Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

I am a hero

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

La survie d'un pauvre type dans un Japon rendu apocalyptique par une épidémie qui transforme les gens en créatures sanguinaires et mystérieuses.


Apocalypse et fin du monde BDs adaptées en film Seinen Shogakukan Survival

Hideo Suzuki, un ancien auteur de mangas paranoïaque et un peu looser, essaie de retrouver le succès en travaillant sur un nouveau manga de sa production. Absorbé par sa vie un peu asociale de mangaka, il ne remarque pas les prémices d'une épidémie qui transforme les humains en monstres sanguinaires. Alors que l'infection se répand à travers le Japon, peut-être même le monde entier, Hideo tentera de survivre à l'épidémie et assistera à la destruction de la société japonaise sous la horde d'infectés et des survivants qui ont pour la plupart abandonné eux aussi toute humanité. Par la suite, on fera des découvertes de plus en plus troublantes sur l'infection et la nature des infectés, qui semblent cacher un grand dessein.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Avril 2012
Statut histoire Série terminée 22 tomes parus
Couverture de la série I am a hero
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

31/03/2015 | yaglourt
Modifier


Par Loupgris
Note: 2/5

Je cherchais un manga plutôt sérieux à lire et je me suis tournée vers celui-ci qui avait l’air d’avoir eu du succès surfant peut-être sur la mode zombie lancée par Walking Dead. Le moins que l’on puisse dire est que j’ai été déçu. Le fait que le héros soit un looser ne me dérange pas à fortiori mais à un moment cela n’en devient plus crédible. De plus, c’est beaucoup trop lent au niveau de la narration. Si le premier tome passe encore après cela n’avance pas. Un exemple illustrant mes propos : une fois les zombies apparus, le héros met un tome à s’apercevoir qu’il a un fusil dans le dos et que cela pourrait servir…. Après lecture de plusieurs tomes, c’est toujours aussi lent et il ne se passe vraiment pas grand-chose… Pour ce qui est du dessin, c’est en revanche très propre et fait que je ne mets pas la note minimale. En résumé, j’ai du mal à comprendre l’engouement autour de cette série, dont l’histoire n’est pas très intéressante et n’avance pas

04/04/2019 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Surprenante BD que voila, qui sait jouer des codes du genre pour proposer quelque chose de neuf. Mais qui est aussi particulièrement dérangeante. Cette BD parlant d'apocalypse zombie prend le temps de se poser, ce qui est pour le coup assez peu vu (notamment dans la façon dont les gens réagissent ou ne réagissent pas face à cette menace). Il faut plusieurs tomes pour que les premiers zombies apparaissent et que la panique commence. C'est déjà bien vu. Mais le traitement original et excellent, c'est bien les personnages. L'auteur a su cultiver le malaise permanent à propos de personnages détestables ou très dérangeants (mention honorable au "colonel" qui fantasme sur les bas des femmes). On est dans un manga sans vrai héros, et pourvu de personnages très réalistes. Les vilenies et les actions insensées seront souvent présentes et la crédibilité des événements (en dehors des zombies) est plutôt bonne. Je crois que c'est qui marche dans ce manga : loin des clichés du genre apocalyptique, on retrouve des héros ordinaires dans une situation qui ne l'est pas. Le dessin est très bon, l'auteur faisant des gueules plutôt étrange et des ambiances malsaines qui prennent le temps de se développer sur plusieurs pages. Le problème devient la rapidité de lecture (certaines pages s'enchainent parfois très vite) mais on a quand même un bon temps de lecture devant soi. Ce qui m'empêche de mettre plus, c'est la frustration ressentie sur la fin : les informations disséminés sont plutôt faibles et on reste sur une conclusion logique mais qui est un peu trop abrupte. Il n'empêche que la lecture m'a fait penser à "Je suis une légende" (le livre, pas l'horrible film) ou encore une métaphore sur la sociabilité de l'humain. C'est très dérangeant dans son traitement comme série, mais bien trouvé. Entre le looser anti-social qui sert de personnages principal ou les différents personnages geek/otaku qui traversent l’œuvre, j'ai eu l'impression d'un message qui traversait tout le manga. En vrai, c'est un bon manga, qui a une fin un peu décevante au regard du reste. Il manque quelques pistes, quelques explications pour cette fin, mais sinon je vous encourage à le découvrir. C'est assez inattendu et neuf pour intéresser les lecteurs. J'hésite encore sur la note, mais je crois que je ne pourrais pas vraiment pousser jusqu'au 4. Peut-être après plusieurs relectures !

05/07/2018 (modifier)
Par yaglourt
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur yaglourt

Cette courte critique (que j'étofferai plus tard) repose sur la lecture de 15 tomes (les anglophones ont de l'avance sur nous). En somme, voilà un très bon récit à la 'Walking Dead', mais sans les défauts de celui-ci. Ici nous avons un fil conducteur et une évolution intéressante sur le long terme, des histoires parallèles qui finissent par converger, des créatures originales et mystérieuses qui se dévoilent petit à petit. Comme d'habitude chez cet auteur, le personnage principal est un anti-héros réalistiquement dépeint qui se démène pour survivre et sortir de sa condition de looser. Il y a une grande part autobiographique dans l’œuvre de ce mangaka, d'où des personnages à la psychologie et aux réactions particulièrement réalistes. EDIT : la série s'est terminée depuis peu et la fin... laisse sur sa faim. On aurait aimé en savoir plus sur ces mystérieux zombies, sur leur origine et leur devenir final (mais on a des indices). Je laisse quand même ma note d'origine car « l’important, ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même ». A lire aussi du même auteur : l'excellent Ressentiment.

31/03/2015 (MAJ le 20/05/2017) (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une note totalement subjective que j'émets. J'ai conscience que ce manga est réellement original par son univers et son ambiance. Cependant, je n'ai pas aimé ce récit hors norme car le héros marginal et loser semble souffrir d'une étrange schizophrénie lui faisant voir des hallucinations. Il entame même des discussions hautement philosophiques avec des fantômes qui peuvent apparaître même au travers de la cuvette des toilettes. Oui, c'est très peu pour moi. Maintenant, je peux comprendre que cela plaise. Le récit prend très vite une allure assez apocalyptique dans le genre de Walking Dead où il sera alors question de survie. On se rend compte que c'est un homme dérangé qui se réfugie dans ses délires qu'on n'a pas forcément envie de partager. Bref, une série un peu déjantér. Il faut aimer car c'est véritablement le genre d'oeuvre qu'on admire ou qu'on déteste. Visuellement, c'est très soigné et je n'ai rien à redire.

12/12/2015 (modifier)