Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Superman - Identité secrète (Superman: Secret Identity)

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 8 avis)

Imaginez que vous possedez les pouvoirs de Superman! C'est ce qui arrive dans ce récit d'un autre genre où un garçon comme tout le monde, dont la seule particularité est de s'appeler Clark Kent, découvre qu'il dispose de pouvoirs extraordinaires!


DC Comics Super-héros Superman Univers des super-héros DC Comics

Il s'appelle Clark Kent. Il vient du Kansas. Depuis l'enfance, ses proches lui offrent des cadeaux à l'effigie de Superman. Et depuis des années, ses amis s'ingénient à lui présenter des Lana Lang et des Lois Lane. Ce n'est pas facile de porter le nom d'un célèbre personnage de BD qui vole et soulève des montagnes. Mais Clark Kent s'est fait une raison, et il poursuit ses études sans y prêter trop attention. Jusqu'au jour où il découvre qu'il peut voler. Et soulever des poids considérables... .

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2005
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Superman - Identité secrète

11/03/2005 | steamboy13
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Encore une série dont je ne comprends pas trop l'enthousiasme des posteurs. Je ne trouve pas la série mauvaise, mais je ne vois pas en quoi c'est exceptionnel. Le scénario est intelligent et crédible la plupart du temps, mais pour moi qui a vu et lu plusieurs versions des origines de Superman, j'ai eu l'impression au début que Busiek n'apportait pas de grand changement en dehors du fait que ça se passe dans notre monde et que le Clark Kent en question se fait harceler parce qu'il a le même nom que Superman et qu'un jour il découvre qu'il a les mêmes pouvoirs que le personnage de fiction. Il a fallut attendre que le gouvernement débarque pour que je trouve que le scénario apportait quelque chose d'intéressant et que je n'avais jamais vu dans une BD Superman, mais la plupart du temps j'ai trouvé qu'au mieux c'était sympathique. Il faut dire que plusieurs fois les pensées du héros m'ont plus ennuyé que passionné. Le dessin est correct.

16/09/2016 (modifier)
Par herve
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur herve

Je l'avoue tout de suite: je ne suis guère fan des comics (j'ai d'ailleurs revendu l'ensemble des comics que je possédais, excepté un seul : ce fameux dyptique). Très loin de cet univers, j'ai pourtant succombé à la lecture et surtout à la relecture de cette aventure.(je ne compte plus combien de fois je l'ai relu) Tout d'abord, le scénario est béton, il fallait oser créer l'histoire d'un Clark Kent, qui se trouve avoir les mêmes super-pouvoirs d'un autre Clark Kent, idéalisé dans les comics. Et puis, surtout ce qui m'a vraiment séduit dans cette histoire, c'est de suivre sur plusieurs années l'histoire de ce héros, qui de la jeunesse fougueuse et parfois dangeureuse à une vieillesse plus apaisée , vit des aventures hors du commum, en essayant de protéger sa famille. En imaginant un Superman, adolescent puis père de famille, puis grand-père,Kurt Busiek prend à rebours tout l'imaginaire que nous avons sur ce héros tant de fois illustré et repris. Enfin, le dessin de Stuart Immonem n'est pas en reste. Il s'éloigne des comics que j'ai pu lire, et c'est sans doute pour cela que cela me plait. Si comme moi, vous n'aimez pas les comics, n'en lisez qu'un seul: celui-ci qui est un chef d'oeuvre absolu.

02/11/2011 (modifier)

Il est étonnant ce Comics. Le postulat de départ est hyper casse gueule. Le dessin aurait pu l'être aussi. Et finalement non seulement ca passe mais avec les honneurs. En fait, le déroulé est très logique. Pas d'erreur, pas de niaiserie. Non, les réactions, les réflexions sont réellement crédibles et pour une fois on a vraiment le sentiment que c'est effectivement comme ça que pourrait réfléchir un mec qui du jour au lendemain se retrouve super héro. Je ne connais pas Superman je ne sais donc pas si celui ci est de bon goût au regard de l'historique de ce personnage, par contre ce qui est certain c'est que le sujet "Superhéro" est ici traité avec une belle maturité, et sans naïveté C'est assez unique.

10/04/2010 (modifier)

Agréable lecture. Moi qui ne suis pas très fan de comics, ne connaissant vraiment de Superman que ce que le cinéma et le petit écran ont bien voulu pondre (et pis un peu de celui de Mark Waid et d’Alex Ross, dans Kingdom Come, mais çui-là, il est un peu à part je crois bien), j’ai bien aimé ce nouveau superman, qui fait les choses à l’envers et qui non seulement se pose des questions, mais y trouve des réponses, les siennes en l’occurrence (enfin bon, il a toujours pas compris que le slip, ça se met sous le collant). Il n’y a rien d’original à raconter l’histoire d’un gamin qui se retrouve soudain doté de pouvoirs surnaturels, devant alors faire face aux devoirs et responsabilités qui en découlent, et patati, et patata... mais cette histoire d’ado devenant un superman est traitée de façon suffisamment intelligente pour retenir l’attention. Le dessin est quant à lui un peu inégal, certaines cases étant franchement laides (parfois, on se demande s’il ne s’agit de repro photo sur lesquelles on a crobardé les tronches des perso comme des sagouins), alors que les doubles pages sont effectivement plutôt pas mal du tout... et pis vraiment, il est toujours impressionnant quand il fait ses gros yeux rouges, le Superman. Globalement, ça reste plus que potable. Un bouquin qui m’a donné envie d’attendre la suite.

30/03/2005 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)
Par JJJ
Note: 2/5

Autant les histoires alternatives façon Superman - Red Son arrivent à me séduire car elles offrent un point de départ intéressant, la recréation d'un univers juste en changeant un point de l'histoire qui va en modifier totalement le déroulement. Autant j'ai trouvé Identité Secrète pénible en bien des points. J'aime penser que ce postulat semble avoir été accouché lors d'une intense séquence de tempête de cerveau, j'imagine les propositions: Et si un gars avec les pouvoirs de Superman existait vraiment dans notre monde. Et si par hasard ce même gars était né dans le Kansas se nommait Clark Kent. Et si plus tard il rencontrait une Lois Lane. Et bien d'autre du même ordre. En fait, Identité Secrète raconte la vie d'un Superman qui a des pouvoirs similaires à ceux du Superman de DC, mais dans son cas à lui c'est de naissance, il ne vient pas de Krypton. Ensuite on voit le déroulement de la vie de ce personnage. En parallèle il y a les aventures en costume, le même costume que Superman... On peut d'ailleurs se demander pourquoi. A priori notre faux Clark de la vraie vie, a souffert toute sa jeunesse qu'on le raille avec les surnoms de Superman ou Superboy... et dès qu'il doit se costumer il prend le costume d'un héros de BD ringard ayant indirectement gaché sa jeunesse? Un costume Rouge et bleu? Il ne met pas un masque? Il garde le slip par dessus le caleçon? Il garde la cape et le symbole? A toutes ces questions la réponse est oui. Et je ne trouve pas cela cohérent du tout. Certaines choses existent et vivent dans un univers codifié. Les sortir de cet univers et les transposer dans un autre monde -en l'occurence le notre- me semble poser un problème de crédibilité évident. Et les problèmes existentiels de jeunesse de Clark ne m'on pas touchés... pas plus que sa longue reflexion introspective quand il vieillit... quand à la vie de Clark adulte, son développement m'a semblé léger. Fort heureusement, j'ai aimé les dessins de Stuart Immonen, c'est ce qui a rendu la BD passablement lisible à mes yeux. Un Superman décevant en ce qui me concerne. JJJ

03/10/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Ca alors ! Un Superman intelligent !? Eh oui... Une belle idée qu'a eu là l'auteur, Busiek, de reprendre l'idée de Superman mais de l'adapter dans notre monde (ou presque). En effet, l'histoire commence dans les années 90 sur une Terre comme la nôtre où Superman est un personnage de comics ou de télé, et où être un gamin du Kansas qui s'est fait appeler Clarck Kent par ses parents à l'humour ravageur est une vraie misère car tous les autres gamins se foutent de ta gueule et te compare (à tes dépends) au super-héros imaginaire. Alors quand le jeune Clarck découvre qu'il a soudainement exactement les mêmes pouvoirs que le Superman des comics, il a soudainement beaucoup moins envie de sauver la veuve et l'orphelin et de devenir l'icône de l'Amérique triomphante. Au lieu de ça, il réfléchit longuement à son statut, il se demande s'il doit révéler sa nature au monde ou même à ses parents, il se cache, il est torturé car tout cela le rend encore plus solitaire, etc... Et malgré tout, comme il a bon fond et que sa super-vue et sa super-ouïe lui permettent de réaliser combien il pourrait être bénéfique en aidant les gens en danger, il aide un peu par-ci par-là, le plus discrètement possible. Partant sur cette idée, j'avoue que j'ai bien accroché au début de ce premier tome (sur 2 en tout, il me semble). J'ai commencé un peu à craindre que ça devienne monotone vers les 2/3 de la BD, mais finalement, l'auteur relance la machine à fond. En effet, dans ce monde "réaliste", il n'y a pas de super méchants, pas d'extra-terrestres à combattre. Mais dans un monde comme le nôtre, qu'est-ce qui est plus dangereux et puissant finalement que... le gouvernement des Etats-Unis ? Et c'est cette voie là que choisit d'emprunter l'auteur, nous dévoilant des "Men in Black" qui cherchent à tout prix à découvrir l'identité de ce Superman discret, à le capturer, et qui semblent finalement en savoir presque plus que Clarck Kent sur ses origines et l'origine de ses pouvoirs. Une vraie intrigue et de vrais mystères à résoudre donc, qui rendent l'histoire bien prenante. Et puis à côté de ça, ce Superman alternatif se trouve une femme au prénom de Loïs mais métisse, celle-là, et il semble bien que le 2e tome nous mène vers des épisodes destinées à nous décrire la paternité de Superman puis sa vieillesse. Bref, un super-héros non seulement réaliste mais qui en plus vit sa vie. Côté dessin, rien à dire. C'est très réaliste également et pas désagréable à lire sans être fantastique. Cette petite série n'est pas un vrai chef-d'oeuvre pour le moment, mais c'est une série originale sur Superman avec un scénario vraiment intelligent et bon. Un bon moment de lecture bien prenant pour ceux qui aiment les super-héros qui réfléchissent. Après lecture du 2e et dernier tome : Je peux maintenant confirmer que cette série en 2 tomes (4 chapitres en tout) est excellente. Fourmillant d'idées, abordant le thème de Superman sous un angle novateur, ne sombrant jamais dans une intrigue banale, apportant beaucoup d'originalités et d'intelligence au thème des super-héros, et le tout regroupé en 2 albums uniquement : c'est, à mes yeux, un indispensable pour tout amateur de super-héros et de Superman en particulier.

03/04/2005 (modifier)
Par bab
Note: 4/5
L'avatar du posteur bab

La critique de Steamboy m’avait donné envie de lire ce Superman et… merci Steamboy ! J’ai adoré. L’ambiance ou la majeur partie de la narration se passe en voix off, les dessins dont j’ai bien accroché avec le style et les cadrages très proches de ceux que l’on retrouve au cinéma. C’est une approche différente du personnage de Superman, l’histoire originale de cet adolescent dont les parents à l’humour douteux originaires du Kansas dont le patronyme est Kent et qui nomment leurs fils Clark ! Et là forcement, la vie de Clark est jalonnée par les blagues lourdes de ses potes de lycée et les références vaseuses de sa famille à la moindre occasion…jusqu’au jour où il se découvre les mêmes pouvoirs que son homonyme. S’ensuit une histoire sur les doutes, les joies et les difficultés que peuvent apporter de tels pouvoirs. Et cette approche est vraiment bien rendue par le scénario. Quatre périodes de la vie de Clark Kent sont explorés dans ce nouveau Superman. Dans ce premier tome, on nous montre son adolescence et son approche de la trentaine. J’attends la suite avec impatience.

30/03/2005 (modifier)

J'ai attendu cet album, il est enfin là! Et je ne suis pas déçu. Superman est un personnage que tout le monde connait, il est le plus grand, le plus fort et l'un des tous premiers super-héros. Pour ma part je ne l'aime guère, il n'a quasiment aucune faille, il n'a pas besoin de se battre pour triompher car il est capable de tout encaisser sans broncher, il reste serein et analytique dans des situations propres à dérouter plus d'un homme, bref il est vraiment trop pur, trop froid, trop parfait, trop barbant en fait... Aussi "Identité secrète" propose une alternative intéressante, et si un jeune homme ordinaire, voir même peu sûr de lui et plutôt faible, avait subitement les pouvoirs de l'homme d'acier? Superman sort ainsi de son "univers DC" et donc de son cadre comic habituel pour vivre dans un autre monde, le notre. Les questions que pose l'auteur sur les doutes du personnage principal sont intéressantes, doit-il révéler son identité au public? Doit-il en parler? Doit-il, comme dans la BD, se servir de ses dons pour sauver le monde? Doit-il porter un costume? Voila parmi d'autres, la foule de questions que se pose ce "Superboy", et pour couronner le tout, c'est un jeune homme solitaire et timide qui fait tout pour sauver la face devant les quolibets dont il est sans cesse victime. Le personnage, Clark donc, me fait beaucoup penser à Peter Parker, comme lui il est sans cesse harcelé par ses "amis" et en particulier Mike, une petite star au lycée, qui déteste Clark et qui ironiquement est le premier à acclamer les exploits de "Superboy". Pour Peter c'était pareil avec Flash Thompson... J'ai un peu insisté sur ce point, mais cela me paraît important et souligne la détresse que peut éprouver Clark le long du récit, même si l'histoire évolue ensuite. L'autre Clark, lui, se crée un personnage gauche pour se cacher, ici le héros n'a pas cette chance, sa frustration est grande et l'ironie mauvaise qui découle de cette situation se ressent à la lecture. Le scénariste a été audacieux, car au niveau du parcours, le parallèle avec le Superman du "monde DC" est total: Clark est le fils de simples fermiers, il rencontre des Lois, il ira travailler en tant que journaliste à Manhattan... tout ça peut paraître bien léger, pourtant l'histoire dépourvue de naïveté, qui contient de nombreux moments d'introspection mais qui ne manque pas pour autant de morceaux de bravoure, est vraiment bien menée. De plus, de nombreux clins d'oeil au Superman d'origine sont habilement dipersés dans le récit. L'auteur se réclame "Fanboy" de Superman et il le démontre bien, sa BD redonne un souffle à ce personnage mythique. Les dessins sont classieux, ils ont un aspect crayonné qui s'éloigne du style comic habituel et sont légerement figés, les couleurs sont chaudes et il y a un joli effet de flou, l'ensemble est très agréable. En plus, quelques dessins en double page sont magnifiques, c'est très contemplatif. Donc je conseille fortement la lecture de cette BD, même si vous avez une aversion pour Superman et les super-héros de comics, cette BD nous fait voir cet univers à partir d'un angle différent et ça vaut vraiment le coup d'oeil.

11/03/2005 (modifier)