Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Nécromants

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Dans un monde où les Nécromants peuvent utiliser les compétences des morts, chacun cherche à se lier aux fantômes les plus puissants : le meilleur sorcier, le combattant le plus doué, le marchand le plus rusé...


Fantômes Nouveautés BD, comics et manga

Mais lorsque la jeune Morla se fait posséder par un ancien archimage, c'est son frère qui devra trouver un moyen de l'aider - et accessoirement, de sauver le monde. Son frère, qui ne sait invoquer qu'un érudit tête-en-l'air, un guerrier maladroit... et une danseuse du ventre.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juin 2021
Statut histoire Série en cours (prévue en 2 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Nécromants

08/06/2021 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Le premier aperçu de la couverture m'a laissé penser à une série de l'univers de Troy. Et c'est vrai qu'on trouve dans ce diptyque de fantasy beaucoup de similitudes avec le monde d'Arleston, tant dans la forme que dans l'esprit. C'est de l'héroic-fantasy légère, volontiers humoristique, qui bâtit son univers autour de l'action qu'elle veut mettre en place et du concept qu'elle veut utiliser. Ici, point de pouvoirs différents pour chaque habitant comme dans le monde de Troy, pas de spécialistes de l'invocation de démons comme dans Démonistes du même scénariste, ni d'experts en poisons comme dans Dragon & Poisons, ou de magie plus générique comme dans Danthrakon, mais des experts en nécromancie. Dans cet univers en effet, la magie la plus répandue consiste à réveiller l'esprit des morts et permettre aux nécromants de s'adjoindre les services de leurs fantômes qui dès lors pourront transmettre leur savoir et leurs pouvoirs à ceux à qui ils se lient. Besoin de participer à un combat, liez-vous au fantôme d'un puissant guerrier et acquérez toutes ses compétences martiales le temps de la bagarre. Acher, le héros, est pour sa part un bien piètre nécromant. Les trois fantômes auxquels il s'est lié sont un vieil érudit pas très doué, un jeune guerrier maladroit, et... une danseuse du ventre. Aussi, quand sa sœur bien plus douée libère par erreur le fantôme d'un antique archimage maléfique qui prend possession d'elle et menace de conquérir le monde, il va avoir bien du mal à tenter de sauver la situation. J'ai aimé la maîtrise de cette série. La narration est impeccable, claire et concise, permettant de faire tenir en 48 pages une intrigue dense et prenante. On comprend très vite le fonctionnement de ce monde et de sa magie. Et les personnages sont bien posés et plutôt intéressants. L'ensemble est soutenu par un graphisme de très bonne qualité, tant pour le dessin que pour les couleurs. Les planches sont soignées, parfois presque un peu trop. Ce que je veux dire, c'est que le trait est fin et les détails sont parfois un peu petits, comme si un format plus grand encore avait été préférable. Mais c'est du beau boulot et c'est plaisant à regarder et bien efficace à la lecture. J'ai pris plaisir à lire cette BD et je me suis rapidement laisser prendre à son intrigue. La faiblesse du héros et de ses fantômes est parfois un peu frustrante, mais il s'en sort convenablement et finit heureusement par remonter la pente tout en restant crédible. Et j'aime bien sa relation avec ses fantômes d'une part, et avec la fille qui va l'accompagner ensuite. Hormis un petit au départ à propos des Biblysophiles, j'ai été agréablement surpris de ne pas voir de jeux de mots lourdauds dans les noms des différents lieux et personnages de ce monde de fantasy. Cependant, à partir de la seconde moitié du tome 1, de plus en plus de dialogues font directement des clins d'œil parfois pas discrets du tout à des paroles de chansons et autres références geeks. Les deux premiers étaient assez amusants quoiqu'incongrus comparé au sérieux relatif de l'intrigue, mais au-delà j'ai commencé à trouver ces tentatives d'humour un peu pénibles et brisant le charme du récit. Cela a réduit la très bonne opinion que j'avais de la série jusque là. Je préfère toutefois passer outre et ne retenir que les qualités de cet album et me laisser porter par le rebondissement inattendu de la fin du premier tome pour me dire que j'ai hâte de lire la suite.

08/06/2021 (modifier)