Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Grimmy

Note: 2.76/5
(2.76/5 pour 17 avis)

Grimmy, un chien pas comme les autres...


Chiens & Chats King Features Syndicate Strips

Grimmy a toutes les apparences du chien standard. Mais ne vous y fiez pas, ce chien est une calamité! Ses principales préoccupations sont de courir après les voitures, d'attraper les facteurs, faire des misères aux chats, bouffer, dormir, bref, vous voyez le genre. Une véritable catastrophe sur pattes. Suivez sa vie quotidienne au travers des gags courts, généralement 3 ou 4 cases.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1991
Statut histoire Strips - gags 17 tomes parus
Couverture de la série Grimmy
Les notes (17)
Cliquez pour lire les avis

15/02/2002 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Bon, c’est sûr que l’on fait rapidement la comparaison avec Garfield, avec parfois l’impression qu’on a juste remplacé le chat par un chien. Outre que je n’étais déjà pas fan de Garfield, je pointe quand même quelques petites différences. D’abord, même s’il reste globalement « tout public », l’humour est parfois un chouia plus « osé » (ce n’est pas du trash non plus, hein ?), Grimmy jouant un peu sur certains gags sur son côté crado. Ensuite, justement, tous les strips ne semblent pas faits pour faire rire (ou alors c’est la traduction qui pêche). Toujours est-il que je n’ai pas davantage accroché à cette série qu’à Garfield. Pas assez drôle à mon goût, peinant à se renouveler (la grosse feignasse de chien qui donne des leçons à son maître – en l’occurrence une vieille rombière au nom improbable, mais peu attachante, ça sent le déjà vu quand même). Comme beaucoup d’autres strips hélas, c’est à consommer avec modération, cela passe sans doute mieux au milieu d’un journal, comme c’était le cas au moment de sa publication, alors que se taper plusieurs albums d’un coup comme je l’ai fait, c’est saoulant et cela fait ressortir le manque d’originalité de l’ensemble.

18/11/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2,5 J'avais déjà lu des albums lorsque j'étais petit et j'ai relu certains albums afin de voir si c'était aussi bon que dans mes souvenirs. Je me suis vite rendu compte que cette série fait vraiment sous-Garfield. On reprend le même principe du chat, du chien et du maître en moins bien car s'ils sont attachants, ils ne sont pas aussi marrants que les personnages de Garfield. Cela donne un strip inégal où au mieux je souriais. Le genre de série humoristique où il veut mieux lire un album de temps en temps parce qu'en lire plusieurs dans une même journée cela fini par lasser. Le dessin est sympathique.

10/06/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

Je suis très déçu par "Grimmy". Pour moi, ce comics est une tentative de copie ratée de Garfield. On retrouve le même principe de présentation des gags, les mêmes personnages (le chien, le chat et le maître des deux), ainsi que l'amour du héros pour la nourriture, la sieste et la torture du facteur. La seule différence est que dans "Grimmy", c'est le chien le héros et non le chat. Pas très original tout ça... De plus, je déteste mère l'oie (patronne de Grimmy) : je la trouve beaucoup moins drôle que Jon, son homologue dans Garfield. Certains strips me laissent perplexe. Je ne comprends pas toujours l'humour de "Grimmy" même si parfois, je dois admettre que c'est bien trouvé (strip sur Henry 8 dit Barbe Bleue). Le niveau graphique est très failbe et peu plaisant pour les yeux. Le trait est peu soigné. Je voulais mettre la note de 1/5 mais je considère que ça serait une insulte à l'auteur d'autant plus que malgré tous ses gros défauts, "Grimmy" apporte quand même des idées originales et quelques blagues amusantes. En gros, vous l'aurez compris, il vaut mieux passer votre chemin. Si vous voulez du bon comics, dirigez-vous vers Garfield, meilleur à tout point du vue.

19/04/2004 (MAJ le 20/08/2009) (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Grimmy est un véritable comic strip humoristique qui souffre de la comparaison avec son homologue Garfield. Même genre d'humour un peu caustique mettant en scène chat, chien et maître. Il y a tout de même une légère différence : Grimmy est un gros bull terrier jaune. Il fait copain avec Attila, un chat violet peureux. Bref, encore un héros qui allonge la liste de ces animaux domestiques si insupportables mais tellement adorables. L'achat en bd n'est absolument pas indispensable d'autant que les cases se lisent facilement chaque semaine sur un grand magazine de programme TV. C'est plus ou moins amusant. En effet, certains gags tombent à plat et ont véritablement un effet désarmant. Par ailleurs, c'est typiquement américain c'est à dire ancré dans une réalité sociale différente. Or, de nombreuses références culturelles ne passent pas à la traduction outre-Atlantique. Bref, on ne peut pas tout apprécier à sa juste portée ce qui crée un sentiment de frustration bien légitime.

01/01/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Grimmy ?… un horrible toutou, complètement fou, qui passe le plus clair de son temps dans les poubelles. La série débute aux USA, distribuée par le Tribune Media Services, à partir du 1er Octobre 1984 : et ce dans plus de 500 journaux dans le monde. Succès immédiat. Il faut dire que c’est complètement fou ! Cet horrible animal est repoussant de saleté, est un concentré d’asile d’aliénés à lui seul, adore s’en prendre aux malheureux chats qu’il croise… sans oublier d’inviter des copains –aussi « pétés » que lui- à la maison. Cette maison, d’ailleurs, est la propriété de « Maman L’Oie » (Mother Goose en V.O.), laquelle est aussi la maîtresse de la « chose ». Ce sale cabot va très vite s’accaparer le rôle phare de la série ; tout tournant rapidement autour de lui. Mais il faut quand même partager. Et c’est ainsi qu’Attila, un chat très laid lui aussi, va partager le territoire de Grimmy. Grimmy ?… c’est inracontable. Un esprit loufoque égaille les gags millimétrés, si bien construits qu’ils en paraissent simples. Ca déborde d’humour, le tout sous le trait simple et lisible de Peters. Une série « hénaurme » à vous dérider les mandibules !

11/12/2007 (modifier)
Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

Bon si vous aimez Garfield, vous aimerez sûrement Grimmy. C’est exactement pareil ! Même genre de BD, même style de dessins, même sujets redondants(bouffe, paresse, …). C’est un peu trop similaire d’ailleurs. Et quitte à choisir, je préfère Garfield. La version chat est plus attachante que la version chien. De plus, comme c’est le cas pour Garfield, la traduction française est quelque fois approximative, et l’humour sonne mal en français. Bref, pas mal, mais pas de quoi fouetter un chien, heu chat, enfin je sais plus du coup. Mon conseil : lisez plutôt Garfield !

15/02/2002 (MAJ le 23/10/2007) (modifier)
Par winip
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Je trouve justement que ce chien apporte un petit plus dans son côté débile, je suis une "aficionado" de Garfield depuis toujours mais ce chien débile a une fraîcheur séduisante. De plus le type de coup de crayon de l'auteur ajoute à ce côté approximatif. Je n’accroche pas du tout sur le personnage de Mère l'oie mais bon je zappe et c’est bon !!! Garfield est très propre, très souvent drôle, mais ça ne se renouvelle pas tellement, c'est dommage...

01/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

C'est vrai que Grimmy ressemble beaucoup à Garfield sans tellement plus d'originalité (si ce n'est que le chien Grimmy, en plus d'être paresseux et gourmand, est aussi un peu trash) et avec un peu moins d'humour à mes yeux, même. Le dessin est fonctionnel sans être vraiment bon, mais comme il s'agit de strips, on s'en fiche un peu. Quant à l'humour, comme toujours avec les strips, c'est très inégal. Certains gags sont assez marrants, beaucoup sont juste passables, certains ne sont pas drôles. Et comme dans pas mal de strips qui paraissent en journaux, tous ne portent pas uniquement sur le personnage de Grimmy mais forment des gags en une image souvent sur un sujet presque totalement différent, sur la vie en général, les habitudes des gens, les choses, n'importe quoi. Ces gags là, par contre, me font presque rire à chaque fois. Alors globalement, les albums de Grimmy ne sont pas vraiment mauvais, mais il faut admettre que non seulement tout un album de ces strips, ça lasse très vite, mais en plus tout n'est vraiment pas drôle.

21/04/2005 (modifier)

Dans la catégorie des "mini B.D du magazine télé", "Grimmy" fait mieux que "Garfield" en offrant des réflexions largement plus pertinentes et plus drôles et en évitant de se répéter trop (bon, y a quand même un air de déjà vu qui flotte). Surtout, le dessin est supérieur au dessin trop épuré et même "fait à l'équerre" de "Garfield". Celui de "Grimmy" fait plus "tâche", "gribouillis", et les tronches sont largement plus drôles.

01/11/2003 (modifier)
Par Pitoch
Note: 2/5

Je me joins à l'avis général. Quand on connait "Garfield", et qu'on en rit encore, comme c'est mon cas, difficile de décrocher un sourire devant "Grimmy". Les mêmes gags, le talent en moins...

18/06/2003 (modifier)