Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Septentryon

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 14 avis)

Que fait Chronover aux portes du désert d'Antéden ? est-il traqué ? Est-il en quête d'un paradis perdu ? Qu'importent les mises en garde du pouvoir : le désert est-il contaminé ? Il s'en fout !! De toute façon, ce sont les événements qui guident la destinée des hommes... Son salut est dans ce désert : il le sait déjà !


Après l'apocalypse... Planet Fantasy

Prenant la défense d'un irradié face aux autorités, Chronover se retroue au ban de la société post-apocalyptique. il s'échappe. Rejoignant un groupe de nomade, Chronover les aide à lutter contre des animaux monstrueux. Ayant été kidnappé par un petit tyran, Chronover se voit tomber aux mains d'hommes mystérieux qui l'emmènent à Angousalem.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2001
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Septentryon © Glénat 2001

13/05/2002 | Spooky
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Achat conseillé car je trouve que malgré les commentaires peu flatteurs cette série a quelques mérites. Le dessin tout d'abord qui s'il est un peu figé par moment m'a beaucoup rappelé celui de Bourgeon dans Le cycle de Cyan, même si au niveau du détail les choses sont un peu moins fouillées. Certaines ambiances, bestioles et véhicules sont juste parfaits. Scénario alambiqué voir incompréhensible! c'est pas non plus trop compliqué! N'avez vous pas eu parfois un brin de difficulté avec ce même Cycle de Cyan ou UW1? Au final cette BD ne mérite certes pas d'être dans les immanquables mais elle possède un charme certain et je ne la renie pas sur mes étagères.

23/06/2014 (modifier)
Par Saintrapt
Note: 3/5

Pour l'instant, j'ai lu deux fois la série en deux ans, et je suis grand amateur de science-fiction et fantastique en BD et roman. Je trouve que Septentryon n'a rien à envier à certaines Bd plus récentes, et cotées. Le dessin est bon, les personnages sont attachants, et ça fourmille d'idées. Des machines intemporelles bien trouvées, des décorts fantastiques avec le soin du détail, des petites nanas bien sympas sur une planète ou il fait très chaud... Pour moi, la palette de couleur se rapproche des même tons que celle de Léo dans Aldébaran ou Bételgeuse, et les animaux de Huot pourraient aussi y trouver leur place. Un bémol sur l'histoire qui est parfois un peu compliquée à suivre, et il faut bien se laisser imprégner de l'ambiance pour ne pas se perdre, mais bon, si une deuxième lecture est nécessaire, cela n'est vraiment pas gênant et permet un regard plus attentif aux dessins.

31/10/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Michelmichel

Bof bof...c'est le mot. On essaie ici de faire dans l'original, mais comme trop souvent, on confond originalité et n'importe quoi. Pourtant, tout n'est pas à jeter dans le scénario. Même si celui-ci reprend certaines thématiques de Dune ou Mad Max, il y a quelques bonnes trouvailles, comme certaines créatures fantastiques ou certains engins spatiaux. Malheureusement, les évènements s'enchainent un peu sans queue ni tête, l'histoire n'est pas fluide, un peu difficile à suivre, et les explications qu'on était en mesure d'attendre n'arrivent pas malgré le défilement des pages... Le dessin est plutôt bon, classique, il assure son travail. Je regrette toutefois que le héros principal ait une vraie tête de cul...enfin... Une lecture inachevée (abandon après le tome 2), qui est très loin de me laisser un souvenir marquant, tant cette BD manque de saveur. (225)

14/06/2013 (modifier)
Par cac
Note: 2/5
L'avatar du posteur cac

Après la lecture du premier tome, on n'a pas spécialement envie de se lancer dans la suite. Ces premières pages sont en effet assez décousues mettant en scène des personnages jetés comme ça au milieu d'un monde post-apocalyptique qui bien que pas fondamentalement original possède quelques idées. Le dessin est d'ailleurs tout à fait appréciable par son réalisme. Chronover est le nom donné au héros aux cheveux blancs, très fort et recherché pour on ne sait quelle raison par le pouvoir en place, qu'on sent un peu totalitaire sur les bord. S'échappe de sa prison, fait tomber les femmes à la première rencontre et s'empare d'un vaisseau, tout cela est un peu facile et sans grande explication. Il se lie avec un petit groupe de nomades comprenant entre autres un dresseur d'oiseaux-bombes et des nanas peu vêtues. Bref pas convaincu.

01/09/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des 3 premiers tomes. (Je ne savais pas qu'il y avait 4 tomes quand je l'ai emprunté et je m'inquiète de ne pas avoir vu le 4ème tome). En l'état, j'ai lu une série plaisante au scénario peu original mais consistant. On pense à pas mal de références SF en lisant cette BD (Dune, Mad Max, etc.). Le dessin superbe au trait fin et aux belles couleurs m'a fait penser de son côté à la BD Le Cycle de Cyann. Le tableau n'est pas aussi idyllique malheureusement : le scénario part un peu dans tous les sens. La narration est décousue. Il y a des problèmes de liaisons entre les scènes. Il m'est arrivé plusieurs fois de chercher des pages qui n'existaient pas... Je n'ai pas trouvé cette série mauvaise mais il me manque le final. J'espère que je le trouverai car je suis curieux d'en savoir plus sur Septentryon.

18/08/2009 (modifier)
Par Bedelisse
Note: 3/5

J’aime bien les histoires post apocalyptique, c’est pourquoi je m’étais lancé dans la série Septentryon. Graphiquement, c’est vraiment très réussi. Les villes en ruines, une rame de TGV à l’abandon, une civilisation détruite sont mis en valeur par un dessin très réaliste. La mise en couleur est également superbe. Par contre coté scénar, c’est un peu faiblard : Dans le tome 1 surtout : Je trouve que le personnage de « Chronover » est très mal introduit au lecteur, franchement on a beaucoup de mal à accrocher dans les premières pages. J’ai eu l’impression que l’auteur n’avait pas construit sont histoire dès la conception du premier album. Au début, il y a un réel manque de profondeur par rapport aux personnages. L’album 4 (la fin ??) est à la fois intéressant et décevant. J’ai eu le sentiment que l’histoire finissait par prendre et on a un final digne de la plus grande béchamel ratée. C’est décevant.

20/06/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Une lecture assez facile sur le coup mais dont il ne reste pas grand chose pour la suite. Ce récit s'inspire de beaucoup de production de science-fiction à commencer par un univers à la Mad Max. Le scénario n'en demeure pas moins très classique. J'aurais espérer un brin d'inventivité. Les explications sont assez avares également. Les tomes s'enchaînent et ne sont guère homogènes. Le héros, Chronover, se fera même voler la vedette au 4ème tome par un autre personnage qui est devenu son ami. La conclusion se terminera sur une note plutôt dubitative. Bien sûr, on aura droit à l'éternelle critique sur les manipulations génétiques. C'est guère suffisant pour susciter l'intérêt. Pourtant, cela avait pourtant bien commencé. Le style graphique était intéressant avec un trait fin, un découpage dynamique et une ambiance au final assez personnelle. Et puis, j'aime bien les mondes post-apocalyptiques qui réservent souvent des surprises originales. Dommage que le scénario ne soit pas à la hauteur. Oui, il manque quand même l'essentiel...

01/01/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

J'ai fini l'intégrale il y a juste quelques jours. Voilà une BD que j'ai trouvée par hasard dans les rayons de ma librairie préférée. Ce qui m'a attiré en l'ouvrant c'est le dessin, avec des traits assez fins, sa précision et de belles couleurs, puis l'ambiance générale qui s'en dégageait m'a vraiment donné envie d'en savoir plus. Quant à l'histoire c'est plus mitigé. Mon sentiment est que l'histoire de fond, qui touche au Septentryon n'est pas assez développée par rapport aux histoires parallèles qui l'accompagnent, c'est peut-être dans un soucis de maintenir le suspens, mais ce n'est pas assez bien dosé et on reste un peu sur sa faim concernant ce monde mystérieux, dommage. Les personnages sont assez attachants, il y a même un clin d'œil au film Marguerite et le prisonnier. Cela reste tout de même une bonne BD pas indispensable à l'achat, sauf si vous craquez pour son graphisme, pour ma part je suis bien contente de l'avoir dans ma bibliothèque, il y a un petit quelque chose qui m'attire en elle malgré ses quelques défauts scénaristiques.

18/12/2007 (modifier)
Par Gevaudan
Note: 2/5

Pas franchement novateur dans le domaine de la SF post-apo. Il y a certes pas mal de bonnes idées, des créatures originales, une certaine beauté dans les décors, mais bon, moi je n'arrête pas de penser aux "Eaux de Mortelune" en lisant cette BD. Le même ton sombre, le même univers cruel, les mêmes scènes morbides.. En plus, j'ai du mal à accrocher à l'histoire qui est au début assez décousue et laborieuse. On se demande où est-ce que l'auteur veut nous emmener. Le dessin, enfin, est certes fin et délicat mais je le trouve trop figé, pas assez vivant. Il n'a pas assez de rythme pour maintenir mon attention tout du long.

20/12/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Je viens de lire les 2 premiers tomes. Le dessin est beau et fin. C'est le bon point de cette BD. Par contre, le scénario est pour le moment nul. La narration est mauvaise, on ne comprend pas l'enchaînement des actions. Le décor est complètement banal : un désert post-apocalyptique, où se trouvent des éléments de SF et d'autres éléments plus antiques (à la façon des Eaux de Mortelune, de Jeremiah, ou autres du même style). Quant à l'histoire... Un type qui sort d'on ne sait où se retrouve soudain pourchassé on ne sait pourquoi. Mais il est super fort, alors il survit, intègre un groupe de nomades qui l'accueillent sans raison apparente si ce n'est qu'un gosse a rejoint le gars mais on ne sait pas pourquoi. Puis il y a plein d'aventures, beaucoup d'action, un peu de cul, les filles sont toutes belles et dénudées, et il y a des robots, de la SF, des manipulations génétiques, des monstres, encore des combats... Le tout dans un large fouillis sans aucun suivi, aucune explication, et surtout sans aucun intérêt. Peut-être les tomes suivants seront-ils une révélation, mais pour le moment, malgré son beau dessin, cette BD n'est pas loin d'être nulle.

18/12/2003 (modifier)