Le Combat des Justes - Six récits de résistance

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

L'action de six "Justes" pour sauver des enfants juifs durant la Seconde guerre mondiale en France.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale La Résistance Nazisme et Shoah

Après les témoignages des enfants juifs cachés, l'histoire de ceux qui les ont sauvés. Six "Justes parmi les nations", des héros bien connus des historiens mais trop peu du grand public. L'abbé Glasberg, les habitants du Chambon- sur-Lignon, le consul du Portugal... Autant d'hommes et de femmes dont le récit authentique et touchant exprime l'humanité qui subsiste dans les événements les plus tragiques. (site éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Mai 2014
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Combat des Justes - Six récits de résistance
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/02/2019 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Après avoir traité dans un précédent album (Les Enfants sauvés) des enfants juifs qui ont échappé à l’extermination nazie en Europe, Philippe Thirault poursuit son travail de mémoire avec un album complémentaire, qui suit bien sûr là-aussi des Juifs « sauvés », mais qui s’attarde surtout sur la personnalité et l’action des « Justes » qui les ont sauvés (exemples pris en France uniquement). Six récits présentent donc ces gens ordinaires devenus des héros. Chacune de ces histoires bénéficie d’un dessinateur différent. Si, bien sûr le dessin n’est pas essentiel ici, je dois dire que j’ai quand même préféré le travail de Chloé Cruchaudet, ou d’Alberto Pagliaro (avec là un beau travail de colorisation) aux autres. Ce regroupement ne laissant qu’à peine une dizaine de pages à chaque histoire, elles ne peuvent donc être développées, et l’on n’a là souvent qu’un aperçu, quelques temps forts de ces vies risquées, sauvées, au milieu du chaos et de l’enfer. C’est souvent frustrant (par exemple avec le cas de l’abbé Glasberg ou du consul portugais De Sousa Mendes – mais toutes ces personnes méritaient un plus grand éclairage, comme les habitants du Chambon-sur-Lignon, dont le comportement héroïque est plus connu – de moi en tout cas, qui ne connaissais pas les autres). En fin d’album, un petit dossier présente le contexte, les difficultés rencontrées par les « sauveteurs », et la notion de « Juste ». Ce dossier et le sujet font de cet album un achat conseillé pour les CDI des collèges. Mon conseil d’achat vaut surtout pour cela, car je reste personnellement sur ma faim concernant les histoires elles-mêmes. Note réelle 2,5/5.

20/02/2019 (modifier)