Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Highland Games

Note: 4/5
(4/5 pour 3 avis)

La première « équipe nationale de Bretagne » de lancer de marteau décide d'aller défier les fiers highlanders sur leurs propres terres. Un road-movie drôle et émouvant.


Bretagne Écosse Iles Britanniques Road movie Sport

Fascinés par les jeux traditionnels écossais, où leurs lointains cousins en kilt lancent des troncs d'arbres et des rochers, de jeunes bretons et leur coach bougon partent à l'aventure. Avec la vieille camionnette du club, direction les highlands afin de participer à la compétition ! Le fourgon et l'équipe résisteront-ils à cette épopée entre fiction et réalité de plus de mille kilomètres ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Highland Games © Delcourt 2021

06/11/2021 | pol
Modifier


Par greg
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Les tribulations d'une équipe amateur de lancer de marteau bretonne qui va participer aux fameux Highland Games en Ecosse. Ce récit met en situation un coach, professeur d'arts plastiques, et ses "poulains", qui vont quitter leur Bretagne natale, certains pour la première fois, afin de tenter leur chance aux Highland Games, jeux traditionnels servant par le passé à pacifier les tensions entre clans par des épreuves aussi ludiques qu'improbables comme le lancer de troncs d'arbres, de ballots de paille, de pierres, et j'en passe. L'essentiel du récit se concentre sur la traversée Bretagne-Ecosse, les jeux en question ne faisant qu'une vingtaine de pages sur presque 160. Mais ce n'est pas un problème, les jeux ne sont qu'un prétexte pour nous dévoiler des tranches de vie. Chaque personnage est inspiré d'une personne réelle, et c'est un des éléments qui rend l'ensemble sympathique : l'auteur prend le temps de poser ses personnages, et nous les dévoile petit à petit au court du récit qui prend un peu la forme d'un voyage initiatique vers l'âge adulte. C'est très touchant, car ils sont tous confrontés aux défis du quotidien, certains plus que d'autres, un mélange extrêmement réussi d'humour et de sentiments. On passe souvent d'un grand sourire à une petite larme et vice-versa. Bref un plaisir total, j'ai rarement autant apprécié une BD, légère mais plein de bonne humeur.

28/04/2022 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Grosse déception : ce récit n’est en rien la retranscription d’un périple authentique. Ceci dit, la narration est tellement vivante qu’on y croit à fond, à ce périple épique, drôle et touchant d’une équipe de lanceurs de marteau bretons partis défier les Ecossais lors des Highland Games. Tout l’intérêt du récit réside à mes yeux dans sa glorification du sport amateur. Ici, la recherche de performance passe par l’émulation, l’esprit d’équipe et l’envie de se dépasser. Une lutte contre soi-même dans laquelle on se soutient les uns les autres, à l’opposé d’une compétition malsaine. Un état d’esprit que l’on retrouve souvent lors de compétitions d’athlétisme et qui est parfaitement rendu tout au long de cet album. Le ton employé, simple et jouant sur l’autodérision est pour beaucoup dans le charme de cet album. Car si l’aventure est fictive, l’équipe de lanceurs de marteau est quant à elle tout à fait réelle. Les personnages sont donc directement inspirés par des personnes existantes, ce qui apporte beaucoup d’authenticité au récit. Et comme le dessinateur est lui-même l’entraineur de l’équipe, et comme il ne semble pas trop se prendre au sérieux (tout faisant les choses avec sérieux), le ton de l’album rend ces personnages sympathiques et proches de nous. Une bande de potes avec lesquels on descendrait bien une chope ou deux, avec lesquels on s’essayerait bien à lancer le marteau, comme ça, pour voir, comme eux-mêmes se lancent dans ce défi fou, comme ça, pour voir… Pour voir ces Highland Games, pour voir l’Ecosse et pour le plaisir de se retrouver entre potes. Et puis, il y a ces Highland Games. Des joutes on ne peut plus physiques mais aux concepts très anachroniques (du tir à la corde au lancer de tronc d’arbre). Pour avoir déjà assisté à ces jeux, j’ai apprécié la retranscription qu’en donnent les auteurs, insistant ici encore sur l’aspect convivial de ces compétitions, sur la notion d’échange, sur le soutien entre les participants, sur la bonne humeur ambiante. Bon, personnellement, j’ai beaucoup aimé cet album. Sans doute parce que je suis sur la même longueur d’onde que ses auteurs, certainement parce que j’ai un faible pour l’Ecosse et ces Highland Games… mais j’ai l’outrecuidance de penser que c’est aussi parce que cet album est tout simplement un bon album de bande dessinée, facile à lire, sympathique et véhiculant des valeurs positives et humaines.

22/11/2021 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

L'improbable voyage de l'équipe nationale bretonne de lancer de marteau qui s'en va défier les écossais sur leurs terres pour les Highlands Games. L'idée est sympathique. Le plus amusant, c'est que aussi loufoque que soit cette idée, elle est inspirée d'une histoire vraie, vécue par le dessinateur lui même avec ses potes de son club d'athlétisme. Ces jeux ne seront que le bout du voyage. L'album raconte comment cette idée à germée dans la tête du coach, et surtout le road trip de notre fine équipe à bord d'une vieille estafette rafistolée qui les a conduits de la Bretagne à Glasgow. Il y a quelques jeux de mots rigolos par ci par là, sur les panneaux ou dans les noms des commerces. Mais dans l'ensemble ça reste sympathique sans plus. Ca prête quelque fois à sourire sans être franchement marrant. Les protagonistes (inspirés de personnes réelles) sont globalement attachants, on suit avec curiosité leur périple. Le dessin colle bien à cette joyeuse ambiance, même si il y a un ou deux clash, ça respire la bonne humeur. Au final l'histoire est gentiment amusante sans que ce soit fou fou non plus.

06/11/2021 (modifier)