Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Apocalypse selon Bram et Ben (The End Times of Bram and Ben)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Le Jugement Dernier frappe et emporte au paradis tous les dévots. Transporté suite à une « erreur administrative », Bram, glandeur parmi les glandeurs, est ramené sur Terre quelques instants après sa disparition. Il choisit alors d'exploiter la fin du monde à son avantage, et se proclame candidat au poste d'Antéchrist ! Ben, timide et maladroit, se retrouve contraint de refréner les frasques de son meilleur ami qui accélère sans s'en rendre compte l'arrivée de l'Armageddon...


Anges Apocalypse et fin du monde Diables et démons Image Comics Spiritualité et religion

Le Jugement Dernier frappe et emporte au paradis tous les dévots. Transporté suite à une « erreur administrative », Bram, glandeur parmi les glandeurs, est ramené sur Terre quelques instants après sa disparition. Il choisit alors d'exploiter la fin du monde à son avantage, et se proclame candidat au poste d'Antéchrist ! Ben, timide et maladroit, se retrouve contraint de refréner les frasques de son meilleur ami qui accélère sans s'en rendre compte l'arrivée de l'Armageddon...

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Septembre 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Apocalypse selon Bram et Ben
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/10/2015 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

L'Apocalypse selon Bram et Ben ressemble à un délire adolescent, un truc un peu trash et iconoclaste, qui se moque sans restriction de la religion chrétienne et des religions en général. L'histoire commence avec un Enlèvement (Rapture en anglais) anticipé durant lequel les "dévots" sont téléportés au Paradis, événement annonciateur de la fin du monde et de l'apparition de l'Antéchrist. Sauf que suite à une confusion de nom, Bram, qui n'a rien d'un dévot du tout, a été emporté lui aussi puis ramené quand les autorités divines se sont rendus compte de l'erreur. Du coup, ayant la preuve de l'existence d'un Paradis qui ne lui a pas plu (oui les femmes y sont toutes nues, mais elles sont aussi moches, vieilles et complètement coincées), Bram décide sur un coup de tête de postuler au rôle d'Antéchrist auprès de la population restée sur Terre. Mais cette décision ne convient pas du tout à son meilleur ami, Ben, qui, lui, voit plutôt l'événement comme un appel à se faire pardonner de ses pêchés. Et les choses vont gagner en envergure quand les anges et les démons vont se mêler à la mésentente entre les deux amis amenant toute la situation vers un joyeux chaos un peu sanglant. L'idée est amusante mais traitée avec un peu d'amateurisme à mes yeux. Le trait du dessinateur, Rem Broo, ne m'a pas séduit. Il est raide, empli de traits de construction volontairement non gommés, et je le trouve peu agréable et sans charme. Il accentue cette impression que j'ai eu de lire un fanzine ou un webcomics de bons amateurs. Le rythme du récit est inégal. Certains passages délirants sont plutôt amusants et certaines idées sont bien trouvées. Mais d'autres fois, c'est un peu lourdingue, mal amené et pas très drôle. Les personnages ne m'ont pas convaincu non plus. Certains sont trop caricaturaux et exacerbés comme le copain bourrin Tipul. D'autres, comme les deux héros, sont plutôt fades et sans profondeur. Je sors de ma lecture avec une impression mi-figue mi-raisin. Je me suis un peu amusé mais aussi un peu ennuyé, et de manière générale je n'ai pas aimé le dessin. Même si sa lecture permet de passer le temps, ce n'est pas le genre d'album que j'achèterais personnellement.

19/10/2015 (modifier)