Attaques répertoriées

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Catalogue des attaques de zombies à travers les âges.


A travers les âges Zombies !!!!!!

CEUX QUI N’APPRENNENT RIEN DU PASSÉ SONT CONDAMNÉS A LE RÉPÉTER Depuis l’âge de pierre jusqu’à celui de l’Information, les morts-vivants ont menacé d’engloutir l’humanité. Ils arrivent. Ils ont faim. N’ATTENDEZ PAS QU’ILS VOUS SURPRENNENT ! Vous trouverez ici les principales attaques zombies recensées depuis l’aube de l’humanité. Dans la savane africaine, contre les légions romaines, en haute mer avec Francis Drake… chaque civilisation a dû les affronter. Autant de leçons à méditer – et retenir. ORGANISEZ-VOUS AVANT QU’ILS NE SE SOULÈVENT Recueillies par le plus grand spécialiste mondial des zombies, ces Attaques répertoriées nous révèle de quelle manière d’autres cultures ont fait face – et survécu – à cet immémorial fléau viral. En nous immergeant dans les horreurs du passé, nous pourrons peut-être nous préparer à celles qui nous attendent demain. (texte : Calmann-Lévy)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2010
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Attaques répertoriées
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

30/09/2012 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur eric2vzoul

Dans cet album, les auteurs cherchent à donner une profondeur historique au mythe des zombies. Il s'attachent donc à montrer qu'homo sapiens a toujours été confronté à ces créatures. Chacun des récits relate avec une précision qui se veut scientifique – mais n'est guère que journalistique – une attaque de zombie répertoriée en un lieu précis et à un moment de l'histoire. Aucun n'est vraiment palpitant, car chacun va trop vite pour que les personnages acquièrent la moindre once de profondeur. En gros, à chaque fois, ils sont confrontés aux morts-vivants, ils les exterminent et s'en tirent, ou sont zombifiés à leur tour, puis on passe à l'épisode suivant. Rien de bien intéressant. C'est là que je me rends compte que les zombies sont carrément chiants, et qu'en tant que monstres, si on a le malheur de les prendre au sérieux, ils n'ont pas grand chose d'attractif. J'ai bien réussi à sourire en lisant l'intégrale de Jerry Frissen regroupant Les Zombies qui ont mangé le monde et Z comme zombies. Je suis aussi parvenu à m'intéresser à Walking Dead, même si je trouve que la série tire en longueur et que j'aimerais bien que les auteurs sachent y mettre un terme. Et d'ailleurs, cette dans cette série, ce sont les tribulations des vivants qui constituent le cœur de l'histoire ; les zombies ne sont finalement qu'une menace diffuse pesant sur eux et servant de moteur à leurs comportements. C'est un peu pareil dans Crossed, sauf que l'outrance des “croisés” est nettement plus drôle… Bref, les zombies version Max Brooks ne me convainquent pas ! En fait, l'adaptation cinématographique de son World War Z m'avait déjà fait bailler par sa vacuité en-dehors des quelques scènes d'action spectaculaires… Le dessinateur Ibraim Roberson n'est pas mauvais dans le gore, même si les dessins en niveau de gris et les cadrages n'aident pas à rendre l'ensemble très lisible. Il ne se foule pas non plus, dans la plupart des cases (hormis celles qui ouvrent chaque chapitre), pour travailler les décors. Attaques répertoriées est donc à réserver aux inconditionnels des zombies. En même temps, il vient de sortir en poche et ne vaut que 5,30€… Il est également possible de le lire dans les rayons du supermarché, ça ne prend pas si longtemps…

21/12/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album qui s'amuse à répertorier des attaques imaginaires de zombies au cours des siècles. L'exercice est amusant quoique mon intérêt était un peu limité car les histoires de zombies me laissent plutôt indifférent. Heureusement, les histoires sont originales et pas trop répétitives comme je le craignais un peu. Je ne peux pas dire toutefois que j'ai été captivé par ma lecture. C'est sympa, mais sans plus. J'ai bien aimé le dessin réaliste en noir et blanc. Sans être un de mes styles préférés, je trouve que le dessinateur a un certain talent.

27/02/2014 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Mon avis sera moins élogieux que celui de Spooky, pourtant Dieu sait que le thème des zombies est l'un de mes préférés. En effet j'adore tout ce qui se rapporte à ces curieuses créatures que sont les morts-vivants, que ce soit dans les bandes-dessinées,les romans ou bien au cinéma. Mais là j'avoue avoir été légérement déçu par ce one shot. Effectivement ce récit met en scène des zombies bien sûr, mais cette fois il nous sont présentés comme ayant toujours existé , depuis l'aube de l'Humanité et c'est sans doute ce qui me dérange. Pour moi le zombie est un être imaginaire qui ne peut pas avoir existé. Je préfère le style de scénario que l'on retrouve dans Walking Dead c'est à dire qu'être confronté à ces créatures est quelque chose de nouveau , d'incompréhensible et non un fait qui s'est de nombreuses fois produit par le passé. Mais c'est pas pour autant que je n'ai pas aimé cet album , je le trouve sympa voilà tout. Les dessins sont trés réussis et certaines histoires sont beaucoup mieux que d'autres en particulier celle se déroulant en 1960 en Union Soviétique ou encore la dernière histoire qui annonce un cataclysme tel que Max Brooks a pu le décrire dans son roman World War Z. Finalement je conseillerai quand même la lecture de cette bd même si ce n'est pas le récit de zombies que je préfère .

28/11/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Ecrit par l'un des plus grands spécialistes des zombies, à savoir Max Brooks, cet album propose une sorte de catalogue des attaques de ceux-ci à travers le monde et les siècles. Ce qui surprend d'entrée, c'est la précision des faits : tel lieu, à telle date, et de telle façon. Ce pointillisme est troublant, et incite le lecteur attentif à vérifier si des histoires étranges se sont bien déroulées dans ces cadres. Car les récits, assez courts, prennent aux tripes, sans mauvais jeu de mots. Les personnages, tous anonymes à l'exception de Sir Francis Drake, sont tous très présents dans l'histoire, et même si la moitié des ces récits se caractérise par son mutisme, ce qu'on y voit est très facile à comprendre : les zombies ont toujours existé ! Graphiquement je ne trouve pas le boulot d'Ibraim Roberson exceptionnel, mais il a le mérite d'être très efficace dans les scènes gore dont ce recueil est farci... Un très bon album sur le thème des zombies.

30/09/2012 (modifier)