Hunter X Hunter

Note: 3.7/5
(3.7/5 pour 27 avis)

Dans la tradition de Dragon Ball, la quête d'un jeune garçon à la recherche de son père.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Baston Fanas de Jeux video Le meilleur du Manga Nekketsu Séries à offrir aux jeunes ados Shonen Shueisha

Animaux monstrueux, espèces rares... Richesses enfouies, trésors cachés... monde des démons, terres inexplorées... Le mot "INCONNU" dégage quelque chose de magique... Et certains hommes sont attirés par cette force. On les appelle les "hunters". Jin Freecss, valeureux hunter... C'est pour découvrir ce père qu'il n'a jamais vu que Gon décide de devenir hunter. Mis ce n'est pas si simple. Il lui faudra d'abord passer toutes les épreuves du très difficile examen, puis acquérir, pour y trouver des indices, le plus dangereux et le plus cher des jeux vidéos. Epreuves après épreuves, sa naïveté, son courage et son enthousiasme éclairent sa route et celle des ses amis.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2000
Statut histoire Série en cours (36 tomes au Japon, série en cours) 36 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Hunter X Hunter
Les notes (27)
Cliquez pour lire les avis

24/05/2002 | Thorn
Modifier


Par Yaglourt
Note: 3/5

Comme beaucoup de monde, je trouvais le début de cette série sympa et rafraîchissante. Malheureusement elle part vite dans tous les sens. On sent bien que le scénario est improvisé, car décousu, des persos intéressants disparaissent mystérieusement de l'histoire, on passe du coq à l'âne sans arrêt dans cette série. Comme si l'auteur s'en foutait un peu de ses lecteurs... L'épisode Greed Island, un peu lourd à digérer au début, se révèle intéressant et remonte un peu le niveau de l'ensemble. J'ai laissé tomber à l'épisode suivant, sans intérêt. Sinon, je trouve le dessin moyen, limite moche. Edit: au final, l'arc des chimères qui démarrait comme un pompage de l'arc "Cell" de DBZ s'est révélé bon, avec un super-méchant réussi (non-manichéens J'ai été aussi injuste envers ce manga en oubliant de parler de la qualité des combats, très tactiques et pleins de rebondissement. HxH est même reconnu pour l'intelligence de ces combats, la plupart des persos se révélant de fin stratèges (un peu à l'image des shinobis dans Naruto). On pourrait presque imaginer une échelle "Saint Seya - HxH" pour mesurer la "tacticité" des combats dans les shonens (Hxh à 10 et Saint Seya à zéro ;-) Ma nouvelle note : 3,5/5

17/09/2006 (MAJ le 13/02/2017) (modifier)
Par Gaendoul
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Pour l'instant de ce que j'ai vu de ce manga ça semble bien parti, mais j'éditerai cet avis lorsque j'en aurai lu plus... En effet je n'ai pour l'instant que le tome 1 (mais je compte bien m'acheter la suite)... Toutefois j'apporte ma contribution en disant ceci : les dessins sont sympathiques (je ne suis de toute façon pas trop regardant, ça dépend du style surtout), l'histoire apparemment nous réserve des surprises pour la suite et nos 3 héros sont bien partis, les personnages ont du charisme et il se passe énormément de choses (par exemple puisque tout le monde en parle, comparé à Dragon Ball), mais ils gardent tous une part de mystère, à part peut-être le héros qui semble naif et pur... L'action est omniprésente, l'humour aussi et les combats/techniques utilisées sont bien trouvées et souvent très originales... Quant à ceux qui n'ont lu que les premiers tomes, je ne peux que leur conseiller de lire les suivants ! Sinon j'aime beaucoup cette histoire de "nen" et d'aura, qui revient en fait dans beaucoup de séries mais qui a ici été développé de manière intelligente et vraiment originale !(pas une vulgaire aura bleue ou jaune à la DB ou saint seya et qui ne sert à rien)

21/07/2003 (MAJ le 03/12/2011) (modifier)

Ce mangaka à quand même tendance à copier sur des tas d'autres mangas pour faire le sien. Mis à part ce petit détail, ça a été une (longue) et agréable lecture surtout grâce aux combats présents tout au long de la lecture. Les dessins ne sont pas si médiocres qu'ils paraissent, c'est juste un style très brouillon que j'apprécie personnellement, les positions de certains personnages et les angles de vues ont vraiment la classe je trouve. Sinon autre problème : de très longs textes qui sont durs à lire car parfois trop longs, et souvent mis en gros blocs sur une case.

24/12/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai lu que les huit premiers tomes de la série. Mon avis ne tient donc compte que de ces tomes. J'aime beaucoup les tomes traitant de l'examen pour devenir hunter. Contrairement aux autres shonen, il faut surtout se servir de sa tête. Les différentes intrigues sont très bien pensées et j'ai lu toute la partie de l'examen d'une traite tellement j'étais captivé par ce que je lisais. J'ajoute aussi que les personnages sont très attachant et que certains sont même plutôt orignaux. En revanche, cela se gâte avec la partie se passant dans la tour des combats. C'est du pur shonen avec des héros qui apprennent des techniques dures très rapidement (parce qu'ils sont vachement forts) et font des combats contre des ennemis de plus en plus puissants. Ce n'est pas vraiment mauvais, mais ça l'est si l'on compare cette partie avec le début. Heureusement, le tome 8 remonte le niveau. J'ai bien hâte de lire la suite, mais en lisant les critiques disant que ça devient nul au fil des tomes, je pense que je vais attendre un peu (surtout que j'ai une longue liste de séries à lire).

12/02/2009 (modifier)

On tient là une bien étrange manga... De suite, enlevez-vous de la tête cette idée saugrenue qui voudrait que Hunter soit un Dragon Ball bis (désolé Thorn! :D). Le parallèle entre les héros, deux jeunes garçons "innocents" partant à la découverte du monde, ne tient guère qu’un chapitre... à la limite pourrait-on y voir un hommage. Nous sommes apparemment sur Terre, dans un futur indéterminé. L'histoire commence avec Gon, un jeune homme à la force peu commune, qui se met en tête de devenir hunter, une sorte de super héros balaise dans plein de choses de la vie ;)... (je vous laisse découvrir). Son apprentissage ne se fera pas sans difficultés et il rencontrera de redoutables adversaires, mais comme dans toute bonne aventure, il se fera aider par quelques potes de voyage, qui ne se contenteront pas de le suivre bêtement, chacun ayant ses propres motivations pour aller de l'avant. Une trame plutôt classique, quoi... Ce qu’il y a de spécial dans Hunter, c’est que Gon n’est en fait qu’une sorte de héros "officiel", relégué par moments (souvent ?) au second plan, voire à un rôle de figurant, ses compagnons étant alors sous les feux de la rampe... et finalement, le lecteur peut choisir de suivre l'évolution d'un personnage particulier, celui qu'il préfère, les personnalités des "gentils" et celles des "méchants" étant assez étoffées pour le permettre. Graphiquement, c’est assez particulier. Ceux qui connaissent Yuyu Hakusho, du même auteur, auront vu que ça s’est pas mal amélioré depuis. Mais ça reste assez inégal. Les dessins tiennent souvent plutôt de l’esquisse, du croquis, que de planches bien travaillées, surtout dans les scènes d’action, ce qui avouons-le quand même, sert alors efficacement l’histoire. Mais parfois, c'est carrément laid, l’auteur se lançant dans des exercices de style plutôt foireux... esthétiquement, on est à des années-lumière de Gunnm et de Bastard !!, mais c’est pas désagréable pour autant, et si vous êtes allergique au Studio Clamp, cette série est définitivement faite pour vous :). En plus, certaines couvertures sont marrantes, mais ne vous fiez pas à leur caractère parfois enfantin, Hunter est une série particulièrement violente. L’histoire est franchement sympa à suivre, c’est inventif, avec des techniques de combat pas possibles, un univers qui prend petit à petit de l’épaisseur, de la cohérence. Enfin, quand je dis cohérence, je n’ai pas dit que tout était clair comme de l’eau de roche, notamment cette histoire de Nen qui est à la base des pouvoirs très particuliers des hunters (j'en ai mal à la tête rien que d'y penser :)). Et ça cause pas mal, ça réfléchit beaucoup, trop même, et ça casse le rythme... Ça évite cependant de tomber dans un univers de grosbills qui se la foutent sur la tronche à longueur de temps (en même temps, on a des personnages tout excités à l’idée d’affronter des types bien costauds... si c’est pas des héros virils ça !?:)). Au total, ce n’est pas mauvais du tout, ça sort du lot de ce qui se fait en ce moment, mais c’est d’un lent... J’espère juste que l’auteur ne bâclera pas la fin comme il l’a fait pour Yuyu (et là, c’était du foutage de gueule, une fin à la Dragon Ball :(). Petite update après lecture du 18 ème tome: c'est quand même bien bon tout ça!

26/05/2002 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Tomes 1 à 4 : Voilà une série qui m'a fait retrouver l'engouement que j'avais pour Dragon Ball quand j'étais plus jeune. J'étais tout d'abord heureux dans cette série de ne pas retrouver la puérilité qui m'avait déçu dans One Piece : les dialogues sont plus adultes (bon, ok, adolescents), l'humour moins présent mais plus fin et surtout vraiment plus marrant à mon goût. Chose très appréciable, chaque tome est dense dans son histoire. Contrairement à d'autres mangas où les choses évoluent peu entre le début d'un album et sa fin, ici, tout va très vite, la situation change du tout au tout, les héros accomplissent un grand nombre de choses, bref on ne s'ennuie pas du tout. Les quatre premiers tomes sont sans doute les plus prenants : l'auteur commence avec une histoire typique de concours et d'épreuves à surmonter pour atteindre le rang de Hunter et j'ai personnellement été scotché à l'histoire jusqu'à la fin de ce concours. Les personnages, que je trouvais typiques et sans originalité au tout début, se révèlent tous plus profonds que je l'imaginais, différents et intéressants. Et l'histoire elle-même, que je croyais déjà-vue au départ, est pleine de surprise et ne permet à aucun moment de deviner ce qui va se passer ensuite. Et pour finir, à la différence de pas mal de Shonens de baston, ce ne sont surtout pas les combats qui sont importants ici : ils sont éludés rapidement, voire évités le plus souvent (par la ruse, la discussion ou autre), et ce sont surtout les relations entre personnages, les situations dans lesquelles ils se trouvent et leurs découverte du monde qui les entourent qui sont le sujet principal de l'histoire. Tomes 5 à 13 : Alors, je dois avouer que passé le tome 5, l'histoire se tasse assez vite et se trouve moins prenante à mes yeux que les 4 premiers tomes, mais je prends encore assez de plaisir à lire cette série. L'ennui, c'est que passé le récit intéressant du concours pour devenir Hunter, l'histoire part un peu dans tous les sens, sans réel suivi. Le scénario tourne assez vite au Shonen de base, avec nos héros qui rencontrent des adversaires de plus en plus forts, apprennent de nouvelles techniques de combat et progressent à une vitesse ahurissante, se transformant de personnages assez crédibles au départ en personnages presque aussi bourrins que dans Dragon Ball Z en très peu de temps. Et surtout la trame de l'histoire, par sa confusion et son manque d'objectifs réels, est largement moins prenante qu'au début de la série. Je n'ai guère été intéressé par cette histoire de vente aux enchères, par les agissements de la Brigade Fantome et surtout je n'aime plus du tout le personnage de Kurapika dans ce qu'il devient avec son histoire de chaines et de vengeance. Tomes 14 à 18 : L'histoire redevient cependant à mes yeux intéressantes avec l'entrée dans le jeu Greed Island. L'histoire devient moins confuse, plus suivie, plus prenante. Elle retrouve la simplicité du début, celle d'un shonen qui ne se prend pas trop au sérieux et distille quelques idées sympas. J'ai bien aimé ces épisodes là. Tomes 18 à 22 : A la fin du tome 18, on part sur une nouvelle intrigue qui me fait pour le moment fortement penser à celle de Cell dans Dragon Ball Z : dès le début, je n'ai pas trop été séduit. La suite est pour le moment assez peu passionnante, basée sur des ennemis très puissants que nos héros ne savent pas s'ils réussiront à combattre, alors ils s'entrainent, il y a des pertes dans les rangs des hunters, même les plus puissants, ça se bastonne, etc. Pas captivant... A suivre...

19/07/2004 (MAJ le 28/10/2007) (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

Voilà un manga intéressant. "Hunter X Hunter" nous raconte comment Gon devient petit à petit un hunter tout en cherchant son père. Tout dans ce manga ressemble à Dragon Ball. En ce qui me concerne c'est un compliment. Le dessin surprend un peu au début. Il n’est vraiment pas terrible avec son trait hésitant. Ensuite c'est mieux parce qu'on s'habitue et parce que le dessin s'améliore réellement. Côté scénario, c'est vraiment bien. Il y a du rythme, de l'action, des phases d'explication pour qu'on comprenne mieux les Hunters, etc. Je ne mets cependant pas le 4/5. En effet, j'ai le sentiment (et même la certitude) que l'auteur fait un peu traîner en longueur son histoire en rajoutant de longs passages qui même s'ils sont intéressants n'apportent rien de vraiment concret à la quête de Gon. Dommage... sans bâcler son histoire, il pourrait aller plus vite, sa série n'en serait que meilleure. Malgré ce petit reproche, je conseille la lecture de ce manga à tous mais surtout aux fans de shônen.

13/04/2007 (modifier)
Par GON 666
Note: 4/5

On tient là un des meilleurs manga qu'il m'ait été donné de lire... En effet humour, action, personnages charismatiques, histoire bien ficelée, combats titanesques sont omniprésents et mêlés à une intrigue des plus passionnantes. Si vous avez aimé Dragon Ball et DBZ, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas courir acheter ce shonen qui, à défaut d'être original, mérite qu'on s'y attarde pour toutes ses qualités précédemment citées !

17/01/2007 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 2/5

Alors là je crois que je vais faire chuter la note. Mais ce shonen m'est tombé des mains. Au début, j'appréciais bien, l'examen de hunter est plutôt sympa, les personnages sont amusants. Mais je trouve que ça se gâte vers les tomes 9 et 10, les histoires d'enchères m'ont lassé profondément, le jeu Greed Island aussi, ce qui fait que je me suis arrêté au tome 16. A lire les critiques, ça semble empirer par la suite, donc, je crois que j'ai bien fait. Le dessin ne m'a pas trop plu (il est quand même vraiment limite) et j'ai eu du mal à suivre les affaires de Nen et de Ren. Dans le genre shonen, j'ai préféré One Piece.

21/08/2006 (modifier)

Enthousiaste au début, moins depuis quelques tomes. Je n'aime pas du tout les shonen, mais là j'ai était très séduit dès les premiers tomes. Du fait que les moyens mis en oeuvre en vue de la quête poursuivie par le personnage principal (très attachant soit dit en passant) et ses acolytes (eux aussi très attachants...!) sont très diversifiés et sans cesse renouvelés. Ils nous emmènent dans un (des) univers dont on n'a pas le temps de se lasser (ce qui n'est pas toujours le cas avec ce genre de série). Le dessin est très original (et appréciable) même s'il refroidit un peu au départ (en tout cas c'est l'effet que ça m'a fait). Les personnages (principaux) sont tous très bien décrits et développés; et reposent souvent sur des concepts très sympas. PAR CONTRE, à partir du T.18 environ débute un nouveau volet de l'intrigue qui malheureusement n'arrive pas (à mes yeux) vraiment à faire le lien avec ce qui précède et on perd de vue beaucoup de figures passionnantes du début. J'aurais trouvé ça beaucoup mieux que la série s'arrête à ce moment là... Je recommande donc jusqu'au T.18.

10/04/2006 (modifier)