Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Colin Colas

Note: 3/5
(3/5 pour 6 avis)

Les aventures d'un équipages de sympathiques pirates et de leur jeune mousse, Colin Colas.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Consensus sur une BD Les Roux ! Pirates Super As

Le Capitaine Grograin, pirate de son état, sillonne les 7 mers avec son fier équipage de bras-cassés. Il y a la Thør Thiøn, guerrier viking ; Doc Lagnôle, médecin alcoolo ; Tsétsé Tsing, cuisinier chinois ; Colin Colas, mousse, toujours accompagné de son fidèle chat Nelson. En quête d'aventures, de trésors et de rhum, ils naviguent de l'Afrique à l'Écosse en passant par la Jamaïque, et s'offrent même une balade en montagne (et naviguer en montagne, c'est très dur).

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1979
Statut histoire Une histoire par tome (série terminée) 6 tomes parus
Couverture de la série Colin Colas

06/09/2002 | Cassidy
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je découvre cette série qui, si je me fie à wikipedia, a connu un certain succès aux Pays-Bas et en Flandres vu que le dessinateur, Ryssack, a continué la série jusqu'à sa mort au début des années 2000 et donc il y a plein d'albums inédits en français. J'ai trouvé cette série sympathique même si elle s'adresse surtout aux enfants qui aiment les histoires de piraterie. L'humour m'a paru un peu lourd par moments et on n'échappe pas à certains clichés de la BD de l'époque (le Chinois est jaune dans la plupart des albums par exemple). Les albums sont un peu inégaux. Ils vont du sympathique à lire au franchement bof. J'ai l'impression que c'est le genre de série qui est prisonnière du format 44-46 pages. Certaines histoires m'ont paru inutilement étirées avec des scènes pas drôles afin d'atteindre le nombre de pages requis pour faire un album complet. C'est particulièrement le cas avec les tome 1 et 3 je trouve. En gros, ce n'est pas la série du siècle et c'est oubliable, mais ça se laisse lire si on aime les histoires de pirates qui ne se prennent pas au sérieux et j'aime bien le dessin de Ryssack. Je me demande si j'aurais mieux accroché si j'avais lu les albums durant ma jeunesse.

04/11/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Cette petite bande exploite une piraterie au ton joyeux, composée d'un équipage pittoresque, où l'on trouve un mousse facétieux qui donne son nom à la série... Oui, c'est rigolo par ci, agréable par là, par son ton humoristique et coloré, dans la grande tradition de la BD franco-belge d'humour, et avec un dessin de Ryssack qui s'inspire d'un combiné de plusieurs styles connus, mais tout ça n'est guère original, ça me rappelle trop d'anciennes bandes plus attachantes comme Rouly-la-brise de Mittéï, ou Surplouf de Cézard. La bande est peu connue en France car elle apparaît d'abord en 1970 dans des périodiques néerlandais comme Sjors, puis Pep et Eppo, sous le titre de "Brammetje Bram", avant d'être publiée en Allemagne dans Zack. Ce n'est qu'en 1976 qu'elle connaît une traduction française sous le titre de Brieuc Briand en album, puis sous son nom actuel à partir de 1979 en parution dans l'hebdo Super As.

10/12/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Colin Colas était une sympathique petite série d’aventures destinée aux jeunes adolescents. Son trait est typique de ce style littéraire : un dessin plutôt rond, de gros nez, des attitudes exagérément expressives, des décors suffisants mais souvent simplistes. Une bonne qualité d’ensemble dont le dynamisme est l’atout majeur, et le manque de personnalité le défaut principal. Les aventures vécues par cet audacieux (et astucieux) mousse sont, dans l’ensemble plutôt divertissantes, mais d’une qualité inégale. On a droit au classique univers des pirates, avec ses chasses aux trésors, ses abordages, ses destinations exotiques (la Jamaïque) ou étranges (les Sargasses). La série offre donc des cadres diversifiés, mais respecte rigoureusement l’univers de la piraterie. L’Empereur des Sargasses et le Monstre de Drumnadrochit sont, à mes yeux, les deux meilleurs tomes de la série, et le fait qu’Yvan Delporte en soit le scénariste n’est sans doute pas un hasard. A contrario, l’Ile aux Trésors est tout à fait dispensable, à mon humble avis. Les autres tomes oscillant entre le « bof » et le « pas mal ». A réserver à un jeune public (fan de « Pirates des Caraïbes », par exemple) et à choisir en fonction de vos affinités avec tel ou tel scénariste. Pas mal, mais sans surprise …

16/09/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Une série peu connue -et c'est dommage- bien mise en images par Eddy Ryssack. Colin est le mousse débrouillard de la Poule d'Eau, un vaisseau pirate commandé par le capitaine Grosgrain. Ensemble, et avec leur équipage hétéroclite, ils vont vivre de multiples aventures maritimes sur les "7 mers". Ces aventures sont placées sous le signe du burlesque ; le joyeux équipage passant le plus clair de son temps à en faire voir de toutes les couleurs aux Anglais et Espagnols. C'est drôle, bondissant, agréablement servi par un dessin tout en courbes, bien qu'à la ligne souvent éclatée pour mieux souligner la gestuelle des personnages. Et ces derniers sont bien typés, du capitaine au mousse en passant par le chirurgien, le cuistot asiatique, le Nordique, etc... Cet équipage d'ailleurs, ressemble fort à celui de la série Barbe-Rouge du tandem Hubinon-Charlier. Sauf qu'ici, personne ne se prend au sérieux. A NOTER : pour une question d'éditeur, une aventure de nos héros a été reprise, en noir et blanc, sous le nom de Brieuc Briand (voir à ce titre) ce pour être lancée sur le marché français. Colin Colas ?... De la bonne BD d'aventures humoristiques servies par un des grands du 9ème art flamand.

08/02/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Moi, j'aime bien le dessin de Colin Colas. Il est très classique mais dynamique et bien foutu, je trouve. Quant aux histoires de Colin Colas, elles sont souvent délirantes, presque anachroniques. Je les trouvais très sympas étant jeune, et je prends encore plaisir à relire quelques pages de nos jours : ça n'a pas vieilli et même si le public est jeune, je trouve que les histoires n'étaient pas bêtes du tout et encore sympas à lire étant adulte. Bref, une BD de pirates et d'humour bien sympa.

03/03/2004 (modifier)
Par Cassidy
Note: 3/5

Une BD de pirates plutôt destinée aux mômes (disons 8-14 ans) et qui n'a pas trop mal vieilli (ça doit avoir 20 ans), je trouve. C'est sûr que c'est ni génial ni inoubliable, que le dessin n'a pas énormément de personnalité (ça rappelle un peu Morris, un peu Franquin, un peu tout ce que vous voulez), mais c'est sympathique et sans prétention. J'hésite quand même entre 3 et 2 étoiles... Bon, ça n'a pas grande importance, vu qu'à ma connaissance, c'est introuvable de nos jours, et que je ne l'ai postée que pour le plaisir de parler d'une petite BD oubliée.

06/09/2002 (modifier)