Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Space Bastards

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Dans un futur où le chômage atteint des sommets, le Service Postal Intergalactique capitalise sur des livreurs qui n'ont plus rien à perdre. Grâce à une prime qui augmente à mesure que les colis changent de mains, cette poste sans scrupule attire à son service les mercenaires les plus violents de la galaxie.


Trash

Mais avec l'arrivée d'une société concurrente, ces coursiers intergalactiques pourraient bien devenir obsolètes plus tôt qu'ils ne le croient... Chaque chapitre de ce récit complet s'attache à un personnage différent, brossant un portrait déjanté de ce Service Postal unique en son genre.

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Septembre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Space Bastards

17/11/2021 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

"Par le co-créateur de The Boys" annonce fièrement le gros autocollant rouge sur la couverture de cet album. Argument publicitaire fallacieux et trompeur ! Il aurait fallu dire "Illustré par l'un des dessinateurs de la série The Boys". Car c'est bien le scénario qui fait la force de The Boys et les scénaristes de Space Bastards n'ont pour leur part aucune série aussi fameuse à mettre à leur actif. Space Bastards, c'est une série de SF et d'action burnée dans une ambiance délirante et bourrin, à la limite du trash, qui n'est pas sans rappeler du Garth Ennis dans le ton et les éclats de bidoche. L'ennui, c'est qu'elle repose sur un concept bidon : les livraisons interplanétaires de colis sont privatisées et le prix de la livraison augmente en fonction du risque et surtout à chaque changement de livreur, ce qui amène les livreurs à former une bande de mercenaires pirates qui s'entretuent pour s'emparer des colis des autres et être le premier à l'amener à bon port. Le concept de base ne fonctionne pas dans l'idée et ça rend l'ensemble du récit faiblard car tout y sent l'artificiel. Si le récit était prenant, drôle ou original, ça ne serait qu'un détail mais non, c'est de l'action pour de l'action, des rebondissements tirés par les cheveux, des tentatives de trash humoristique qui tombent à plat tant les gags sont poussifs ou déjà vus dans ce domaine du politiquement incorrect, et il n'y a rien de suffisamment crédible pour donner envie de s'y intéresser. On en vient à prendre la série pour ce qu'elle est à la base, un simple divertissement bourré de testostérone mais qui peine à amuser et dont on se fiche au fond de l'intrigue et des personnages.

17/11/2021 (modifier)