Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Monster

Note: 4.16/5
(4.16/5 pour 64 avis)

Il y a des choix qui peuvent bouleverser une vie. Le docteur Kenzô Tenma va en faire la douloureuse expérience...


Adoption Allemagne Auteurs complets Best of 2000-2009 Best-of des 20 ans du site Le meilleur du Manga Les meilleurs mangas policiers Médecine Seinen Serial killers Shogakukan

1986. Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien pratiquant son art à l'hôpital Eisler de Dusseldorf. Tenma est comblé, il vient de sauver la vie d'un chanteur d'opéra célèbre. Promis à la belle Eva Heinman, la fille du directeur de l'hôpital, son avenir est tout tracé. Tout lui sourit... jusqu'à la nuit où arrivent deux enfants, Anna et Johan Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout. Amour, gloire et honneur laisseront place à rupture et solitude. Surtout qu'autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n'aurait-il pas sauvé un monstre, a-t-il fait le bon choix ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Octobre 2001
Statut histoire Série terminée 18 tomes parus
Couverture de la série Monster

21/01/2003 | sousoune
Modifier


Par Tiri
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

La sortie de l'édition de luxe m'a permis de me replonger dans ce superbe manga. Une très belle édition soit dit en passant. Clairement, c'est un manga qu'on ne peut pas lire à la va-vite tellement l'histoire est dense et les personnages nombreux. On suit avec plaisir le destin de ce médecin qui doit vivre avec le poids d'avoir sauvé un meurtrier dangereux et qui fera tout pour l’arrêter. J'aime particulièrement l'importance que Urasawa a donné aux personnages secondaires, bien qu'au final on les voit presque autant que Temna. L'auteur prend clairement son temps pour distiller les infos sur le fond de l'histoire et pour faire avancer le récit, mais c'est un plaisir, je trouve, de rencontrer la multitude de personnages sur le chemin de Temna. Enfin, je trouve que les 2 derniers tomes offrent un très bon final. Et même si la fin est un petit peu ouverte, je trouve qu'on a quand même la majorité des réponses sur l'histoire des jumeaux et sur ce qui s'est passé dans leur enfance, avec leur mère, Bonaparta etc... Concernant le dessin, j'aime beaucoup son style, où l'on n'a pas de graphiques fouillis comme sur d'autres mangas. Après, pour ceux qui ont l'habitude de suivre les séries de Urasawa, on retrouve toujours un peu les mêmes "gueules" mais bon. Bref, pour ma part, Monster avait été peut-être le 1er manga "adulte" que j'avais découvert il y a de ça plusieurs années, et après une 2eme relecture ces jours-ci, c'est définitivement un des meilleurs qu'il m'ait été donné de lire. Je conseille donc d'y aller les yeux fermés (sauf si on est allergique au genre thriller bien sûr), et surtout essayez de le lire d'une traite, pour apprécier au mieux toutes les histoires annexes qui s’entremêlent les unes avec les autres durant tout le récit.

23/09/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Gargantoine

Il faut dire que 18 tomes, ça peut refroidir. J'ai quand même franchit le pas et je n'ai pas regretté. Cette série peut être considérée comme culte, c'est justifié, elle est incontournable. Le scénario est assez impressionnant par sa complexité. Il faut s'attendre à y voir débarquer de nombreux personnages secondaires (qui auront de l'importance, ou non) et l'enquête est très poussée. Ca a dû être une sacré prise de tête pour écrire cette histoire mais le résultat est là. Aucun temps mort dans cette série qui nous intrigue dès le premier tome et qui réussi à maintenir le suspens jusqu'aux derniers tomes. Je ne mettrai pas la cinquième étoile à cause de la fin qui m'a un peu déçue, c'est dommage car sur la longueur, je m'attendais à mieux mais bon... certains y trouveront certainement leur compte. Les dessins sont très fins et les personnages sont bien dessinés (proportions, évolutions au court du temps...). Bref rien à redire de ce côté là, j'ai beaucoup apprécié. Personnellement j'ai opté pour la version en petit format, d'une part économiquement on y gagne par rapport à la version Deluxe, et d'autre part le format est plus agréable à manipuler et prendra moins de place au rangement. Une série qui restera pour moi un véritable coup de coeur.

04/11/2011 (modifier)
Par Luyana
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Je n'ai pas assez de mots pour exprimer ce que m'inspire cette œuvre. Je ne suis certes pas une des plus assidues lectrices de mangas, mais j'en connais quelques uns, et celui-ci est mon favori : bien que j'aime beaucoup des mangas légers et davantage lisibles par les plus jeunes, comme Dragon Ball, Love Hina ou Inu yasha, j'ai vraiment apprécié la richesse de "Monster". Il est complexe, original, précis, réaliste, certes sombre mais la noirceur de l'histoire ne m'a pas empêchée de devenir fan de l'histoire, moi que trop de noir repousse d'habitude, car certains personnages montrent leur amour de la vie. La psychologie des personnages, le suspense, l'immersion dans les différents lieux et époques, les dessins... Tout y est remarquable. Pas une fausse note à mon avis. Ayant découvert par hasard cette œuvre, je pense alors qu'en effet, le hasard fait parfois très bien les choses. Mon seul regret est d'avoir terminé le dernier volume il y a bien longtemps. J'ai également beaucoup aimé le petit livre cartonné du conte qui est au centre de l'histoire; ça m'a permis de me rapprocher encore davantage de l'univers de ce manga, et de ses personnages. La fin me laisse un peu sur ma faim, avec de nombreuses questions encore, mais laisse donc place à mon imagination.

27/08/2009 (modifier)
Par Altaïr
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Alors que j’avais lu les tomes de « Monster » jadis au fur et à mesure de leur parution, je me suis adonnée récemment avec grand plaisir à la relecture d’une traite de la totalité de la série. Cela m’a permis d’en apprécier la grande cohérence, qui ne saute pas aux yeux quand plusieurs mois séparent la lecture de chaque tome. Et de constater avec plaisir que sous les artifices déployés avec maestria par Urasawa pour maintenir le suspense tout du long ne se cache pas du vent, mais bel et bien une bonne et solide histoire. Urasawa excelle dans la caractérisation de personnage. Qu’ils soit au premier plan de l’histoire ou un obscur second rôle, chaque personnage a un physique, une posture, une démarche, un caractère, et un historique qui lui est propre et détaillé avec soin. Les deux protagonistes sont à ce titre particulièrement soignés : Tenma, le docteur « loyal bon » par excellence, pétri d’humanité et de bons sentiments, qui se rend compte un jour que l’enfer est pavé de bonnes intentions et qu’en sauvant la vie d’un enfant il a déclenché un engrenage terrifiant ; et Johann, le fascinant et ambigü Johann, le « monstre » du titre, qu’on ne peut jamais haïr tant il semble autant victime que coupable, et qui est finalement attachant malgré ses crimes. J’aime également beaucoup Eva, Grimmer, Martin, Rudy, Lotte, et j’en oublie… (moins Nina, plus banale) Nul manichéisme dans ce thriller. Toute l’histoire tourne autour de jeunes adultes issus d’un conditionnement eugénique en ex Allemagne de l’est pendant leur enfance. Mais là où la facilité aurait été de n’en montrer qu’un, ou de tous les montrer semblables, Urasawa s’emploie à nous dévoiler toute une palette de possibles : la plupart sont morts ou se sont suicidés, mais les survivants ont chacun suivi leur chemin. Johann, Nina, Grimmer, Robert (le seul véritable « méchant » de l’histoire) sont autant de destinées possibles issues d’une même éducation. Et, quand on lit toute la série, la fin prend tout son sens. C’est une véritable fin, certes un peu ouverte, mais totalement satisfaisante. Bien dessiné, excellemment raconté, cohérent, haletant et thématiquement riche, « Monster » mérite certainement le statut de BD culte. Cette série n’est néanmoins pas exempte de défauts : il y a des longueurs, des passages où on sent qu’Urasawa rallonge la sauce (surtout vers le milieu de la série, juste avant la capture de Tenma qui relance bien le récit). Et je n’ai personnellement pas aimé les passages où Johann adulte se déguise en femme, je ne trouve pas que ça corresponde au personnage. Mais je chipote.

17/07/2009 (modifier)
Par mimix
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Juste pour rajouter ma pierre dans cette liste, je viens de le finir, j'avais acheté la collec complète et franchement j'ai adoré ! Je l'ai fini en à peu près 3 mois. Ne pas trop attendre entre les volumes, ça aide carrément car y'a vraiment pas mal de personnages secondaires (qui apportent vraiment un sens dans l'histoire) et des noeuds dans le scénario qui font que par moment on met un petit temps à se rappeler d'où vient cette scène etc... Personnellement, pour la fin, c'est vrai que l'on ne tombe pas dans ce que l'on attendait, mais en même temps l'auteur arrive à créer une ambiance digne du "monstre". Une mise en scène maitrisée qui met enfin la lumière sur tout, et montre le vrais coté du monstre, et non celui que l'on s'était imaginé sur de fausses estimations. Quelque part, le lecteur se retrouve un peu à faire la même erreur que le commissaire Runge, en se contentant des données objectives vues sur les pages, sans essayer de creuser lui même plus loin dans le pourquoi du comment. La surprise finale ne peut-être que totale ! Niveau rythme, aucun repos, chaque chapitre se termine sur une intrigue insupportable qui pousse à continuer à lire. Monster est donc un manga qui se dévore. (compter entre 1h et 1h30 par tome) En tout cas, de tous les mangas que j'ai lus, Monster tiens le sommet ! C'est LE manga à lire même si on n’est pas un adepte des thrillers ! (je lisais quasi que des shonen avant, pour dire...) Vraiment le top cet ouvrage ! Du coup, 20th Century Boys du même auteur sera bientôt dans mes étagères !

27/03/2009 (modifier)
Par dut
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

C'est complètement énorme ce manga !! C'est le genre de lecture qui captive complètement ! On a envie de savoir la suite, c'est limite un "besoin", comme une drogue en fait! Et comme de bien entendu, chaque tome se termine en général par une énigme, une interrogation, une dernière page qui tue ! Un vrai calvaire quand on n’a pas la suite !! Et oui, on se demande comment Tenma va se sortir de cette affaire, comment va-t-il montrer que Johann est ce "monstre", quel est le passé des Liebert ? Plein d'interrogations, je veux savoir !! En tout cas, belle performance de la part d'Urasawa d'avoir fait une bd aussi captivante que "Monster". Le scénario est vraiment bien pensé ! On sent bien que ça n'a pas été pondu en 2h, c'est carrément pensé, jusque dans les moindres détails, tout se recoupe, un vrai régal ! D'ailleurs, c'est un scénario plutôt complexe, bien dense, limite trop, ça manque parfois de simplicité, c'est vraiment compliqué, mieux vaut être dans un endroit calme et bien concentré pour profiter au maximum (c'est valable pour toute lecture mais particulièrement là), il y a beaucoup de personnages, ils apparaissent tous au fur et à mesure de l'histoire, et ils ont tous un rapport avec Tenma ou Johann... Johann... grande réussite ce personnage aussi ! Rarement un personnage aura été aussi charismatique, aussi envoûtant, le méchant parfait quoi ! Pour faire une bonne histoire, il faut un bon méchant, c'est valable au cinéma, mais c'est valable aussi en bd ! "Monster" rentre carrément dans cette phrase ! Sinon côté dessin, ya pas à dire, c'est carrément bon ! Les personnages sont carrément maîtrisés, très expressifs (ou pas du tout quand c'est voulu), les cadrages sont bons, le trait est net et précis, j'aime beaucoup... Donc pour conclure, lisez "Monster", vous aimerez, j'en suis convaincu, même Kael a aimé alors... :D

06/07/2004 (modifier)