L'Autre Terre

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Et s'il existait une autre planète, semblable à la nôtre, à 15 années-lumière du système solaire ?


Planet Fantasy Steampunk

Elijah Parker est le seul survivant du vaisseau détruit aux abords de la planète Glease 472. Celle-ci est la première exoplanète visitée par une mission terrienne. Si Elijah croit être de retour sur la planète Terre, il va bien vite déchanter. Les habitants de ce monde lui sont identiques mais leur développement industriel semble s’être arrêté à la fin du XIXe siècle. Une évolution qui est entravée par la mémoire défaillante des habitants de cette Autre Terre. Ils souffrent d’amnésies récurrentes et doivent régulièrement faire des « mises à jour » pour récupérer leurs souvenirs perdus… Certains sont entrés en résistance contre le pouvoir central. Ils pensent que celui-ci manipule leurs souvenirs. Elijah, pris en otage entre les deux partis, désespère de pouvoir rentrer chez lui… Jusqu’au jour où il apprend qu’une autre terrienne vit le même cauchemar éveillé…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Février 2008
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série L'Autre Terre
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/03/2008 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Dès la couverture, la filiation est évidente. Graphiquement "L'Autre Terre" se place dans le sillage des productions de Didier Crisse, lequel a donné sa bénédiction à la réalisation de cet album. Donc si vous êtes allergique à ce style, passez votre chemin, même si Beno est aussi proche d'un autre émule de Crisse, à savoir Jean-Pierre Danard (Marlysa). Seule vraie différence, les héroïnes de Beno sont morphologiquement un peu moins gonflées au niveau des poumons. Pour le reste, c'est très proche... je ne déteste pas ce style, mais n'en suis pas trop fan non plus. Avis neutre donc, d'autant plus que les couleurs informatisées ne sont pas exceptionnelles, loin de là. Au niveau de l'histoire, c'est une banale histoire de naufragé de l'espace qui débarque sur une copie presque conforme de sa planète d'origine, simplement moins avancée. Nous avons donc un environnement steampunk avec un soupçon de planet fantasy. Le basculement de l'intrigue à la fin du tome 1 apporte un petit regain d'intérêt, mais je ne suis pas sûr que cela représente plus qu'un feu de paille.

01/03/2008 (modifier)