Les Enigmes de Ludo

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Les enquêtes de Ludo sont apparues dès le premier numéro de Pif gadget dans le journal des jeux. Chaque chaque planche de Ludo est une enquête policière où le lecteur doit découvrir qui est coupable. Pour cela, il faut lire attentivement les textes et bien examiner toutes les images. Il faut faire attention aux fausses pistes laissées par les auteurs de la série.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans BD Enigmes Pif Gadget

Les enquêtes de Ludo sont apparues dès le premier numéro de Pif gadget dans le journal des jeux. Chaque chaque planche de Ludo est une enquête policière où le lecteur doit découvrir qui est coupable. Pour cela, il faut lire attentivement les textes et bien examiner toutes les images. Il faut faire attention aux fausses pistes laissées par les auteurs de la série. La série s'est d'abord appelée "Enigme". Elle est devenue ensuite "Enigme de Ludovic", puis "Ludo" puis "Enquête de Ludo". Dans plusieurs numéros, tout le journal des jeux était animé par Ludo ("Ludo mène le jeu"). Ludo est, en fait, le successeur de Robillard dont les enquêtes ont été publiées dans Pilote entre 1959 et 1962. Les aventures de Ludo ont été arrétées en 1981. Tim de Jean-Pierre Dirick a pris le relais de ce héros. Le créateur de la série est Moallic. Il a été assisté par Crespi pour les scénarios par la suite.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2005
Statut histoire Histoires courtes 6 tomes parus
Couverture de la série Les Enigmes de Ludo
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

09/03/2009 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cette lecture est bénéfique pour se replonger dans l'enfance où de nombreuses pages de jeux étaient offertes aux jeunes lecteurs. Dans Pif-Gadget, chaque semaine, Ludovic invitait le lecteur à découvrir des voleurs ou des meurtriers en même temps que lui en usant de la formule de l'enquête à énigme, traitée en 1 planche mêlant bulles et textes sous l'image, assortie de la sempiternelle question en bas de page : "quel indice permet à Ludo de confondre le (la) coupable ?". Cette formule déjà usitée dans Pilote avec "les Enquêtes du commissaire Jeudy" de Parras et Vidal, sera reprise plusieurs fois, notamment par Frisano et ses "Enquêtes de Steve Cramer". Avec Ludovic, il fallait scruter chaque case, lire chaque dialogue qui étaient autant d'informations. Le personnage devint si populaire qu'on ne l'appellera plus que Ludo, et son succès tel qu'il entraînera la création d'un mensuel "Ludo Détective" en 1972. Dessiné avec une certaine économie de moyens pour les décors par Marc Moallic sur des idées d'Henri Crespi, ce personnage enverra de nombreuses personnes en prison et fera la joie de l'enfant que j'étais comme de milliers d'autres. Certaines de ces énigmes étaient franchement originales, d'autres un peu trop faciles. A acheter pour retrouver un bon moment d'enfance ou pour se stimuler l'intellect.

10/06/2013 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Ralala, que de souvenirs. C’est bien simple, c’était ma série préférée dans Pif Gadget, celle sur laquelle je me jetais avant de lire tout le reste. Je me rappelle encore tourner frénétiquement les pages de mes magazines pour localiser les enquêtes interactives de Ludo ! Je les trouvais intrigantes, logiques, et surtout très stimulantes. Il y a aussi bien évidement un coté instructif non négligeable, un schéma problème-réflexion-solution qui aurait sa place dans les écoles, en tant qu’exercice ludique mais néanmoins éducatif. Un « must-have » pour les parents souhaitant voir leurs enfants s’amuser tout en faisant travailler leur matière grise !

10/03/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Mes lectures de jeunesse m'ont grandement habitué aux nombreux jeux d'énigmes en BD existants. A ma connaissance, la mode date des années 60, avec les énigmes radiodiffusées de Jean-Paul Rouland et Claude Olivier et les premières énigmes mêlant texte et BD, telles que publiées dans Pilote et scénarisées par Pierre Bellemare. Ces énigmes sont celles de l'inspecteur Robillard, dessinées par Claude Moallic. Avec son passage chez Vaillant, Claude Moallic crée une nouvelle série dont le héros sera le détective privé Ludovic, bientôt nommé Ludo. La place est davantage laissée au dessin avec des textes plus courts pour lesquels Henri Crespi viendra assister Moallic. Et voilà les fameuses "énigmes de Ludo" qui attiseront la perspicacité des jeunes lecteurs de Vaillant puis de Pif Gadget. C'est ce même Ludo qui inspirera ensuite les énigmes de Tim de Dirick, et probablement les Mickey Enigme et de nombreuses autres séries similaires. On retrouve en effet souvent les mêmes indices clichés d'une enquête à la suivante. Le lecteur habitué cherchera aussitôt la clé manquante, le robinet qui fuit, le bris de glace du mauvais côté de la fenêtre, le numéro lu à l'envers, le calendrier révélateur, etc etc... Alors certes, le vétéran du genre se lassera bien vite de ces énigmes qu'il connait déjà ou dont il connait du moins la majorité des "trucs". Mais pour un néophyte ou un jeune lecteur de nos jours, Les Enigmes de Ludo ont plusieurs avantages. Tout d'abord, il y a le fait que c'est quasiment la première série du genre, une sorte de petit monument qui en a inspiré beaucoup d'autres après. Ensuite, le dessin de Moallic ne manque pas d'une certaine élégance par son aspect épuré et sympathique. Et pour finir, les énigmes, quoique simples, ont de quoi remuer les méninges des jeunes lecteurs tout en n'ayant pas le côté frustrant d'autres séries du genre où les solutions sont parfois tirées par les cheveux, trop évidentes ou encore trop ambigües et pas convaincantes. Alors j'en conseille la lecture aux nostalgiques de leurs jeunes années ou à ceux désireux de faire découvrir la série à leurs enfants, mais j'avoue trouver le prix des albums un peu chers. A réserver plutôt aux collectionneurs.

09/03/2009 (modifier)