Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les Collègues

Note: 2/5
(2/5 pour 4 avis)

Bienvenue dans le monde de l’entreprise, en particulier celui de la pub !


Drôles de métiers ! La Boite à Bulles Monde de l'entreprise

Bienvenue dans le monde de l’entreprise, en particulier celui de la pub ! Bienvenue dans un univers impitoyable, où chacun, du stagiaire au directeur général, donne invariablement le meilleur de lui-même ! Car il en faut, de l'énergie, pour survivre à ces défis quotidiens : soigner son image, répandre des horreurs sur ses collègues, supporter avec le sourire les névroses des autres, savonner la planche des plus ambitieux, mettre la pression sur les subalternes tout en flagornant la hiérarchie, intriguer pour obtenir une promotion, draguer à la photocopieuse... Et dire qu’en plus, il faudrait travailler pour les clients… Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Février 2012
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Les Collègues © La Boîte à Bulles 2012

02/02/2012 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur bamiléké

Je suis vraiment imperméable à l'humour de l'auteur. Je résumerais son leitmotiv humoristique par deux phrases: une mauvaise du type " Désolé Gautier pas d'augmentation" et une pire style " Gautier, arrêtez de dormir devant les matchs du PSG". Cela est répété dans de nombreux strips au graphisme figé et sans attrait. Le laid a au moins le mérite de mettre en valeur le travail des artistes qui nous régalent avec des véritables oeuvres d'art . Pas du tout à mon goût

21/06/2022 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Ouais, ben comme Ro, je n’ai vraiment pas été convaincu par cet album, qui est sensé nous faire rire à partir du quotidien d’un type et de ses relations avec ses collègues, dans les bureaux d’une entreprise lambda. Je suis pourtant amateur de strips d'humour noir et décalé, mais là, je n'y ai pas trouvé mon compte. Le dessin est minimaliste et moche, mais ce n’est pas important dans ce genre de recueil de strips gags. Par contre, il faut que l’humour soit au rendez-vous. Et c’est là que le bât blesse ! En effet, cela manque singulièrement de percussion, d’originalité. Et les quelques idées marrantes sont noyées dans un ensemble qui lui l’est beaucoup moins. Comme Ro j’ai trouvé les gags autour du PSG les moins réussis, souvent navrants ou sans intérêt. Bref, on a là une énième série sur « les métiers », qui avance donc sur un terrain déjà pas mal balisé, sans apporter suffisamment de nouveauté ou d’humour trash, noir ou décalé pour renouveler le genre, usé jusqu'à la corde. Je me demande ce que La Boite à Bulles est venue faire dans cette galère !

15/06/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Les Collègues s'apparente à une série comme Dilbert, mais avec un humour nettement plus convenu et aussi trop centré sur le milieu parisien. Ce sont des strips mettant en scène une poignée de salariés et leur patron dans une petite boite de pub. C'est l'occasion de se moquer des relations entre collègues ou encore entre chef et employés. Le dessin est assez basique, peu avenant. Les gags sont moyens (voire parfois mauvais quand ils se focalisent sur le foot et le PSG), souvent répétitifs, et surtout les personnages ne sont pas attachants du tout. J'ai lu cette série dans une réelle indifférence, alors qu'à l'inverse je pouvais trouver très drôles des idées percutantes dans Dilbert. Ici, c'est un humour grinçant téléphoné et sans surprise.

15/06/2020 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Cet album se place sur le même créneau que la pléthore de séries répertoriées dans notre thème drôles de métiers, à commencer bien entendu par Dilbert, mais aussi Les Cadres, Les Commerciaux, Dans mon Open Space etc. et à ce titre je suis étonné de le voir paraitre chez la Boîte à Bulles… mais bon, pourquoi pas après tout, Bamboo et Joker n’ont pas l’exclusivité de la BD d’humour grand public ! J’ai trouvé le niveau des gags un peu limite sur le 1er tiers de l’album, mais cela s’arrange considérablement par la suite. Si globalement « les collègues » ne révolutionne bien entendu pas le genre, il faut avouer que les situations sont bien vues et souvent amusantes, surtout si vous travaillez dans ce genre d’environnement. A découvrir…

02/02/2012 (modifier)