Lili et l'ours (The Bear)

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Après des albums pour plus grands comme L'homme, Lili et l'ours marque le retour de Briggs au vrai album pour petits enfants.


Albums jeunesse : 3 à 6 ans Auteurs britanniques Ours et nounours Raymond Briggs

Lili découvre un ours dans sa chambre et passe la journée avec lui. Le père de la petite fille travaille à la maison mais n'a pas le temps de s'occuper d'elle et la mère est à son bureau toute la journée. Lili raconte à ses parents sa vie avec l'ours. Ils prennent son récit très au sérieux mais n'en pensent pas moins... Quant à nous, nous sommes obligés de le voir, l'ours, il est immense et magnifique ! Un Briggs vraiment "enfant". Un charme extraordinaire, une force de conviction et une fine analyse de ce grand sujet : la communication entre les générations. Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1994
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Lili et l'ours
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

03/01/2012 | Alix
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une histoire simple pour les enfants et que je trouve efficace. Les dessins sont très beaux comme c'est toujours le cas avec cet auteur. Par contre, j'aime un peu moins les dialogues et je crois que cela aurait été mieux s'il n'y avait aucun dialogue comme avec 'Le Bonhomme de Neige'. Et puis cela pourrait sembler un peu étrange, mais je n'aime pas trop la scène où la petite fille est en colère contre l'ours. Il faut dire que j'ai aimé les scènes entre elle et l'ours que je trouve poétique alors quand elle se met en colère à cause des bêtises de l'ours, je trouve ça pas du tout poétique et j'aime pas.

03/12/2012 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Un album qui se rapproche beaucoup du grand classique du même auteur : Le Bonhomme de neige. On y retrouve une belle histoire onirique, mélangeant rêve enfantin et réalité. Raymond Briggs adore représenter des situations cocasses mettant en scène un personnage insolite (un ours, un bonhomme de neige) dans le confort de nos foyers. Si le bonhomme de neige avait su se faire discret, il en va autrement pour cet énorme ours maladroit ! On retrouve aussi son dessin élégant, au crayon de couleur, et son découpage très bande dessinée. Par contre des dialogues un peu terre à terre remplacent la narration muette et tranchent un peu avec l’onirisme ambiant. Une histoire un peu moins connue que Le Bonhomme de neige, qui a pourtant elle aussi été adaptée en série télévisée par Channel 4, et qui mérite toute votre attention.

03/01/2012 (modifier)