Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Homme (The Man)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Cet album a connu et connaît en Angleterre depuis sa sortie un succès exceptionnel. C'est effectivement un livre magnifique, pour tous les âges, avec des quantités de lectures possibles. Bref un chef-d'oeuvre (texte : éditeur).


Albums jeunesse : 3 à 6 ans Auteurs britanniques Iles Britanniques Raymond Briggs

Comme son titre l'indique, L'Homme intéressera tout le monde... John un jeune garçon reçoit la visite très inattendue d'un minuscule personnage qui s'appelle "L'Homme" tout simplement. Cet homme-là s'installe chez lui, lui demande de l'habiller, de le nourrir en cachette de ses parents bien entendu. Grâce à cet étonnant compagnon, par ailleurs extrêmement revêche, grognon, mauvais coucheur, le jeune garçon va être amené à se poser quelques problèmes essentiels. Et d'abord qu'est-ce qu'un être humain ? Quels sont ses droits ? Ses devoirs ? Que signifie exclusion, solidarité, racisme ? L'Homme est un grand professeur par temps de crise... Ce livre-là n'est pas aimable, mais fascinant, intriguant, avec, bien dissimulée la tendresse bouleversante de Briggs. Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1993
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Homme
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

15/01/2012 | Alix
Modifier


Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Un livre a priori basé sur la même idée que d’autres albums de cet auteur (Lili et l'ours et Le Bonhomme de neige par exemple) : un personnage insolite fait son apparition dans la maison d’un enfant, et seul ce dernier est au courant. Est-il imaginaire ? Qu’importe, finalement, on rit bien des situations cocasses engendrées. Mais là où les deux œuvres suscitées se contentaient d’être mignonnes et rigolotes, « L’homme » propose, au travers les discussions envenimées entre l’enfant naïf et l’ « homme » grognon, une réflexion intéressante (tout est relatif, il s’agit bien d’une œuvre pour enfants) sur de nombreux sujets universels : racisme, solidarité, sens de la vie etc… Le style narratif fluctue entre la bande dessinée pure (voir la première planche de la galerie) et passages un peu plus chargés en texte (voir la seconde planche), mal nécessaire pour « caser » les dialogues souvent conséquents. Dans l’ensemble l’histoire est fluide et agréable à suivre. Le dessin, lui, est dans la lignée des autres œuvres de cet auteur. Voila, un chouette livre qui fera réfléchir les enfants (et les adultes !) tout en s’amusant.

15/01/2012 (modifier)