Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Pays des Purs

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Une immersion sous-tension dans le hors-champ du reportage photographique, vu sous toutes ses coutures.


Asie Centrale Carnets de voyages Documentaires La Boite à Bulles Photographie

Le 27 décembre 2007, la ville de Rawalpindi, au Pakistan, est la proie de violentes émeutes, suite à l’assassinat de Benazir Bhutto, principale opposante au régime en place. Dans la foule, Sarah Caron, photographe française, saisit avec son appareil les moindres détails de la scène. Mais très vite, la jeune femme est repérée et se retrouve poursuivie, craignant pour sa vie. Un mois plus tôt, Sarah rencontrait Benazir Bhutto afin de réaliser une série de portraits commandée par le magazine Time. Une entrevue difficilement décrochée et qui, par un pur hasard, survenait le jour même de l’assignation à résidence de l’opposante. Une aubaine pour Sarah : pendant 4 jours, elle se retrouvait aux premières loges de l’actualité ! De jour, elle mitraillait les lieux, de nuit, elle transférait ses clichés. En immersion totale et au gré des commandes, la jeune femme passe cette année-là du monde de l’élite pakistanaise à celui des talibans, avec l’aide d’un fier guerrier pachtoune. Son objectif est une arme dont elle se sert pour frapper les esprits et franchir les frontières, qu’elles soient physiques ou culturelles, et ce malgré le danger des lieux et des situations. Texte : Editeur.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Mai 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Pays des Purs
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

16/05/2017 | Alix
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

J'aime beaucoup de type de bd documentaire sur le théâtre des opérations par une journaliste. Ils risquent leur vie pour nous apporter de l'information. Autant dire que cette bd a eu une certaine utilité. Il est vrai qu'on est façonné pour penser cela ou autre chose à propos de tel homme ou figure politique dans le monde. C'est parfois à raison mais également à tort. Ainsi, on apprendra des choses que l'on ignorait sur Benazir Bhutto et sa famille notamment son "charmant" mari qui lui a succéder à la tête de l'Etat pakistanais peu après l'attentat qui lui a couté la vie en 2007. On se rend compte que tout le monde n'est pas pur dans le pays des purs. Mais cela, on aurait pu facilement le déceler. C'est une oeuvre qui nous plonge dans un monde cruel et sans aucune pitié notamment pour les femmes. C'est également un bon boulot de reporter de terrain très bien retranscrit en bande dessinée car la forme est assez plaisante à la lecture. Cela nous apporte un autre regard sur l'actualité récente du Pakistan, pays détenteur de l'arme nucléaire.

28/12/2017 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

« Le Pays des Purs » propose un témoignage vraiment intéressant sur une période trouble du Pakistan: l’assassinat en 2007 de Benazir Bhutto, et les émeutes qui ont suivi. Sarah Caron, photographe française, se retrouve prise dans la tourmente, et tente tant bien que mal de faire son travail. Elle ne se pose pas du tout en héroïne et défenseuse des opprimés. Non, elle a un boulot à faire, des « deadlines » à respecter, et elle balance, parfois cyniquement, le ratio risque/valeur des photos prises. Son histoire est à ce titre assez personnelle, et plutôt un « carnet de voyage » qu’un reportage complet et informatif. Hubert Maury, qui signe ici sa première BD, retranscrit parfaitement son témoignage en BD. Le style graphique est adapté au genre, et la narration est parfaitement maitrisée. A noter que l’album débute avec une sélection de photos vraiment magnifiques… Quel dommage de ne pas les avoir utilisées dans la BD même, façon Le Photographe. Je réalise bien que c’est un choix artistique des auteurs, mais quand même. Un chouette album en tout cas !

16/05/2017 (modifier)