Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Submersion du Japon (Nihon Chinbotsu)

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Tiré du roman éponyme de Sakyo Komatsu, adapté au cinéma, pour la télévision et la radio et vendu à plus de quatre millions d'exemplaires au Japon, le thème de ce manga traite d'une peur ancestrale japonaise : suite à une série de tremblements de terre, les volcans éteints se réveillent les uns après les autres. Le pays du soleil levant est pris de panique. Que va-t-il advenir de leur terre ? Sera-t-elle engloutie dans les profondeurs ou réussira-t-elle à vaincre les éléments ?


Adaptations de romans en BD Catastrophes naturelles Seinen Shogakukan

Toshio et Yûki, de retour sur la terre ferme après une mission sous-marine, descendent prendre un verre dans une cave de Shijuku. Ils constatent qu’il y fait étrangement chaud pour un mois de novembre et que de nombreuses cigales stridulent encore un peu partout. Tandis qu’ils lient connaissance avec Reiko, leur voisine de table, un drôle de scientifique débarque en inscrivant des signes sur les murs. A peine celui-ci a-t-il expliqué son geste que le sous-sol subit une secousse sismique et commence à s’enfoncer lentement. Comprenant que l’immeuble entier risque d’être englouti par une tornade souterraine, Toshio, Yûki, Reiko, qui est pompier, et le professeur Takodoro entreprennent d’évacuer la cave.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Novembre 2008
Statut histoire Série abandonnée (13 au Japon, série en cours) 2 tomes parus
Couverture de la série La Submersion du Japon
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

30/12/2008 | Pasukare
Modifier


Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

"La Submersion du Japon" est une adaptation du roman du même nom de Sakyo Komatsu, qui a déjà été adapté au cinéma, à la télévisionce et à la radio, donc a priori, du point de vue de l'histoire, ça devrait tenir la route et même plus. Le démarrage est tout de même un peu confus, un peu fouillis, un peu invraisemblable mais pas si mal quand même. Ca commence par un vrai scenario catastrophe dont tout le monde sort miraculeusement indemne, la suite portant plus sur des considérations un peu plus "politiques" sur la manière de gérer la crise. Le quatuor de personnages principaux est plutôt intéressant, notamment un plongeur et un scientifique qui marchent plus à l'intuition qu'autre chose et une jeune fille pompier volontaire qui a l'air d'avoir du caractère. Le dessin est soigné, peut-être un peu sombre parfois, mais à 10 000 mètres de profondeur, ça parraît normal. Petite citation sympathique : "La guerre et le crime naissent de l'imagination et du manque d'imagination, les catastrophes naturelles arrivent d'un seul coup sans que personne ne les ait imaginées". Le tome 2 commence d'une manière un peu étrange et confuse, mais dès que le groupe de scientifiques part en plongée dans la fosse du Japon, ça rentre vraiment dans une autre dimension : ivresse des profondeurs, mystères, suspens, danger. Moi qui ai toujours écouté avec grand intérêt mes cours de géologie à l'école, je suis servie et bien servie. Ce deuxième tome donne vraiment un bon coup de fouet à la série, pourvu que ça dure. A suivre... edit du 29/6/2010 : la série étant abandonnée, je change mon conseil d'achat !

30/12/2008 (MAJ le 29/06/2010) (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Je trouve la couverture dans les tons saumon et avec ses 2 personnages crayonnés assez atypique et attirante. On n'est pas habitué à un tel dessin dans le manga du moins ce n'est pas ce qu'il y a de plus courant, et l'intérieur est du même style, avec beaucoup de traits :), mais la majorité des planches est plus classique. Et puis le titre "la submersion du Japon", on sait déjà quel type de récit on va lire. Mais le tout est bien ancré dans la réalité comme le dénotent deux allusions à l'histoire récente. Cela commence assez classiquement par un séisme très localisé dans un bar de Shinjuku qui s'effondre sur lui-même en quelque sorte au milieu de l'indifférence des passants. Bref on est dans le manga type catastrophe comme Spirit of the Sun par exemple. Ici les causes ne sont pas expliquées. A la suite d'une première moitié du manga sur le sauvetage en lui-même des personnes en péril, une deuxième partie introduit la notion de Plan D sur les causes mêmes des phénomènes et un fond politique. La narration est très bizarre, on se perd un peu dans les réactions étranges des personnages. Ceux-ci sont pour le moins tout sauf banals avec chacun leur particularité. Mais globalement ce tome d'introduction m'a donné envie d'en savoir plus. A suivre.

01/02/2009 (modifier)