Koryu d'Edo

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Deux récits d’amour s’entrecroisent, à deux époques différentes, au Japon...


Carrément BD Le Japon historique Peinture et tableaux en bande dessinée

À notre époque à Tokyo, le jeune Koji, aspirant dessinateur de manga, fréquente Atsumi, la fille d’un historien et restaurateur d’estampes anciennes. Ces estampes racontent la fuite de Koryu, samouraï pourchassé par son maître pour avoir eu une liaison avec une de ses concubines. Réfugié mourant dans une auberge, il parviendra à fuir pour partir à la recherche de celle qui lui a été enlevée de force. Japon moderne et ancien sont mis en parallèles tandis que l’amour romantique triomphe.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Novembre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Koryu d'Edo
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

18/11/2009 | Miranda
Modifier


Par Pierre
Note: 1/5

L'approche du Japon culturel est très difficile, l'auteur a eu l'ingéniosité de le mettre tant au niveau graphique qu'au niveau littéraire, mais c'est là, pour moi, que ça bloque : il y a énormément d'erreurs dans le dessin, les attitudes sont caricaturées (alors que le Japon "dessin" est plutôt subtil) et les dialogues sont pompeux (très "français") : on ne sent pas l'esprit japonais ! Seul le choix des couleurs et l'ambiance semblent venir du pays du soleil levant !

24/11/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

J'adore la collection Carrément bd car elle sait mettre en valeur le dessin des auteurs et c'est ce qui m'a attirée dans ce tome, avec une mention spéciale pour les scènes du passé qui sont encore plus belles, avec un trait fin et de très belles couleurs reposantes dans les tons pastel. Par contre, niveau scénario ça n'a pas su m'accrocher et je suis restée frustrée, car l'histoire est trop conventionnelle et n'est pas spécialement belle dans sa narration, en dehors des petites phrases qui ponctuent chaque nouveau chapitre. De plus l'histoire n'est pas très touffue, en quelques mots c'est un récit de trahisons et d'infidélités assez banal, avec en parallèle celle de deux étudiants amoureux. Ce qui manque le plus c'est du punch, c'est un peu mou, ça se meut avec lenteur et c'est parfois un peu scolaire, normal il y a un prof d'histoire dans les personnages.

18/11/2009 (modifier)