Jupiter's Legacy

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

En 1932, la recherche d'une mystérieuse source de pouvoir entraîne Sheldon Sampson, son frère Walter et un petit groupe d'alliés dans une quête autour du monde. Des décennies plus tard, Sheldon et Walter sont devenus des surhumains salués pour leur héroïsme. Mais à présent, une nouvelle génération doit prendre la relève et cette mission s'annonce bien difficile.


Auteurs britanniques Image Comics Super-héros

En 1932, la recherche d'une mystérieuse source de pouvoir entraîne Sheldon Sampson, son frère Walter et un petit groupe d'alliés dans une quête autour du monde. Des décennies plus tard, Sheldon et Walter sont devenus des surhumains salués pour leur héroïsme. Mais à présent, une nouvelle génération doit prendre la relève et cette mission s'annonce bien difficile.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Février 2016
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Jupiter's Legacy
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

19/03/2016 | Ro
Modifier


Par canarde
Note: 3/5

Oui, c'est un peu l'enfant caché de Dallas et Super-man. Des histoires de dynasties chez les superhéros en combinaisons moulantes Pas du plus neuf donc, mais quand même cette histoire de super héros qui n'arrivent pas à transmettre leurs valeurs, c'est assez comic. (!) (voir le 4ème de couverture avec une gourdasse en minijupe qui écarte les jambes en gonflant une bulle de chewing-gum) Mais pour le moment dans ce premier tome, cela ne fait que mettre en scène l'éternelle difficulté que les parents connaissent à élever leurs ados... Mais j'exagère, j'oublie une question cruciale pour ces nouveaux super-héros : faut-il simplement sauver les petites filles qui se trouvent coincées dans des incendies, ou leur rôle n'irait pas jusqu'à changer le système économique inégalitaire du monde occidental ? Voilà une question intéressante...

12/01/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 J'ai bien aimé ce premier tome. Certes les thèmes abordent dans ce récit ne sont pas nouveau dans le monde des super-hero même de la fiction en général (parfois on dirait un soap opéra avec des super-hero a des visions différentes sur comment aider le monde au lieu de la famille riche qui s'entre-déchire pour le pognon), mais Millar les utilise bien. L'histoire est passionnante à lire et les personnages sont intéressants et certains sont même attachants. Il n'y a aucun temps mort comme c'est souvent le cas avec Millar, le dessin ne m'a pas semblé trop froid comme c'est le cas avec plusieurs comics modernes et j'attends la suite avec impatience.

15/09/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Le début paraissait assez passionnant à suivre avec l'ancienne époque où comment des hommes ordinaires ont réussi à trouver une île extraterrestre et acquérir de précieux pouvoir afin de sauver les Etats-Unis de la Grande Dépression économique puis de la Seconde Guerre Mondiale. Par la suite, cela va se gâter un peu avec la progéniture de ces super-héros qui ont vaincu tous les ennemis de l'Amérique triomphante. Il est clair que la jeunesse s'ennuie et nous avec. Il faut bien avouer que le schéma reste toujours le même comme par exemple l'oncle félon qui corrompt le neveu de tuer le père soit une autre variation du roi Lion. Le style graphique reste assez personnel et je ne l'ai pas trop aimé avec son effet très épuré. Bref, du déjà lu et en mieux.

10/07/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà la nouvelle série en cours de publication aux USA de Mark Millar et Frank Quitely, qui avaient déjà travaillé ensemble pour un résultat excellent sur The Authority. Elle met en scène une Terre où les super-héros sont apparus à partir de 1932 par le biais d'un petit groupe d'amis et de parents à qui des entités venues d'ailleurs ont donné des pouvoirs pour apporter l'espoir et la justice dans le monde. Tout cela a fort bien fonctionné tandis que les années passaient, que les super-héros vieillissaient et transmettaient également leurs pouvoirs à leurs descendants. Si bien que 80 ans plus tard, de nos jours, les générations de super-héros ou du moins de personnages dotés de super-pouvoirs se côtoient. Et alors qu'en 2013 le monde subit la crise financière, économique et morale que l'on connait, les mentalités des différents super-héros ont changé et vont soudainement entrer en conflit, avec des enfants se dressant parfois violemment contre leurs parents. Pour les amateurs de récits de super-héros, les idées que contient cette série rappelleront celles de plusieurs autres. J'y ai surtout retrouvé des similitudes avec Invincible pour les relations compliquées dans une famille de super-héros mais aussi les différents groupes s'organisant pour protéger la Terre. Le conflit entre super-héros rappellera de son côté des séries comme Rising Stars. Et enfin il y a aussi l'implication des héros dans la politique et leur prise de pouvoir qui feront à d'autres séries ayant abordé le thème telles que Superman - Red Son, Classwar ou Black Summer. Il y a donc beaucoup de sujets déjà abordés ici et là dans cette nouvelle série. Mais l'ensemble est combiné de manière très appréciable. C'est comme si Mark Millar avait digéré ces différentes thématiques et en avait gardé les avantages tout en évitant les défauts. Il va à l'essentiel et c'est très réussi. La narration, notamment, est rapide. Les événements s'enchaînent sans traîner, le contexte se modifie, les années passent. A cela s'ajoutent des personnages plutôt bons et attachants et une intrigue où on se demande comment les choses vont évoluer. Le récit n'est pas uniquement tourné vers l'action mais aussi beaucoup sur la réflexion et les relations entre personnages. Bref, le scénario est dense et prenant. A cela s'ajoute le dessin de Frank Quitely qui est excellent et sert parfaitement le récit et son ambiance. C'est donc là une très bonne série comics sur les super-héros qui s'entame. Je croise les doigts pour que la suite et fin soit du même niveau.

19/03/2016 (modifier)