Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nous étions les ennemis (They called us Enemy)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Will Eisner Award 2020 : Best Reality-Based Work George Takei est connu dans le monde entier pour son rôle d'Hikaru Sulu, capitaine du vaisseau Enterprise dans la célèbre série Star Trek. Aujourd'hui suivi par plus de dix millions de personnes sur Facebook, Il est devenu l'une des figures de proue de la lutte pour la justice sociale, les droits LGBT et l'égalité devant le mariage. Il nous livre une autre facette de sa personnalité avec cette autobiographie dessinée et revient sur son enfance passée dans les camps d’internement américains.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Autobiographie Enfance(s) Top Shelf Productions Will Eisner Awards

Alors que les familles des États-Unis s’apprêtent à fêter Noël, une terrible nouvelle tombe à la radio : l’attaque surprise du Japon à Pearl Harbor. Le lendemain, le 8 décembre, l’Amérique entre dans la Seconde Guerre mondiale. Rapidement, le président Roosevelt signe un décret accordant aux commandants militaires le pouvoir d’arrêter et d’incarcérer « certaines personnes, voire toutes » d’origine japonaise, craignant la présence d’un ennemi de l’intérieur. La famille de George est américano-japonaise. Si sa mère est née aux États-Unis, son père, lui, n’a pas pu obtenir la citoyenneté alors qu’il vivait dans le pays depuis cinquante ans George Takei, âgé de 4 ans suit alors sa famille pour le Fort Rohwer, l’un des dix camps d’internement établis par ordre du président. Nous étions les ennemis permet de mieux comprendre le parcours de cet acteur de la série originale Star Trek. Il associe l’esprit d’aventure de son personnage de fiction à l’histoire de ses parents qui se demandaient comment survivre et prospérer dans un pays où ils étaient littéralement qualifiés d’extraterrestres. Texte : L'éditeur

Scénaristes
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Mai 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Nous étions les ennemis
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/11/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Durant la deuxième guerre mondiale, le gouvernement américain a enfermé ses citoyens d'origine japonaise dans des camps et aujourd'hui le plus célèbre de ses prisonniers, l'acteur George Takei, raconte son expérience. Ce fut une lecture très instructive car mes connaissances sur ce sujet était limitées à « on a enfermé les américano-japonais dans des camps ». Ici, on voit ce qu'ont vécu les Japonais vivant aux États-Unis durant la seconde guerre mondiale. Ils furent tous considérés comme des traitres à cause de leurs origines alors que plusieurs n'avaient jamais mis les pieds au Japon et se sentaient 100% américains ! On voit aussi le décalage entre les adultes qui comprennent ce qui se passent (les parents de George) et les enfants (George) qui ne comprennent pas la situation, surtout au début ! On verra d'ailleurs que le jeune George ne comprendra vraiment ce qui est arrivé que lorsqu'une fois adulte il a eu des discussions sur le sujet avec son père. La différence entre la vision d'un adulte et d'un enfant sur une situation terrible est très intéressante. Un récit à la fois historique et documentaire que j'ai trouvé très prenant. Le sujet est creusé en profondeur et on va voir tout ce qu'a dû subir cette communauté durant la guerre, et le comportement qu'elle a eu. Une lecture très enrichissante sur un sujet bien grave. Le dessin est pas mal.

03/11/2020 (modifier)