Batman - Mad Love

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Les origines d'Harley Quinn.


DC Comics Des méchants super !

Difficile de rester une jeune femme indépendante et sûre d'elle-même quand on tombe folle amoureuse du plus brillant des déments de Gotham. C'est ce qu'apprend à ses dépens l'ambitieuse psychiatre Harley Quinzel le jour où sa route croise celle du Joker, le pire ennemi de Batman. Dès lors, son destin est à tout jamais reliés à son « Poussin » qui, lui, n'a d'yeux que pour son grand oeuvre : la mort spectaculaire du Chevalier Noir ! Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Décembre 2015
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Batman - Mad Love
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/04/2016 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Harley Quinn est l'un de mes personnages de comics préférés. Il fallait donc que je lise cet album racontant comment elle a rencontré le Joker et en est tombée amoureuse. En effet, j'avais déjà vu l'adaptation de cette histoire dans le dessin animé des années 90 et ma bibliothèque possède déjà un album contenant cette histoire (un album en anglais), mais bon je voulais lire la traduction française parce que c'est elle que j'avise ici. L'histoire sur Harley Quinn est excellente et contient tous les éléments que j'aime dans le dessin animé des années 90 : un bon mélange de sérieux, d'un peu d'humour, de psychologie et d'action. Les personnages sont intéressants et la psychologie d'Harley Quinn est bien exploitée. C'est un récit très prenant que je recommande aux fans du Batman, du Joker et d'Harley Quinn. En fait, le seul problème que j'ai avec cet album c'est que je trouve l'édition française moins bonne que la version anglaise que j'ai lue (il doit y avoir deux ou trois albums différents contenant cette histoire dont je ne sais pas le contenu). Dans celle-ci il y avait d'autres histoires de Timm et Dini (parfois aidés par d'autres auteurs) et je pensais que cela serait le cas dans la version française, mais on n'a droit qu'à une seule histoire tirée du spécial de Noël qu'ils ont fait et une histoire courte avec Poison Ivy dont le seul intérêt est le dessin de Timm qui sait comment dessiner les femmes sexy. À la place il y a le story-board de Mad Love en noir et blanc et la version couleur originale avec des commentaires de Bruce Timm. C'est intéressant, mais on aurait pu prendre ces pages pour publier des récits qui n'ont jamais été publiés en français. Mais cela reste un bon album à lire.

03/04/2016 (modifier)