Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nelson

Note: 1.82/5
(1.82/5 pour 17 avis)

Un petit diablotin ammène de la fantaisie dans la vie d'une jeune célibataire.


Auteurs suisses Diables et démons Journal de Mickey Journal Spirou Les Roux ! Strips

Julie est une jeune et jolie célibataire, qui vit tranquillement entre ses heures de bureau et son chien. Voilà que débarque dans sa vie Nelson, un très jeune diablotin orange, qui n'est jamais en reste pour inventer de nouvelles bêtises. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Janvier 2004
Statut histoire Strips - gags 21 tomes parus
Couverture de la série Nelson
Les notes (17)
Cliquez pour lire les avis

18/01/2004 | Thorn
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je connais cette série depuis des années et c'est uniquement maintenant que j'ai lu un album par curiosité (et aussi parce qu'il y avait peu de nouveautés cette semaine à la bibliothèque). Même lorsque j'avais 10-12 ans et que je lisais les strips dans Spirou et le journal de Mickey, je trouvais que l'humour était franchement moyen. Je souriais de temps en temps et la plupart du temps je trouvais que les gags tombaient à plat. Ma récente lecture en album me confirme mes souvenirs et en plus, comme c'est souvent le cas avec les bandes dessinées humoristique à strip/gag en une planche, c'est plus pénible à lire en album et franchement je ne comprends pas qu'il y ait eu autant de tomes ! Les personnages sont oubliables et le dessin est correct sans plus. Une série vraiment dispensable.

27/09/2019 (modifier)
Par dut
Note: 1/5

Nelson, c'est ce que j’appelle de la BD Télé 7 Jours. Du strip sur 3 cases qui ne devrait être lu que dans un magazine télé ! Non seulement quand on lit un strip, ça tombe très souvent à plat, pour ne pas dire tout le temps, mais alors lire un album, franchement c'est presque un calvaire... Alors quand je vois qu'il existe 12 tomes, je demande qu'on me pince pour voir si je ne rêve pas ! Donc pour résumer, c'est pas drôle, c'est indigeste en album, c'est pas beau non plus, bref fuyez ! (dans le genre strip sur 3 cases, lisez plutôt Grimmy, c'est beaucoup plus efficace !)

05/12/2012 (modifier)
Par Nijal
Note: 2/5

J'ai découvert "Nelson" dans le journal gratuit "L'Essentiel" qui est publié au Luxembourg. Eh oui, c'est une BD qui s'exporte! Comme c'est un journal que je lis à peu près tous les jours, j'ai dû subir... euh lire plus d'une centaine de gags. Bon, que dire sur ces gags en quatre cases? Pas grand-chose à vrai dire, sinon qu'on a là affaire à une pâle copie de Garfield (le graphisme sans charme et la colorisation informatique horrible en plus). Comme tout petit diablotin qui se respecte (d'un côté j'en connais pas des masses), le malicieux Nelson fait... des bêtises. Le dernier exemple qui me vient en tête: Julie (sa maîtresse) regarde une émission vidéo-gag, elle se dit "heureusement, ces trucs-là n'arrivent qu'à la télé...", alors que derrière elle, Nelson s'apprête à tomber sur elle en se cramponnant au sapin de Noël... Vous trouvez ça drôle vous? Moi pas trop... Mais je vous rassure, c'est (parfois) plus recherché! Bon, au format journalier strip, on va dire que ça passe. En revanche, je n'aurais pas imaginé que ces gags eurent l'honneur d'une publication en albums... M'enfin, ce ne seront (malheureusement) pas les premiers ni les derniers. Conclusion: je déconseille l'achat d'albums et à peine la lecture en journal. 1,5/5

01/12/2011 (modifier)
Par Jetjet
Note: 3/5
L'avatar du posteur Jetjet

Prenez le principe de Garfield, à savoir un chat nombriliste et gras qui mène une vie d’enfer à son maître, éternel célibataire et le chien un poil stupide avec lequel il doit cohabiter ok ? Voilà, remplacez Jon par Julie, Garfield par Nelson un diablotin facétieux et Odie par Lloyd, conservez le même format strip et vous obtenez le pendant européen du gros chat orange (tout comme Nelson). Une fois cette comparaison rapidement établie, eh bien je vais prendre à contrepied ce que je lis ici ou là sur Nelson car cela reste très agréable à lire et les séquences prêtent à sourire voire à rire gentiment. Le trait rond et aux contours épais se prête relativement bien à ce format et lui donne un petit cachet rétro pas déplaisant du tout. Et comme les strips, il est plus agréable de suivre ces « aventures » quotidiennement dans un journal que d’en acheter les albums mais au moins il faut reconnaître que 4 cases suffisent plus à me donner la patate que de lire les gags éculés de la série Léonard qui commence sérieusement à me les briser menu par sa répétitivité et son manque total d’ambitions ! Alors Nelson, pour ce que c’est, à savoir de la lecture de consommation entre deux articles, cela reste du tout bon !

10/05/2011 (modifier)
Par Belhou
Note: 2/5

Nelson ? Une autre calamité stripeuse de la trempe de Garfield ! Je l'ai découvert en 2006 dans la journal de Mickey, et après avoir quitté Mickey pour Spirou j'ai remarqué que cette série passait aussi dans le mag de Dupuis! Cool! C'est ainsi que je me suis retrouvé à acheter les albums. Je passe un plaisir non dissimulé à lire ces petites histoires vraiment drôles. Quelques unes ne le sont pas , mais bon c'est le format qui veut ça, comme on dit. Le dessin informatique sonne très actuel et donne des personnages aux têtes incroyables ! :) J'ai toujours admiré les auteurs qui parviennent à créer des univers très attrayants avec le format strip. On a au final une brillante série qui fait rire, et si non occupe bien. Une tornade orange qui est légèrement en dessous du chat de la même couleur, mais qui vaut son pesant... de bêtise ! :D Ajout après lecture des derniers tomes: Les derniers gags en date sont par contre beaucoup (à partir du tome 8 environ) plus faibles qu'au début, on va même dire super nul. La lassitude s'installe. J'enlève donc deux points. Achat conseillé pour les tomes 1 à 6, après ça devient monotone.

07/11/2010 (modifier)
Par PAco
Note: 1/5
L'avatar du posteur PAco

Bon... Là j'ai vraiment pas grand chose à dire, tellement ce genre de BD me laisse juste l'impression de perdre mon temps. J'aime pas le graphisme informatisé et le trait épais des strips. Les gags sensés nous faire hurler de rire ne me tirent même pas un sourire, et j'en suis même à me demander ce qui pourrait être drôle dans certains cas... Et puis après ça part en boucle... la lourdeur de l'humour de répétition s'impose et prend la pause... Bref, sans doute trop métaphysique pour moi côté humour, et pas du tout de mon goût côté graphique : "Fuyez, pauvres fous !!!" aurait crié Gandalf !

03/07/2009 (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

« Nelson » est une énième série comique sous forme de strips mettant en scène un animal de compagnie. Enfin ici c’est un petit diablotin orange… Cela ne suffit malheureusement pas à faire de cette bande dessinée quelque chose d’original. Les blagues s’enchaînent à toute vitesse sans cohésion, sans fil rouge. C’est regrettable dans la mesure où un petit diable pimentant la vie d’une jeune cadre aurait pu se révéler intéressante. Mais non… la sauce ne prend pas. Certains gags ne sont pas mauvais mais jamais, non jamais je ne me suis dit que c’était réussit. Comme toute bande dessinée humoristique ne me faisant pas rire, « Nelson » ne sera pas recommandé par mes soins ! S’ajoute à cela un dessin franchement pas terrible. Tout est fait sur ordinateur ce qui fait perdre beaucoup d’âme au graphisme en l’occurrence. J’accepte de lire « Nelson » dans les journaux au rythme de un strip par jour mais en album, ça ne vaut pas la peine. La concurrence de « Garfield », entre autres, est bien trop forte.

19/06/2009 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Ce petit diable cynique au graphisme cartoonesque sorti tout droit d’un Photoshop peut, à l’occasion, se révéler amusant. Mais son caractère le rapproche trop d’un Garfield sous tranquillisants pour que je lui trouve une once d’originalité. De plus, ces mini-strips se révèlent bien vite très monotones lorsque l’on enchaîne leur lecture dans un album entier. Et comme Julie, sa partenaire humaine est bien moins poilante que le pauvre (et merveilleusement crétin) Jon, maître du chat roux, je ne peux dire qu’une chose : bof … (avis donné après lecture des tomes 1 et 4, ainsi que des strips régulièrement parus dans la presse)

19/06/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Je trouve que l’avis de Superjé décrit bien le ressenti qu’un lecteur lambda peut avoir à propos de Nelson, ce petit diablotin qui passe son temps à embêter son monde (gentiment cependant). Tout comme lui, je lis quelques strips dans le mag Spirou et la pilule passe. C’est clair que ce n’est pas la franche rigolade qui est au rendez-vous mais plutôt un (très) léger rictus facial du genre :) ou :(. Les gags sont light et (trop) souvent répétitifs. A noter que certaines bds passent du support papier à celui informatisé alors que celle-ci fait le chemin inverse. La réussite n’en est pas plus heureuse. Le dessin est d’une grande clarté mais le gras des contours est vraiment trop prononcé. Ce n’est clairement pas mon style. Nelson ? Des strips parfaits pour égayer une rubrique d’un mag. Pas plus.

14/08/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Cette bd d'humour n'est pas de la collection Tchô et pourtant elle n'échappe pas à la série noire ! Bon sang, conseillez-moi une bonne bd comique par pitié !!! Que le dessin soit sommaire passe encore, mais il manque ici l'essentiel, c'est à dire l'humour tout simplement ! Mais où sont donc passés les gags qui me font rire ? Au moins, il n'y a pas de vulgarité dans Nelson. C'est déjà ça !

17/06/2008 (modifier)