L'Age ingrat

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Chauzy raconte son adolescence et par la même occasion, celle d'un peu tout le monde...


Adolescence

Dialogue entre Chauzy et un chef éditorial : -Quoi? Encore un de ces foutus albums autobiographiques! -Euh... -Alors quoi? Tes parents te torgnolaient? -meuh non... -T'es alcoolique? T'as emballé 629 gonzesses? T'as terrassé un crocodile à mains nues? -ben non... -Alors à quoi bon? -Ben, je me disais que ma petite expérience... -AAHH Non! Ils nous ont déjà fait cent fois le coup, les Crumb, les Baru, les Brown, les Baudoin, les B., les Trondheim, les nazes de l'Association. -Oui, mais... -Toujours la même complaisance ! -Je ne trouve pas, moi. -CA SUFFIT! -.... - J'espère que au moins, il y aura un peu de cul et/ou de baston. Voilà comment Chauzy introduit son album. Alors, rassurez-vous, chers lecteurs, y'en a...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2000
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série L'Age ingrat
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

08/07/2002 | Arzak
Modifier


Par jul
Note: 3/5

Une bd que j'ai lue au fur et à mesure dans les derniers numéros du défunt et mythique magasine "à suivre". Il s'agit des souvenirs de jeunesse et d'enfance de Jean-Christophe Chauzy, vers la fin des années 70 et du début des années 80 . Drague, premiers vols à l'étalage, boums, mobylette et films d'horreur. L'adolescence classique qui ne change pas vraiment selon les époques (ah maintenant si avec leurs mp3, leurs ipads et leurs facebook... Lol). C'est très intime et ça m'a toujours étonné de voir comment Chausy se dévoile dans ses albums, presque toujours autobiographiques (du moins à cette époque). Il met en scène ses doutes, ses faiblesses, sa "lose" de manière toujours très humoristique et avec une très grande sensibilité. De plus les dessins sont plus que bons, Chausy étant un des meilleurs dessinateurs et coloristes de sa génération (pas dans le cas présent, la bd étant en noir et blanc, magnifique au demeurant). Après, son obsession à parler de lui m'a un peu lassé mais c'est toujours fait avec énormément de talent. Et puis il s'est diversifié a fait plein d'autres séries (je n'ai lu que "Beton armé" et ''La peau de l'ours'' (ndlm : il s'agit des tomes 2 et 3 de la série Un monde merveilleux) ou il se met encore en scène mais dans des fictions). Pour en revenir a cet album, bah j'ai tout dit. Un savoureux voyage dans ces années là. Comme si on y était.

15/02/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Inutile de dire qu'on est presque tous passés par ces tourments, à différents niveaux. Chauzy a le mérite de faire passer ces moments difficiles avec humour, un humour qu'il utilise avec bonheur sur lui-même. Je me suis bien marré en lisant l'épisode de la gymnastique, moi qui suis souple comme un balai. C'est frais, le dessin est très agréable, ça fait passer un agréable moment.

17/12/2004 (modifier)
Par fourmi
Note: 3/5

Bien aimé ce "grand" album. Grand par sa taille et par la taille de l'auteur ! Récit autobiographique sur l'adolescence avec un regard plutot humouristique pas du tout déplaisant ! A lire pour se détendre un peu...

02/11/2002 (modifier)
Par Arzak
Note: 3/5

Un album sympa. Chauzy raconte l'adolescence qu'on a tous connu. C'est amusant sans être immensément drôle, le ton est assez différent d'un Jean-Claude Tergal. Plus tendre, moins féroce... Le dessin de Chauzy est absolument ma-gni-fi-que, c'est du grand art. Bref, un album qu'on est content d'avoir dans sa bibliothèque et qu'on relit avec plaisir, à l'occasion... mais dans le genre, il y a plus indispensable : "le petit Christian" de Blutch, par exemple.

08/07/2002 (modifier)