Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La Femme Papillon

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

« Greg, auteur de BD en perte de vitesse, imagine, à la demande de son éditeur, une super héroïne noire qui combat les racistes et les violeurs, Butterflywoman. Il est loin de se douter qu’à la suite d’une perturbation gravitationnelle, son personnage de fiction va devenir réel. Michel Coulon et Grégory Mardon signent une comédie jubilatoire qui se joue des codes des comic books en plongeant leur super héroïne dans la réalité sociale d’aujourd’hui ! »


Académie des Beaux-Arts de Tournai Profession : bédéiste

Greg est un auteur de bande dessinée d’auto-fictions qui se vendent mal. Son éditeur lui propose alors de créer un super héros différent, noir ou maghrébin, auquel les jeunes issus de l’immigration puissent s’identifier, pour une nouvelle collection de comics qu’il veut lancer. Fauché, Greg accepte et imagine Angela, une femme de ménage noire qui travaille dans un laboratoire de physique. Pour fuir le harcèlement sexuel de son chef, Angela se réfugie dans un accélérateur de particules alors qu’un papillon se pose sur son dos. Bombardée d’électrons elle devient… Butterflywoman, une super héroïne noire qui combat les racistes, machistes et autres suprématistes fous. Sa seule faiblesse est son addiction au pollen. Alors que le premier tome de la série vient de sortir, une perturbation gravitationnelle va donner vie à son personnage de fiction. Angela se retrouve à Paris, sans argent et sans repères, avec une folle envie de sniffer du pollen… Bientôt, la rumeur de ses exploits remonte jusqu’à Greg… et les ventes de Butterfywoman s’envolent.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Août 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Femme Papillon

28/03/2021 | Gaston
Modifier


Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

J'ai été peu scrupuleux sur le suivi des sorties BD de 2020, mais celle-ci est passée complètement inaperçu à mes yeux. Et je regrette un peu, c'est dommage qu'il n'y ait pas eu plus de public pour elle, qui possède tout de même certains atouts. Si j'avais des appréhensions en commençant le récit, notamment parce que les supers-héros sont très éloignés de moi, j'ai apprécié la façon dont le tout est menée, entre la première partie sur la perception des héros et de leurs potentielles modernisations, et la deuxième sur une certaine réalité sociale si ils existaient. D'autres idées fusent ça et là, comme les nombreux rêves d'héroïsme que fait le héros avant que l'on ne se rende compte qu'il ne fait que fantasmer tout cela. Par petites touches, la BD contient un discours assez bien vu sur les supers-héros et leur place actuelle. Cependant, j'ai quelques réserves aussi. L'idée de la deuxième partie, bien que bien exploitée, m'a parue de trop lorsque je l'ai vu, et assez peu adéquate avec le premier morceau de l'histoire. C'était un peu trop à mon gout, et même si j'ai pris du plaisir à découvrir cette histoire, c'était moins enthousiasmant que ce que le début laissait présager. D'autre part, certains aspects méta entre l’œuvre et la conception de son œuvre m'ont parus aussi un peu forcés. Je n'ai rien contre, mais dans le contexte ça me semblait parfois un peu trop artificiel. Le dessin fait très BD introspective, ce qui correspond bien à l'idée de l'histoire, et finalement le décalage avec la BD de super-héros marche très bien, même si les combats font un peu raide. C'est donc une BD qui a des très bonnes idées mais une réalisation qui m'a fait parfois douter un peu. J'aurais adoré le développement de l'histoire d'un… (lire plus)

18/09/2021 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Je fus agréablement surpris par ce one-shot parce que je l'avais emprunté sans trop savoir de quoi était le sujet. Ça commence avec un auteur de bande dessinée dont les œuvres intimistes ne marchent pas et son éditeur lui commande une BD de super-héros. Au début il n'est pas emballé, mais au fil des pages il commence à trouver des idées et à prendre du plaisir avec le projet. Tout va basculer quand son héroïne va soudainement prendre vie. Le récit est vraiment captivant du début jusqu'à la fin. J'ai adoré voir le processus créatif de Greg qui ne sait plus quoi faire et qui après des discussions avec ses copains va finalement trouver l'idée qui va faire en sorte qu'il va finir par avoir du plaisir sur un travail qui n'était qu'une commande au départ. Et puis tout va s'emballer lorsque son héroïne va prendre vie. J'ai bien aimé comment le scénario était intelligent. Les réactions de notre monde normal face à l'arrivée d'une super-héroïne et aussi de l'auteur et de son entourage sont crédibles et j'ai bien aimé comment évoluait le récit. C'est une des meilleures bandes dessinées de l'année 2020 que j'ai lues et je suis triste qu'elle ne semble pas avoir été populaire. Le scénario est très bien fait et on est loin du récit de super-héros "normal". Les personnages sont attachants, l'humour fonctionne bien, les dialogues sont savoureux et le dessin est excellent. Une pépite à lire absolument !

28/03/2021 (modifier)