Planètes

Note: 3.82/5
(3.82/5 pour 34 avis)

La conquête spatiale et son idéal vus sous un nouvel angle.


Anticipation BDs à offrir Conquête de l'espace Kodansha Le meilleur du Manga Les Meilleures Trilogies Les meilleurs mangas courts Science-Fiction, le best-of Seinen

Une équipe d'éboueurs de l'espace travaillent à récupérer les pieces perdues de satellites. Mais derrière ce travail routinier se cache une véritable motivation pour chaque membre d'équipage. Qu'ils soient à la recherche de leur passé ou de leur limites, chacun a besoin de ce boulot. Le personnage principal est en quête de gloire et de reconnaissance et pour cela il "doit" aller sur Jupiter. La mission en direction de Jupiter est sur le point de partir.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2002
Statut histoire Série terminée (4 tomes parus dans l'édition originale) 3 tomes parus
Couverture de la série Planètes
Les notes (34)
Cliquez pour lire les avis

09/10/2002 | boris
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Un très bon manga de science-fiction. Les deux points forts du scénario selon moi sont les personnages et la crédibilité. Je trouve que ses personnages sont terriblement humains donc attachants. J'aime bien les voir dans leur vie quotidienne dans l'espace. J'aime aussi comment tout semble crédible. Je peux très bien voir dans le futur, si l'exploration spatiale a fait d'énormes progrès, des éboueurs dans l'espace par exemple. L'histoire est extrêmement intelligente et est remplie de bonnes idées. Le premier tome est un peu faible, mais après quelques chapitres cela devient captivant. Le dessin est superbe.

09/11/2014 (modifier)
Par Frank
Note: 5/5

Planète est à mon plus qu'humble avis une des oeuvres de SF marquante de ce siècle! Bien que je doute d'actes terroristes en ligne dans des installations spatiales, ceux dans l'espace sont bien réels. Ce manga est un recueil de tout ce que l'espace nous offre en poésie, humilité et émerveillement qu'un astronaute peut vivre. L'extraterrestre de reticulus résume bien toute la signification de l'exploration et son but premier ; venir voir ! Ce passage est d'une sérénité et d'une beauté plus que métaphysique. Et ce capitaine qui tient à écrire un discours digne de la mission au point d'en devenir dingue, jouissif! C'est très profond et fait paraître le film Gravity plutôt vide.

25/06/2014 (modifier)
Par Gaendoul
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Planètes est un bon manga, les dessins sont bons et il n'y a pas énormément de tomes comme dans certaines séries fleuves. Seulement voilà, ça ne passione pas. C'est pas mal, ça se laisse lire mais il n'y a jamais rien qui entraine le lecteur et entretienne le suspens. On ne s'attache pas vraiment aux personnages et on se contente de lire leurs aventures sans les vivre. Je dois avouer avoir été déçu de ma lecture après avoir vu les notes ici et je n'en conseille pas l'achat, la lecture tout au plus.

15/09/2012 (modifier)
Par Tomeke
Note: 2/5

Personnellement, j’ai lâché la série dans le courant du deuxième volume. Je me suis embêté et j’ai vraiment l’impression qu’il ne se passe rien. Certains éléments arrivent de manière assez abrupte et maladroite. J’ai lu certains chapitres et clôturé ceux-ci en me disant : « tout cela juste pour ça ? » Bref, malgré un dessin correct, je suis passé bien loin de l’intérêt auquel je m’attendais !

07/01/2012 (modifier)

Je suis passé complètement à côté de ce Planètes. J'ai l'impression qu'il ne se passe absolument rien. Et qu'on passe du coq à l'âne autant au niveau du scénario que du dessin. Le scénario amène parfois des éléments intéressants, puis plus rien, on les oublie pour retourner au grand rien. Vraiment, ce manga m'a fait l'effet d'un grand vide. Je conseille plutôt Vinland Saga du même auteur, beaucoup plus léger certes mais surtout plus efficace :D

10/01/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Il y a plein de choses que j’ai aimé à la lecture de ce manga de science-fiction, le premier que je lis d’ailleurs dans ce genre. Cela m’a rappelé les récits d’anticipation que j’adore à savoir Travis ou Carmen Mc Callum. L’avenir est proche et la projection des idées est tout à fait plausible. Il est question d’astronautes qui nettoient l’espace devenu une poubelle autour de la terre. Il est vrai que la projection de petits objets peut entraîner de graves accidents pour le vol de navettes supersoniques entre deux destinations terriennes via un raccourci dans l’espace. J’ai quand même été fortement impressionné par la quantité de bonnes idées déployées dans ce récit. Prenons par exemple ces terroristes écologiques qui font sauter régulièrement les bases lunaires au nom du respect de l’espace. Restons sur Terre, on est bien mieux. On ne doit pas aller polluer les autres planètes. Je le dis tout de suite : je ne partage pas du tout cette vision des choses qui constitue pour moi une espèce de résistance aveugle face au progrès. Cela me fait penser à tout ces gens prêts à tout pour lutter frénétiquement contre les OGM alors que c’est peut-être le cas échéant un progrès pour éradiquer la faim dans le monde. Je pense encore au tramway à Strasbourg avec tous ces comités qui ont lutté contre ce qui est considéré aujourd’hui comme une évidence et un bienfait pour l’ensemble de la collectivité. Bien sûr, il faut encadrer pour éviter des dérives. Je me méfie des gens qui au nom d’une certaine éthique font tout pour schématiser à outrance le débat. Ce n’est pas avec eux que l’humanité progressera. C’est fou ce que cette lecture m’amène à dire ! Bref, il y a matière à réfléchir sur le progrès, sur l’évolution de l’homme dans la conquête spatiale. Une lecture intéressante sur un manga court !

20/08/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pasukare

Si je la rapporte aux multiples péripéties que j'ai rencontrées pour acquérir cette série, la lecture de "Planètes" ne m'a, au départ, pas transportée aussi loin que je le pensais. En attendais-je trop ? Avais-je des espérances démesurées, à la hauteur de mes recherches et pérégrinations ? Peut-être, peut-être pas, je pense surtout que je ne m'attendais pas à ce genre de récit et que j'ai mis du temps à l'assimiler. Mais aujourd'huin force est de constater que plus le temps passe, meilleurs sont mes souvenirs et mon ressenti vis à vis de cette série. Le dessin est vraiment très bon : net, détaillé, alternant avec efficacité émotions intérieures, vues grandioses de l'espace, humour, ambiances sereines, scènes violentes, introspections planantes ou bastons en règle. Makoto Yukimura est un dessinateur vraiment talentueux. Pour ce qui est du scénario, je ne m'attendais vraiment pas à ce genre d'histoire. Mais peu importe, c'est bien aussi d'être pris à contre pied, tant qu'on n'est pas déçu. Là où j'attendais quelque chose de plus mouvementé sur le thème de la conquête spatiale, j'ai trouvé en fin de compte une exploration psychologique. "Planètes" nous raconte le chemin parcouru en quelques années par des hommes et des femmes travailleurs de l'espace, dans les années 2070, à l'aube d'un premier voyage habité vers Jupiter. C'est un récit dans lequel les personnages principaux sont très attachants et avec une profondeur psychologique vraiment intéressante. Je pense en particulier à l'évolution radicale des personnalités d'Hachimaki (jeune et égoïste au début du premier tome, prêt à tout pour assouvir son désir d'espace, et qui mûrit petit à petit au fil des pages) et de Fee ("petit soldat" bien obéissant qui finit par se rebeller contre les ordres venus d'en haut, grâce à l'exemple que lui donne son fils). Au bout du compte, j'ai beaucoup aimé lire cette série. Le principal défaut étant à mon avis un récit un peu trop décousu, des personnages un peu inconstants au début du T1 qui ne facilitent pas la compréhension et des flash backs pas toujours bien identifiables. Je trouve aussi dommage que certains personnages ne fassent que passer comme la jeune fille née sur la lune du T1 ou l'extraterrestre de la constellation du reticulum du T4. Une très bonne petite série en tous les cas, qui a l'immense avantage de ne pas traîner en longueur. Choisir entre un trop sévère 3/5 et un trop généreux 4/5 n'est vraiment pas facile, parce que c'est "franchement pas mal"...

04/05/2009 (MAJ le 27/05/2009) (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Pas mal du tout cette série. Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'un récit de Sf pur et dur, mais bien d'un vaste roman graphique, prenant seulement pied dans un contexte science-fictionnesque, puisque situé dans le futur, au sein d'une communauté de gens travaillant dans l'espace. Un vaste roman graphique, puisqu'il nous montre l'évolution au quotidien d'un petit groupe de personnes. Les histoires, réparties en chapitres, sont la plupart du temps plutôt émouvantes, drôles, désolantes parfois. Yukimura a placé beaucoup d'émotion dans ces pages, ce qui en fait une très bonne série. Graphiquement je n'ai pratiquement rien à reprocher à l'auteur. Ses personnages sont bien proportionnés, les décors et designs sont impeccables, ce qui procure une qualité de crédibilité à l'ensemble. Et, chose surprenante, la fin de la série n'est pas un aboutissement, beaucoup de choses restent en suspens, ce qui est remarquable. Un bon 3,5/5, au final.

14/09/2008 (modifier)
Par jere___
Note: 4/5

Au tout début, ce manga ne m'a pas franchement enthousiasmé... Les dessins sont trop expressifs, il n'y a pas vraiment d'histoire (en fait c'est plutôt une succession d'anecdotes) ; certes le contexte est crédible, mais le pseudo-humour avait fini par me lasser. C'est donc sans trop y croire que je me suis lancé dans la lecture du 2eme tome. Et honnetement, une fois arrivé au bout, je veux lire la suite. L'histoire prend une tournure toute à fait différente. Elle gagne nettement en profondeur et en intérêt. De plus on commence (enfin) à s'attacher au héros Hachimaki. Ce n'est pas le premier manga qui se révèle sur le tard... et franchement il lire les deux premiers tomes avant de se faire une idée !! Quelques regrets cependant sur la traduction : il manque des lettres à certains mots, ce n'est pas très sérieux.

29/11/2004 (MAJ le 28/02/2008) (modifier)
Par Arno
Note: 2/5

Une histoire de presque rien qui se passe dans presque rien. Des tranches de vie quotidienne de personnages unidimensionnels, animés de sentiments extrêmement pauvres et très clichés. Un décor de station spatiale minable, mais ce n'est qu'un début car l'histoire démarre vite quand... euh ben non en fait, y'a que la station spatiale minable. Reste un dessin remarquablement net pour un manga, mais... pas encore au niveau d'une bonne bd européenne. J'ai pas pu continuer, désolé. Il me fallait une histoire et un dessin agréable pour continuer.

09/12/2007 (MAJ le 09/12/2007) (modifier)