souvent drôles, et on sent que les auteurs se sont bien amusés à pondre cette rocambolesque histoire de guerre des maisons closes. A la fin du tome, on est pressé de connaître la suite... qui comme on le sait mettra des années à sortir. Maintenant qu'il est là, ce tome 2, qu'en dire ? Eh bien il n'est pas mauvais, loin de là. Très honnête même. Mais... vértablement décevant par rapport au premier. Graphiquement, tout d'abord, le plaisir du dessinateur est moins palpable et surtout les couleurs par ordinateurs sont glacées et tape-à-l'oeil là où le premier tome était chaleureux et vibrant. Au niveau scénario, tous les éléments originaux ont été dévoilés dans le premier tome, c'est donc à une fin un peu conventionnelle qu'on assiste. Et là encore, on ne ressent plus la jubilation des scénaristes. (sauf dans la scène, poilante, du croco ^_^) Bref, il manque à ce deuxième tome ce supplément d'âme qui faisait la force du premier. Quel dommage...

21/02/2005 (modifier)