Bouche d'ombre

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

A la suite d’une séance de spiritisme et la mort de son amie Marie-Rose, Lou développe le don de voir les morts et de pouvoir leur parler. Une histoire surprenante, originale et mystique.


La BD au féminin

Lorsque cette histoire commence, le décor est apparemment celui du Moyen Age. Mais la bande-son, elle, suggère autre chose : rien moins qu'un vieux tube du groupe Téléphone, Un Autre monde... Tissée de deux lignes temporelles distinctes (l'une dans un environnement médiéval non daté, l'autre au coeur de notre époque contemporaine) qui vont finir par s'entremêler en une même trame, cette très intrigante histoire suit pas à pas le quotidien d'une jeune fille des années 80, Lou, dont le destin bascule soudainement à la suite d'une séance de spiritisme qui tourne mal. Traumatisée par le suicide de son amie Marie-Rose, qui n'a pas supporté ce que lui a révélé ce contact avec le monde des esprits, Lou mène l'enquête. Elle va peu à peu être confrontée, en lisière de l'apparente normalité qui constitue son quotidien, à des phénomènes de plus en plus déroutants. Hypnose, fantômes, visions, réminiscences vaudou... Pourquoi la réalité qui constituait jusqu'alors son ordinaire semble-t-elle insensiblement se déliter pour laisser apparaître un autre monde au parfum d'étrangeté, d'abord fugace puis de plus en plus marqué ? Ainsi intitulé en référence à un poème des Contemplations de Victor Hugo, le nouveau projet de la dessinatrice Maud Begon (Je n'ai jamais connu la guerre, publié chez KSTR) est une tétralogie créée en collaboration avec la romancière Carole Martinez, auteure notamment du Prix Goncourt des Lycéens 2011, Du domaine des Murmures. Un grand récit fantastique par un nouveau duo féminin plein de promesses.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Mai 2014
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Bouche d'ombre
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/05/2015 | Erik
Modifier


Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Je ne suis pas vraiment convaincu par cette histoire de verre d'eau qui bouge et qui bouleverse la vie d'une jeune lycéenne. L'intrigue est assez confuse et les raisons du suicide ne sont pas très claires, dans la suite nous voila donc avec une des participantes à la séance de spiritisme qui se met à voir les morts. Sur l'ensemble se greffe une vague amourette d'ados, soit! mais franchement je m'y perd un peu , d'autant plus que le graphisme et les traits des protagonistes ne sont pas très différenciés. La référence à Victor Hugo est plutôt simple et comme disait l'autre grand dramaturge, au final: "Beaucoup de bruit pour rien". Pas de suite avec moi.

27/11/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Après Antigone et Je n'ai jamais connu la guerre, voici Bouche d'ombre par la dessinatrice Maud Begon. Là, cela ne le fait pas non plus. On prend un poème de Victor Hugo et on essaye de bâtir une intrigue faite de spiritisme et de message délivré par les morts. Il y a bien un ressort dramatique mais une mise en scène qui ne permet pas de s'impliquer et d'avoir un ressenti dans ce récit gouverné par les esprits. L'explication haïtienne sera sans doute trop tirée par les cheveux. La suite se fera sans moi car ce n'est guère convaincant.

10/05/2015 (modifier)