Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Brigades du Temps

Note: 3.57/5
(3.57/5 pour 14 avis)

"Notre avenir est aux mains du passé", telle est la devise dans agents ukroniens. Leur mission est de protéger l'Histoire des modifications que pourraient causer les voyages dans le temps et, le cas échéant, de lui redonner un déroulement le plus proche possible de l'histoire officielle, afin que l'avenir de l'humanité ne soit pas compromis.


École européenne supérieure de l'image Journal Spirou Séries hélas abandonnées Voyages dans le temps

"Notre avenir est aux mains du passé", telle est la devise dans agents ukroniens. Leur mission est de protéger l'Histoire des modifications que pourraient causer les voyages dans le temps et, le cas échéant, de lui redonner un déroulement le plus proche possible de l'histoire officielle, afin que l'avenir de l'humanité ne soit pas compromis. Mais c'est un métier dangereux et les pertes sont parfois importantes. Du coup, quand le général responsable du centre de contrôle découvre que Christophe Colomb s'est fait tuer en débarquant en Amérique et que commence une uchronie dans laquelle l'Amérique n'est pas découverte, il ne dispose, pour redresser le cours de l'histoire, que d'un agent caractériel, aux arrêts de rigueur, et d'un débutant. Une fine équipe qui va devoir convaincre Martin Alonzo Pinzòn, second capitaine de l'expédition Colomb, de retenter l'aventure.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Mars 2012
Statut histoire Série abandonnée (premier cycle de 2 tomes terminé) 3 tomes parus
Couverture de la série Les Brigades du Temps
Les notes (14)
Cliquez pour lire les avis

27/02/2012 | Ro
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Moi je suis assez bon public pour ce type de BD, populaire, enlevée, rigolote et maîtrisée. Car je ne trouve pas que le récit s'embourbe dans une rationalisation quelconque. Kris prend simplement un peu de temps -mais cela lui permet de boucler son premier récit en deux tomes, pas fou- pour poser les bases de l'univers de ces Brigades du Temps. Cela permet de cerner un peu les deux personnages, bien que Montcalm garde sa part d'ombre à la fin du premier tome. La quatrième de couverture laisse présager, si le succès est au rendez-vous, une série plus longue, tout en espérant que les auteurs sauront s'arrêter à temps. Mais il est bien sûr trop tôt pour en discuter, même si le potentiel est infini. En ce qui me concerne, je me suis vraiment régalé. D'abord devant la profusion de détails, la science de la mise en scène de Bruno Duhamel, dont la rigueur graphique n'égale que le potentiel comique. Je me suis marré aussi, le récit étant parsemé de touches d'humour comme je les aime. Le boulot de Laurence Croix sur les couleurs est très intéressant, conférant des ambiances très diversifiées mais réussies, aussi bien sous l'éclairage clinique d'une station spatiale que dans l'obscurité totale qui peut régner dans une caravelle du XVème siècle. J'aurais peut-être vu plus de couleurs vives sur la scène "aztèque", mais ce n'est pas bien grave. Enfin Kris diversifie nettement ses scenarii, versant franchement dans l'aventure tous publics, sans toutefois verser dans le gag à répétition ou le cucul à outrance. Sa maîtrise du récit m'a surpris sur ce coup-là, j'ai hâte de voir ce que va donner la suite. Et ça m'a fait marrer de le voir apparaître en guest-star. Duhamel s'est peut-être aussi représenté, mais je n'ai pas trop fait attention... Sur le tome 3 j'ai noté un essoufflement au niveau narratif. Le récit m'a semblé assez mou, les enjeux de fond sauvant un peu la baisse d'intérêt. Par contre le boulot de Duhamel est toujours très sympa, il allie à son dessin très efficace un respect total des designs (bateaux, avions). Bien joué. Si ces trois-là gardent le panachage des deux premiers tomes, je veux bien faire un bout de chemin avec eux...

10/04/2012 (MAJ le 26/09/2014) (modifier)
Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

J'hésite entre 2 et 3 étoiles, et pour une fois la balance penchera vers la note basse. Pourtant je trouve l'idée de départ séduisante. En effet ces déformations de l'histoire qui doivent être réparées par des envoyés du futur afin que le cours de l'histoire ne soit pas modifié, ou en tout cas que cela ait le minimum de conséquence, j’adhère totalement. C'est une façon intéressante d'utiliser le voyage dans le temps et c'est alléchant car cela laisse espérer pas mal de situations inattendues. Ce coté là fonctionne plus ou moins bien, mais il y 2 aspects de ce diptyque qui m'ont gêné. Premièrement c'est très bavard. Trop. Il y a plein d'explications que j'ai trouvées superflues. Tout ce qui tourne autour des mécanismes du voyage temporel, des conséquences des déformations, des descriptions et objectifs des personnages. C'est trop dense et ça devient imbuvable. Dans le même esprit certaines scènes secondaires ne nécessiteraient pas forcément de longs dialogues mais il y a des bulles et des bulles pleines. Résultat c'est inutilement long à lire et je me suis assez facilement lassé. Deuxième problème : l'humour qui n'a pas marché avec moi. Il y en a beaucoup tout au long des 2 tomes et toutes les tentatives m'ont laissé de marbre. En vrac, nos 2 voyageurs du temps arrivent tout nu et ils ne trouvent rien d'autre à se mettre que des vêtements de femmes. Ou le personnage qui écorche dans toutes les planches le nom du chef aztèque pour se livrer à une série de jeux de mots tordants avec pipi et caca. Certes c'est léger, dans l'esprit de la BD, mais ça n'a pas marché avec moi. Voilà. Sinon l'histoire est pas mal, mais je n'ai pas réussi à accrocher à cause des points ci dessus. Et forcément au vu des autres avis positifs ici, je suis déçu.

02/12/2013 (modifier)
Par dunkaan
Note: 4/5

Oh yeah baby yeahhhhh ! Voilà ce qu'aurait pu dire mon éponyme sexuel en lisant ces deux tomes des Brigades du Temps! Une saga ma foi fort sympathique qui est justement dans l’air du temps puisque l'on va nous faire voyager et que l'on est au mois de juillet (et oui c'est les vacances). Let's go donc pour un rollback explicatif dans le plus pur jus genre Twilight zone. Matelots, à vos bastingages! De nos jours, des gens pas contents, il y en a toujours et l’agence Uchronia l’a vite compris à ses dépens. Depuis que le voyage dans le temps a été découvert, les terroristes ne se cassent plus l’arrière train à faire des attentats dans leur époque, mais ils les font plutôt dans le passé; c'est évidemment plus fastoche vu qu'il y a moins de surveillance et une altération temporelle a vite de terribles conséquences. Imaginez qu’Edison décède avant qu’il ne lâche sont fameux « Eureka j’ai trouvé » … heu … ou essayez d'imaginer les conséquences si Christophe Colomb n'avait pas découvert les Amériques ? Pas de patates, tomates, le cacao n'en parlons pas. ... ça fait froid dans le dos hein ! Je ne vous le fais pas dire. D'ailleurs les terroristes , qui se feront appeler « Les manipulateurs », ont sûrement eu vent de la prose que vous êtes en train de lire à l'instant même, puisque Christophe Colomb, en mettant son gros orteil sur ce qu’il croyait être l'Inde, vient juste de se faire empaler par une flèche, non di dju. Quelqu'un a cafté et les indigènes l'attendaient de pied ferme. Les Espagnols, sur l'entrefaite et vu qu'ils se retrouvent sans leur capitaine adoré, vont prendre leur courage et leurs jambes à leur cou pour faire fissa une rotation à 180° pour un retour direct à "la casa", la mama et ses tapas. … Les Amérique furent, de ce fait là, découvertes beaucoup plus tard, engendrant un retard dans l’évolution puisque monsieur A ne rencontrera jamais madame B pour faire un joli bébé C ... et les descendants de C vont devoir mourir puisque ne devraient pas exister (vous suivez?) Mais voilà, l'agence U.C.H.R.O.N.I.A veille au grain et va envoyer des agents temporels pour réguler tous cela sauf que, malheureusement, elle manque d’agents et va être forcée de faire appel au der-des-ders, au plus incontrôlable de leurs agents c-à-d Daggy Kallaghan : un homme d’une autre époque, bourru, caractériel; et son jeune coéquipier fraîchement émoulu et sorti de l'académie; j'ai nommé Stuart Tomcalm, qui est là pour le calmer voire le contrebalancer :) Leur mission ? Se démerder pour que la reine d’Espagne affrète de nouvelles caravelles pour redécouvrir les Amériques et remettre tout cela dans l’ordre afin de minimiser les dégâts, … bref le plus tôt possible ... 1492 (ou 3) nous voilà! Nos deux agents du futur vont avoir du pain sur la planche afin d’éviter les attentats terroristes et les paradoxes temporels. Voilà ce que nous proposent ces joyeux drilles d'auteurs Duhamel et Kris, une bd pure buddy movies. A l’image d’un bon Clint EastWood , on se retrouve face à un duo qui mélange allègrement du Tango & Cash, un "La relève" ou même un "La manière forte" avec Michael J. Fox. A propos de Michael J. Fox, le récit fait pas mal de références à plein de films ou bd dont, notamment le "Back to The Future" et Nimitz puisque l'idée est de créer un futur alternatif à partir d'un point, un nouveau continuum spatio-temporel comme l'aurait dit le doc ... une autre réalité quoi ! Mise en place de personnages, des vannes pourries et décomplexées (oui, vous savez les jeux de mots que personne ne lâche et quand il y en a une tout le monde ricane un peu gêné), une excellente documentation, des histoires/intrigues parsemées en filigrane qui serviront pour des histoires futures ce qui n'est pas une mince affaire vu le contexte; et évidemment des dialogues soignés. Quoique j'ai trouvé que dans le deuxième tome, puisque c'est un diptique, s'installait une certaine lourdeur et un peu trop de blablas dans le deuxième épisode. J'ajouterai une aisance dans l'image qui fait aussi des introspections sur plusieurs époques. Et avec un style graphique très semi-réaliste qui a beaucoup de charme, proche de certains auteurs, genre Franquin, Lambil , Eisner... C'est facile à lire et il y a beaucoup de texte, ce qui change des PIF-PAF-BOUM de certaines bd que l'on peut trouver chez certains libraires. Le tout est livré en deux épisodes avec un arc narratif complet avec une visite humoristique de l’histoire sans faire pour autant de révisionnisme (encore bien d’ailleurs ^^) Bref, vous l'aurez compris, personnellement c'est franchement bon, c'est frais même si à mon sens le deuxième tome est en dessous du premier (sûrement dû au fait du format) et qu'il m'a déçu. En gros, une bd qui me donne envie de lui donner une seconde chance et qui est franchement chouette, pour tous publics et intéressante. ... que dire de plus ? :) ... on croise les doigts pour la suite.

06/07/2013 (modifier)
Par fab11
Note: 4/5

Les voyages dans le temps m'ont toujours passionné , en littérature bien évidement (je sais bien qu'ils n'existent pas , quand même! Pour qui me prenez-vous?). Il y a bien longtemps que j'ai lu le recueil de nouvelles de Poul Anderson "La Patrouille du Temps "(quatre nouvelles regroupées dans un seul volume édité dans la collection J'AI LU dans les années 80). Les Brigades du Temps de Kris et Bruno Duhamel m'a énormément fait penser à l'œuvre de Poul Anderson qui de nos jours est considérée comme un classique de la SF . Duhamel nomme les gardiens de notre histoire les brigades du temps alors que qu'Anderson parlait de la patrouille du temps. C'est étrangement similaire non? Le scénario de cette série est quand même très classique : les brigades du temps sont chargées d'éviter que des uchronies , créées par une nouvelle sorte de terroristes surnommés les manipulateurs , changent notre histoire telle que nous l'avons étudiée. Ce premier diptyque nous transporte au XVème siècle au moment où Christophe Colomb découvre l'Amérique , mais malheureusement celui-ci est tué immédiatement après cette découverte et cela peut avoir de graves conséquences pour le futur ou devrais-je dire pour notre passé . Un duo d'agents temporels est envoyé à cette époque avec pour mission de rétablir l'histoire telle que nous la connaissons. J'ai passé un agréable moment en me plongeant dans les aventures temporelles de nos deux sympathiques héros vraiment très différents l'un de l'autre. On retrouve un jeune agent venant de finir sa formation et un vétéran alcoolique et bagarreur . On peut être sûr que ces deux énergumènes vont faire des étincelles en plein cœur de l'Empire Aztèque. L'humour se mêle à l'action durant les deux tomes pour notre plus grand plaisir et comme vous devez vous en douter on n'a pas le temps de s'ennuyer. J'ai quand même trouvé que parfois l'histoire de cette nouvelle série est un peu tirée par les cheveux et que ce diptyque se finit d'une manière un peu rapide mais je pense que nous sommes en présence d'une série prometteuse . D'après ce que j'ai pu entendre dire de nombreux diptyques (dans des périodes différentes) sont prévus. Il peut donc y avoir un grand nombre d'épisodes encore plus intéressants que celui-ci, en tout cas je le souhaite. Le dessin est très sympathique à mon goût et son côté humoristique ne m'a pas du tout dérangé bien au contraire. Alors je ne peux dire qu'une seule chose bon voyage aux côtés de ces brigades du temps.

30/05/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Je ne parlerais pas de chef d’œuvre ni de LA lecture de l’année mais ce diptyque est incontestablement sympathique. J’y ai retrouvé le trait et l’esprit du journal de Spirou. Entendez par là que nous avons droit à un mélange d’aventure et d’humour servi par un dessin semi-réaliste à tendance humoristique expressif soutenu par une colorisation vive mais sans exagération. En prime, les auteurs nous offrent en guise de vedettes un duo ultra-complémentaire comme pouvaient (et peuvent encore, pour certains) l’être Spirou et Fantasio, Chesterfield et Blutch, Tif et Tondu, Sammy et Jack Attaway et tant d’autres. Alors ? Ҫa ne sent pas le Spirou de la grande époque, ça, peut-être ? Le scénario tient la route et nous entraine dans une aventure où science-fiction et récit historique font bon ménage. Il est relativement complexe et riche. On n'a donc pas du tout l'impression de lire du vide. Bon ! Tout n’est pas parfait et la conclusion de cette première aventure me semble quelque peu expédiée. Il n’empêche que j’ai passé avec ce duo un chouette moment de lecture et je suis prêt à embarquer pour un nouveau diptyque dès que possible. Sympa !

14/05/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Un peu déçu par ce premier tome. Après avoir lu les autres avis, je m'attendais à un truc plus formidable. Le dessin est très bon. C'est le genre de mélange humoristique et un peu réaliste que j'aime beaucoup. Je trouve toutefois que le découpage est un peu lourd. Cela manque de dynamisme et les personnages parlent parfois un peu trop. Quant au scénario, il part sur une idée intéressante quoique ce soit un peu bête que l'équipage ne va pas sauver Colomb. Cela me parait plus simple et plus rapide. Bref, cela manque un peu de crédibilité à mon goût. Enfin, cela se laisse lire, mais à aucun moment j'avais l'impression de lire un récit passionnant et jusqu'à présent je ne trouve pas les personnages passionnants.

19/11/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Les brigades du temps reprennent un concept largement répandu dans les différentes séries de bd actuelle. Le voyage dans le temps et les uchronies sont actuellement à la mode et très en vogue. La série Voyageur vient de s’achever en remettant le thème des visiteurs du futur au goût du jour. Il y a également la série de Corbeyran sur les Uchronies (New Byzance, New-York et New-Harlem) qui nous montre qu’il y a différentes variables possibles d’un même monde selon la direction prise par les événements. Certes, l’idée n’est pas très originale mais cette série est arrivée à développer de manière très amusante le concept. Ce tome n’est qu’introductif pour nous expliquer le mécanisme bien huilé de cet univers particulier organisé autour d’une brigade spéciale. En gros, il s’agit dans le futur d’assurer la sécurité du passé. Or, comme disait H.G. Wells, qui maîtrise le passé contrôle le futur. Kris est un auteur que j’aime bien pour ses œuvres de qualité (Un homme est mort ou encore plus récemment Un sac de billes). Il aime l’Histoire et cela se ressent, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il arrive à nous surprendre dans un registre dans lequel on ne l’attendait pas. Le récit paraît assez déjanté par moments ce qui agrémente la lecture. Je me suis posé la question de ce que cela aurait pu donner si traité de manière plus sérieuse (une uchronie de plus). On notera toutefois un bon travail de documentation (comme d’habitude dirais-je). Maintenant, je ne suis pas certain que si Christophe Colomb avait succombé sur la plage en 1492, il n’y aurait plus eu de nouveaux voyages vers le Nouveau Monde et que l’Europe et le Moyen-Orient seraient restés dans le Moyen-âge. Les découvertes de nouvelles inventions n’auraient pas empêché l’évolution. Je suis également interloqué par la fin de ce premier tome qui reprend l’idée même de la série Luxley de Mangin. Il est dommage également que le style du dessin soit un peu vieillot pour rappeler les séries d’antan du genre Valérian. Les couleurs flashy n’arrangent pas vraiment les choses. Au rayon des bonnes choses, le fait de ne pas montrer tout de suite les méchants de l’histoire à savoir les manipulateurs réserve encore bien des surprises pour la suite. On a envie de continuer l’aventure car c’est efficace et distrayant. La teneur de l’ensemble constitue en tout cas un cocktail de bonne qualité.

18/07/2012 (modifier)
Par Frolier
Note: 4/5

Une BD à lire de 7 à 77 ans, comme on disait... Un mélange plutôt réussi d'humour et de SF. Avec le style graphique de cet album et quelques gags qui arrivent assez vite on s'attend surtout à sourire, mais finalement on parvient à être pris par l'intrigue, et si on se demande parfois où les auteurs veulent en venir, la fin donne très envie de connaître la suite. Le dessin est sympathique sans être renversant, avec des petits détails à chercher dans les images, ce qui est toujours sympa. Il y a des recherches de mises en page (chevauchement des cases, etc) qui me semblent assez inutiles et qui peuvent même poser de petits problèmes de lisibilité, d'autant plus que le découpage est assez dense (beaucoup de cases, beaucoup de texte). Mais je chipote. Dans l'ensemble, c'est un album que je recommande, avec une angoisse tout de même: comment vont-ils faire tenir la suite de l'histoire en un seul album??? Je crains fort que ce soit expédié, alors qu'il y a là un sujet en or. Quatre étoiles, donc... pour l'instant!

18/04/2012 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Ahhhhhhh ! Voyager dans le temps !!!! Je ne remercierai jamais assez H. G. Wells pour La Machine à explorer le temps qui fût sans doute pour moi la première marche "ratée" qui me fît plonger allègrement dans le bain de l'aventure et de la science fiction. Et voilà que Kris ressort la bonne vieille recette du voyage temporel pour donner à son comparse Bruno Duhamel de quoi s'exprimer pleinement. Et ça marche plutôt bien ! Voilà un début de série plus que prometteur ! Prenez un duo hétéroclite du genre premier de la classe et une brute épaisse, moulinez bien et expédiez en 1492... Laissez mijoter et ...profitez ! Kris évite les écueils tranquillement, en louvoyant entre une histoire épique, un humour efficace et des explications scientifiques suffisantes. De son côté Bruno Duhamel pose un univers graphique dense et détaillé. Tout cela s'inscrit dans des découpages dynamiques et originaux qui nous font profiter de bien belles planches et d'une narration efficace : ça swingue ! Ajoutez à cela une surprise de taille à la fin de ce premier opus, et vous avez votre comptant pour baver sur un futur prochain tome 2... Vivement la suite ! -Petite annonce- Modo de BDT cherche machine à voyager ds le tps pr lecture express du T2 des Brigades du temps.

18/04/2012 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Note 2,5/5 Tout comme Pierig, je n’ai pas été totalement conquise, plusieurs choses à cela. Ce récit est à mes yeux trop artificiel et comporte trop de facilités scénaristiques. La tournure que prennent les évènements, partant de Colomb pour finalement enchainer sur Pinzón ne m’accroche pas car je ne lui trouve aucune justification, pourquoi ne pas avoir directement arrangé les choses pour Colomb ? Tout ceci n’est que prétexte à une suite qui devait partir sur un genre d’uchronie rigolote, mais bon..., pourquoi pas à la limite, bien que plus de simplicité aurait tout aussi bien fonctionné. La partie « voyage dans le temps » me parait beaucoup trop poussive, Kriss s’évertue à vouloir tout rationaliser et veut donner à toute chose une explication, ce qui fait qu’il finit par s’embourber dans son raisonnement scientifique, alors qu’une approche plus simple pour une B.D. à tendance humoristique aurait été largement convenable, même plus adaptée. Tout ceci n‘a provoqué chez moi qu’un questionnement (sans issue) et donc une perte de plaisir de lecture, au lieu de profiter d’une aventure qui se veut pittoresque, drôle et délirante. Ce qui j’ai plus apprécié ce sont les personnages principaux, assez attachants ainsi que le dessin que j’apprécie bien, d’autant qu’ici il se révèle incroyablement riche en détails. Je me suis plus attachée au négatif, mais la B.D. se lit tout de même bien, j’attends la suite pour être convaincue.

19/03/2012 (modifier)