Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Cross Fire

Note: 3.06/5
(3.06/5 pour 16 avis)

Une archéologue aventurière travaillant pour le Vatican, récupère des vestiges pouvant contredire les textes et mettre en péril la crédibilité de l'Eglise. Suite au décès de son collègue, on lui adjoint un mafioso béta pour la protéger.


Ecole Emile Cohl Institut Saint-Luc, Liège Lanfeust Mag Les Roux ! Vatican

Introduction : La scène se passe au Moyen- âge, les derniers Templiers prennent la fuite et les Inquisiteurs investissent leur derneir bastion trop tard, alors que les voiles de leurs bateaux se profilent au loin. A la tête des Inquisiteurs, un mystérieux homme à capuche. De nos jours : Une jeune archéologue / aventurière récupère des archives comprometantes pour le compte du Vatican, son partenaire étant mort dans les premières pages, on la confie à la protection d'un jeune mafieux rigolo et trè porté sur la gâchette. Mais au Vatican, des complots et intérêts internes viendront compliquer la tâche de nos deux héros.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2004
Statut histoire Série terminée 7 tomes parus
Couverture de la série Cross Fire
Les notes (16)
Cliquez pour lire les avis

Par Jérem
Note: 3/5

Après la lecture des 4 premiers tomes. Cross Fire est un cocktail d’action, d’humour, de templiers, de belles pépées et de gros flingues. La série surfe habilement sur la mode du thriller ésotérique lancé par le roman de Dan Brown, le Da Vinci Code. Là, on est en plein dedans, avec un ton très léger : confréries secrètes, cellules occultes du Vatican et autres mystères entretenus par l’Eglise. Visuellement, il faut reconnaitre que c’est très réussi et très supérieur à la plupart des autres séries du même genre. L’influence du manga est palpable et apporte de la fluidité et de la légèreté aux dessins. Honnêtement, c’est divertissant et agréable à lire même si Cross Fire ne peut prétendre à plus que ce bon moment de détente. L’intrigue, bien construite, tient son lecteur en haleine mais malheureusement, elle ne nous épargne aucun des stéréotypes du genre. Un choix très grand public pleinement assumé de la part des auteurs qui fera peut-être fuir un lectorat plus exigeant.

20/07/2016 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Pour moi c'est très sympa Cross Fire. Certes, on peut dire que le sujet est convenu, qu'on a déjà lu des tas de fois ce genre de récit mêlant espionnage et ésotérisme. Jean-Luc Sala, chantre du pur divertissement, y ajoute des explosions et des jolies filles. Ça pète dans tous les coins, il y a des clins d'oeil de temps en temps, mais qu'est-ce que c'est jouissif quand même ! Le dessin de Pierre Mony n'est pas étranger à ce plaisir de lecture. On sent qu'il passe un niveau au cours du tome 2, ses personnages sont plus expressifs, ses cadrages plus diversifiés et la mise en couleurs est vraiment remarquables par moments. Dans les tomes 5 et 6, c'est encore plus prégnant, il n'est pas loin de la maturité, tandis que Jean-Luc Sala densifie son histoire. Bref, c'est cool, c'est frais, et on n'en demande pas plus.

03/03/2014 (MAJ le 24/04/2015) (modifier)
Par Eric
Note: 4/5

Moi j'adore. Excellente série, les dessins sont superbes, les couvertures donnent envie d'avoir ces BD dans votre bibliothèque. Même si il est vrai que l'histoire est convenue, j'ai franchement aimé ce mélange d’ésotérique, d'action, de manga et de jolies filles. A conseiller, et on attend le tome suivant avec impatience. Message à JL Sala et PM Chan : merci pour ces beaux livres, continuez...

24/11/2012 (modifier)
Par zébu
Note: 3/5

Après la lecture de six albums. Complètement d'accord avec l'avis d'Erik. Une série qui oscille entre James Bond et Da Vinci code dans laquelle nos héros tentent de percer à jour le secret des templiers risquant par la même occasion d'ébranler les fondements de l'église ; une tâche ardue d'autant plus qu'une mystérieuse organisation compte bien les en empêcher. Une série qui renferme donc beaucoup de rythme et d'action mais aussi des jolies filles, des gros flingues, de l'aventure, du suspense, un brin d'humour, quelques mystères, une petite dose de fantastique et même une histoire d'amour ; le tout desservi par de superbes dessins. Bref une série sans prise de tête, très sympathique et plaisante à lire.

30/09/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Cross Fire est ce qu'on peut appeler communément une bd sympa et au ton léger. Du pur divertissement ! On prend un garde de corps accessoirement bon tireur à la James Bond et on mâtine le tout avec un scénario digne du Da Vinci Code. C'est à la mode ésotérique. On savoure le tout avec une petite histoire d'amour sur un duo plutôt comique. La lecture est très agréable dans un genre assez proche du manga par ses scènes d'actions. C'est efficace comme un jeu vidéo. Les scènes s'enchaînent avec brio. Il y a une véritable maîtrise du récit. Par ailleurs, j'aime bien ce graphisme moderne et dynamique. Les inconvénients sont : des personnages stéréotypés, une histoire déjà vu, des rebondissements qu'on devine, aucune psychologie propre ... Pour autant, c'est un bon cocktail explosif de la bd aventure avec tout ce qu'il faut pour ravir les amateurs du genre.

22/11/2009 (modifier)
Par cpt flem
Note: 2/5

Oui ? Ah ! Cross Fire ? Un dessin et des couvertures magnifiques mais un scénario à 2 balles avec des personnages pas très attachants au final car plus que convenus. Bref, à acheter si vous aimez les filles en bikini :)

13/09/2009 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

3,5/5 Pas mal, franchement pas mal même ! Au vue des couvertures je ne m’attendais pas du tout à lire une aventure sur l’origine de la chrétienté. Sérieux, on a l’impression que les 2 héros travaillent pour le Vatican en regardant la couverture du tome 1 ? Surprise donc, mais très bonne. Le scénario est très efficace, rebondissements et action sont omniprésents. J’ai également apprécié les petites touches humoristiques qui parsèment l’histoire. Ca fait un peu penser à l’humour lourdaud d’un Nicky Larsson, et j’ai bien aimé. Mention très bien au dessin également. Seul petit regret, l’abondance de gadgets trop sophistiqués des héros, et la sensation un peu trop évidente que « les gentils vont gagner »…

28/04/2008 (MAJ le 28/04/2008) (modifier)

BD que j'ai achetée par curiosité, je l'ai vu plusieurs fois chez mon libraire en parcourant les rayons sans jamais avoir le déclic, puis finalement, je l'ai achetée, et bien mal m'en a pris, puisqu'il a fallu que je me procure au plus vite le second tome. Dessin à mi-chemin entre le franco-belge et le manga, vu le nom de la collection, il n'y a pas tromperie sur la marchandise, et je trouve le trait de Mony Chan très plaisant justement, il retranscrit bien les scènes d'action, exprime une belle palette d'humeurs, bref rien a redire. Le scénario est accrocheur, les cliffhangers en fin de tome contribuant a donné envie de savoir ce qu'il ce passe après, même si personnellement, l'intrigue et le sort des personnages a suffi à capter mon attention.

22/09/2007 (modifier)
Par Brotch
Note: 3/5

Difficile de faire mouche sous les tirs croisés ! C'est pourtant bien engagé dans cette série qui ne perd rien de son mordant de tome en tome. Sûr, l'intrigue n'est pas aussi entraînante que peut l'être un "Troisième Testament", mais le duo de tête mène la barque avec brio. Religion, Sociétés secrètes, missions impossibles, saintes reliques... Saupoudrez le tout de tranches de rigolade et vous obtenez "Cross Fire". Entre Le Scorpion et Da Vinci Code, une bd-manga à lire si voir un Indiana Jones, c'est trop long.

13/02/2007 (modifier)
Par Yon
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Alors là, j'ai vraiment été très surpris, après avoir découvert cette série dans Lanfeust mag. Un souci de réalisme illustré par des évènements historiques et religieux ponctué par une touche de mystère très intéressante !!! Une grosse surprise et un beau coup de cœur !

12/01/2007 (modifier)