Agathe, Agent S.I.

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Suivez les pas d’Agathe, étudiante, à la découverte de la Solidarité internationale. Nous suivons un certain nombre d’actions menées par des volontaires en humanitaire, aux quatre coins du monde ; à Fortaleza, au Brésil, au Sri Lanka, au Burkina Faso et même en Bretagne…


Documentaires Les auteurs africains

Suivez les pas d’Agathe, étudiante, à la découverte de la Solidarité internationale. Nous suivons un certain nombre d’actions menées par des volontaires en humanitaire, aux quatre coins du monde ; à Fortaleza, au Brésil, au Sri Lanka, au Burkina Faso et même en Bretagne… .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2009
Statut histoire Une histoire par tome (pas d'autres tomes prévus) 1 tome paru
Couverture de la série Agathe, Agent S.I.
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

12/08/2009 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ceci est une série pour nous présenter les coulisses d'une organisation humanitaire. le point de départ sera le terrible tsunami de 2004 qui a dévasté les côtes de l'océan indien. l'objectif de cette bd est de cultiver l'esprit citoyen auprès des jeunes et susciter pourquoi pas des vocations. Il s'agit en fait de petites histoires qui servent de support à des constats et analyses sur la situation de la coopération internationale. On va suivre le parcours de la jeune Agathe diplômée en humanitaire. Il y aura parfois des choses qui nous heurteront. On se rend compte de la nécessité de ces organisations mais également de leurs limites face à des Etats corrompus. Dommage que le scénario soit si alambiqué notamment pour le second tome. Le lexique est une bonne idée pour comprendre les termes ainsi que les enjeux. Il s'agit de bien comprendre pour ensuite agir efficacement.

31/05/2015 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Cette BD, réalisée grâce au soutien de plusieurs ONG humanitaires françaises et suisses a pour but de faire connaître la solidarité internationale au grand public, et notamment aux jeunes (adolescents et jeunes actifs) qui en ont une vision déformée. L’intention est louable, examinons à présent les moyens mis en œuvre. Le dessinateur, Pat Masioni, est pour moi un inconnu. Après recherches, il s’avère que c’est un auteur d’origine congolaise, qui jouit d’un certain prestige avec ses bandes dessinées engagées. Il se place dans une veine semi-réaliste plutôt sobre : l’efficacité et la lisibilité avant tout, même s’il y a des problèmes anatomiques récurrents chez ses personnages. Sur le plan du scénario, il y a des problèmes de structure. Le récit est assez brouillon, on ne comprend pas trop qui sont les gens qui interviennent… C’est décousu. Agathe, qui donne son nom à la série, n’apparaît réellement que dans la dernière histoire. Cependant c’est une bonne idée d’en faire « l’héroïne » de cette série. Son statut d’étudiante en relations internationales lui confère une intelligence et une candeur qui permettent au lecteur lambda de saisir les buts poursuivis par les auteurs, à savoir le sensibiliser à la solidarité internationale. La candeur (certains diront « la naïveté ») est peut-être le gros défaut de cette BD. Avec une plus grande rigueur et du liant, le message passerait sans doute mieux. Un bon point cependant, la maquette de l’album est soignée, ce qui devrait attirer un peu les jeunes amateurs. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et sur le GRAD, qui édite cette BD, rendez-vous sur ce site.

12/08/2009 (modifier)