Jeepster

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Amateurs de mangas d'action, l’univers de Jeepster est fait pour vous ! Récit, rythme et graphisme sont traités dans le plus pur style manga.


Amnésie

Sur terre, Jeepster était le chef des Cactus, la bande rivale des Punaises. Mais il s'est engagé dans les Fantômes, brigade basée sur la station ADD et spécialisée dans le sauvetage de navettes spatiales, la réparation de satellites et l'organisation de stations lunaires. Tous les Fantômes ont été privés de mémoire et, en général, ça vaut mieux : sur terre, ils n'étaient pas des anges. Jeepster est un Fantôme depuis deux ans quand arrive une nouvelle recrue, Gino Stefano le rital. Lui, il a échappé à l'opération et se rappelle très bien pourquoi il est là : il est venu tuer Jeepster. Mais Jeepster retrouve peu à peu des bribes de souvenirs : un combat dans une ruelle avec Sean, le chef des Punaises, un combat qu'il croyait loyal et qui ne l'était pas. Et l'amour de Karly, la soeur de Sean. Et puis X-Ray, qui crève de jalousie dans son coin... La zone, la violence, des ados qui ont vieilli tout seuls entre deux poubelles, et ces Fantômes amnésiques, espèces de "bat d'Af" de l'espace. Récit, rythme et graphisme sont traités dans le plus pur style manga d'action.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1992
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Jeepster
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/06/2004 | Ro
Modifier


Par cac
Note: 2/5

J'ai ça dans mes armoires depuis un petit moment. Ca ne vaut à mon sens pas plus qu'un bof. Un scénario facile comme le dit Ro de méchants contre gentils. Le dessin n'est pas vraiment pas fameux non plus mais ça peut encore aller et les couleurs sont assez criardes. Bref à lire si vous le trouvez en bibliothèque éventuellement.

25/06/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 2.5/5 Voilà une BD européenne largement inspirée des mangas d'action (style Akira et autres Patlabor). En cela, elle se rapproche fortement de HK que je trouve cependant nettement plus réussie. Côté dessin, Francard a un style bien à lui (exactement le même que pour Fatum) que je ne trouve pas vraiment moche, mais pas beau non plus. Je trouve le dessin trop froid, trop carré (surtout dans les visages des personnages : les femmes ont souvent des gueules de Schwarzenegger). De même, les couleurs laissent franchement à désirer à mes yeux; les premier tome est trop pastel et pas très harmonieux, alors que le dernier est carrément trop pétant. Donc globalement, je n'aime pas ce dessin même si objectivement il n'est pas si mauvais. Concernant l'histoire, ce sont des jeunes voyous prêts à se battre à mort contre tous leurs ennemis et qui se comportent comme des adultes (ça ne vous rappelle pasAkira ou HK, ça ?). Mais voilà, le héros, Jeepster, quitte ce petit monde de la banlieue violente pour s'engager dans une sorte de Légion Etrangère spatiale où sa mémoire est effacée (mais elle va lui revenir, évidemment, sinon ce ne serait pas drôle). Il y a quelque chose qu'il veut oublier, et on apprend en fin de premier tome de quoi il s'agit bien sûr. Mais son passé le rattrape, il découvre un complot, il y a un méchant traître là-bas sur Terre qui lui en veut à lui personnellement, alors il y retourne et ça va déménager car Jeepster, c'est la star parmi les jeunes voyous, surtout maintenant qu'il a fait partie des Fantômes et qu'il sait se battre comme Neo dans Matrix. En résumé, un scénario assez facile qui privilégie l'action et la baston à la réflexion et à la finesse. Il y a aussi un peu d'humour (genre la fille qui se fait arracher sa robe que vous voyez dans les images de la galerie, ou un petit robot au physique de personnage de Lego qui joue le rôle de borne touristique et de faire-valoir comique) mais ça reste assez puéril à mon goût. Quant à la narration, je ne la trouve pas toujours réussie. De nombreux flashs-backs pour le premier tome, quelques situations pas toujours faciles à comprendre dans leur déroulement (l'enchaînement des cases, des vues et des paroles m'a à certains moments laissé sur le carreau, j'ai dû relire pour comprendre ce qu'il se passait). Sincèrement, je ne trouve pas cette série vraiment fameuse tant au niveau du dessin que du scénario, mais les deux sont assez respectables et le tout n'est pas vraiment détestable. Si on aime le genre manga d'action, ça peut plaire.

25/06/2004 (modifier)