Frnck

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

Les aventures d'un adolescent dont la vie bascule lorsqu'il découvre que ses parents, qu'il croyait morts, ont en fait purement et simplement disparu. Parti à leur recherche, il atterrit... en pleine préhistoire.


Journal Spirou Voyages dans le temps

Franck est un gamin de 13 ans qui vit dans un orphelinat depuis sa plus tendre enfance. Un jour, alors qu'une énième famille est prête à l'adopter, la directrice laisse échapper que personne ne sait ce que sont devenus ses parents. Abasourdi par cette révélation, alors qu'il les croyait morts, Franck décide de fuguer et de retrouver sa famille. Il commence sa quête à l'endroit précis où il a été trouvé. À l'époque une forêt, aujourd'hui un chantier pour un futur parc d'attractions préhistoriques sur le thème de la préhistoire. Sur place, Franck échappe de justesse aux crocs d'un molosse mais chute dans un étang, échappe de peu à la noyade et reprend conscience dans une grotte. L'aventure peut enfin commencer...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Mars 2017
Statut histoire Série en cours - cycle(s) terminé(s) (premier cycle de 4 tomes terminé) 5 tomes parus
Couverture de la série Frnck
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

02/02/2017 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Frnck, c’est vraiment de la bonne bd estampillée « Spirou » ! Le héros, jeune adolescent maladroit bien ancré dans son époque et déconnecté de la nature (dont, comme bien d’autres, il n’a d’ailleurs que faire, tant que les pizzas continuent de pousser dans les congel) est le genre de personnage auquel on s’attache et/ou on s’identifie en fonction de notre âge. Parfait pour une une bande dessinée trans-générationnelle, susceptible de toucher un très large public ! Le pitch ? Notre jeune Franck va se retrouvé plongé (au propre comme au figuré) dans un univers préhistorique décalé. Un univers qui tient autant de notre préhistoire que de l’image qu’un enfant naïf peut s’en faire, et avec des petits suppléments gratuits bien rigolos (les autochtones n’ont, par exemple, pas encore inventé les voyelles au début de cette aventure, d’où le titre de la série ceci dit en passant). Le rythme ne faiblit jamais et chaque tome nous offre au moins une très bonne idée. L’absence de voyelles dans les dialogues du premier tome est un régal pour le lecteur, obligé de pratiquer une gymnastique intellectuelle et ludique. Le plus étonnant étant que ce n’est finalement pas si compliqué que cela de comprendre ces dialogues. Le deuxième tome vaut son pesant d’arachides pour l’apparition d’étranges prédateurs charmeurs à longues incisives. Un passage d’anthologie qui m’aura amusé au plus haut point. Le troisième tome est peut-être le moins marquant mais lui aussi nous offre quelques chouettes passages. Enfin, le quatrième et dernier tome de ce qui n’est, je l’espère du moins, qu’un premier cycle nous prouve que les auteurs avaient pensé à tout ! La boucle se boucle parfaitement. Dieu que ce scénario a bien été fignolé ! C’est juste parfait avec une conclusion qui ne nous frustrerait pas d’une fin véritable s’il ne devait pas y avoir d’autres cycles… mais qui ne ferme pas la porte à de nouvelles aventures. Ça, c’est de la fin de cycle ! Et plus d’un scénariste devrait en prendre de la graine, quand je vois les prétendues ‘fins de cycle’ qu’on nous sert parfois !! Côté dessin, rien à redire non plus. C’est du bon trait bien dans la tradition de l’éditeur pour ce type d’histoire mêlant humour et aventure. La colorisation vive mais pas criarde ne fait que renforcer ce sentiment que nous sommes en terrain de connaissance (si du moins, comme moi, vous avez été élevé à grands verres de jus pressé de magazines de Spirou). Avec « Louca », « Frnck » est pour moi la meilleure série sortie ces dernières années par Dupuis, capable de séduire un très large public tout en respectant la ligne éditoriale ancestrale. Du tout bon, je vous dis !

02/02/2017 (MAJ le 11/01/2019) (modifier)
Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

Voilà une nouvelle série jeunesse qui devrait faire son petit bout de chemin et même ramener sur ses pas un lectorat plus large. Aventure, humour et dessin franco belge très réussis, tous les ingrédients sont là pour faire de cette série un succès. Olivier Bocquet que j'avais découvert avec l'excellentissime série La Colère de Fantômas change ici de registre, mais ne ménage pas son savoir faire et nous embarque sur les chapeaux de roues dans une aventure trépidante ! Franck, son jeune héros, ados en mal de trouver des parents adoptifs, va malgré son côté Gaston Lagaffe exacerbé réussir à trouver chaussure à son pied... pour finalement changer d'avis , s'enfuir, se perdre, et se retrouver dans un univers préhistorique où les tribus du coin n'ont semble-t-il pas encore trouvé l'usage des voyelles (d'où le Frnck). Le dessin de Brice Cossu est frais, dynamique et moderne pour donner tout l'allant nécessaire à ce genre de série pleine de rebondissements et d'humour. Ce premier tome, tout en restant introductif, pose les bases d'une série pleine de fraicheur qui si elle reste sur ces solides rails devrait nous emmener très loin côté aventure ! (3.5/5)

25/07/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Le genre de série qui va sans aucun doute plaire aux jeunes d'aujourd'hui. Personnellement, après la lecture du premier tome, j'ai trouvé cette série pas mal quoique je ne suis pas encore totalement convaincu. Il faut dire que ce tome est surtout une introduction et que les personnages ne sont pas très développés hormis le héros. De plus, la préhistoire n'est pas franchement ma période préférée et il y a peu d’œuvres de fiction se passant à cette époque qui m'ont passionné, mais un enfant qui aime bien cette période risque d'adorer ! Le dessin est de qualité, le héros n'est pas énervant (quoique je n'irais pas jusqu'à dire que je le trouve très attachant), la série montre du potentiel et l'humour fonctionne bien quoique j'ai surtout souri. Je vais lire la suite, mais je ne l'attends pas avec une folle impatience.

13/07/2017 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Frnck, c'est l'histoire d'un adolescent, Franck, qui se retrouve un jour transporté dans ce qui ressemble à une préhistoire légèrement fantasy. Il y rencontre des peuplades plus ou moins agressives dont le parler est particulier puisqu'ils n'ont pas encore inventé les voyelles. D cp, c'st n p dffcl d cmprndr c q'ls dsnt... mais cela explique le titre de la série. Et dans ce monde étonnant, peut-être va-t-il retrouver la trace de ses parents disparus ? C'est une série pour les jeunes d'aujourd'hui. Le dessin de Brice Cossu est très sympa. Dans la lignée la plus récente de l'école Marcinelle, il est moderne et dynamique. Il y a du Bruno Gazotti (Seuls) dans son style, avec des visages rappelant un peu ceux de Fabrice Tarrin (Violine). C'est un style qui fonctionne autant pour l'aventure et l'action que pour l'humour. Franck est un garçon volontaire et énergique mais en même temps très gaffeur. Les planches sont régulièrement ponctuées de gags où il commet une catastrophe ou bien se casse la figure. L'humour est parfois un peu trop appuyé à mon goût, mais le ton léger et dédié au divertissement est plaisant. Le premier tome de cette série est encore un peu introductif. On découvre le personnage, son arrivée dans cet autre monde ou cet autre temps, et ses difficiles rencontres avec les premières peuplades qu'il y croise. Le mystère reste encore entier sur l'origine de ce passage entre deux univers, le passé de ses parents et surtout ce qu'il va bien pouvoir faire dans ce monde préhistorique à part apprendre les voyelles à ses nouveaux amis. A suivre...

16/03/2017 (modifier)