Chicou-chicou

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

La saison 2 du blog des chicou-chicou en album


BD-Blogs La BD au féminin

Claude, Ella, Frédé, Juan, et, sur la fin, Fern sont les chicou-chicou, alter-egos de leurs auteurs (Aude Picault, Boulet, Domitille Collardey, Lisa Mandel et Erwan Surcouf), qui vivent des aventures improvisées sur un blog à 12 mains (enfin, 10 dans cet album, qui reprend la saison 2 :) )... Les Chicou Chicou tentent l'exploration en miniature du corps humain, luttent contre des zombies mangeurs de cerveaux, s'organisent une virée dans la peau de super-héros. Les Chicou Chicou voient la vie en rose et offrent la vision d'un autre monde, un monde où règnent l'imaginaire, l'évasion, les expérimentations et les délires en tous genres ! (texte BDnet)

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Novembre 2008
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Chicou-chicou
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

23/11/2008 | Altaïr
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Ahah, je me suis bien marré. Cet exercice de blog, où quatre (cinq ?) auteurs ont joué le jeu du cadavre exquis en BD, est par moments un pur moment de jouissance. C'est débridé, c'est sans filet, c'est très marrant. Très vite j'ai abandonné l'idée de me demander qui avait fait quoi, pour me laisse emporter par le délire incontrôlé de ces jeunes auteurs. Et encore une fois, je me suis bien marré. Les personnages d'Ella et Claude sont très bien utilisés, moins ceux de Juan et Frédé, c'est un peu dommage. J'ai été surpris, plutôt agréablement. Un petit 3,5/5.

17/07/2009 (modifier)
Par Altaïr
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Enfin ! Le plus enthousiasmant des blogs BD (http://www.chicou-chicou.com) est édité en BD, qui plus est dans la très belle collection Shampooing des éditions Delcourt ! Et c'est un véritable régal que de se replonger dans ce fascinant exercice de style que sont les aventures des Chicou-chicous... Pour ceux qui l'ignorent encore, les chicou-chicous sont les alter-egos de papier de jeunes auteurs de BD plus ou moins connus. Ainsi, derrière Ella, Claude, Frédé, Juan et Fern se cachent en réalité Boulet, Aude Picault, Domitille Collardey, Lisa Mandel et Erwan Surcouf. Ils se sont amusés pendant quelques années à improviser des aventures pour leurs personnages : l'un d'eux débutait une aventure en quelques cases, et chacun prenait la suite de l'aventure selon l'inspiration du moment. Et quelle inspiration ! Jamais elle ne faiblit, et quels que soient les méandres suivis par ce délire collectif, il reste toujours cohérent, toujours drôle, souvent même poétique, à travers de magnifiques envolées graphiques qui semblent suspendre le temps du récit en un instant de grâce sublime. Cette qualité constante, toujours tirée vers le haut, est due essentiellement aux contributions de Boulet (Ella) et Aude Picault (Claude), qui signent les interventions les plus remarquables (et les plus nombreuses, de loin). Car, même si les autres contributeurs n'ont en rien à rougir de leurs cases, le talent de ces deux là crève littéralement le papier : talent à la fois graphique, humoristique, narratif... rarement expérimentation a été à ce point parfaite. C'est dans chicou-chicou que j'ai découvert le fabuleux coup de crayon d'Aude Picault (Papa, Moi je, Eva, ...), et c'est à mon sens sa meilleure BD à ce jour. Elle crée avec Claude un personnage très original, et vraiment intéressant : jeune fille au physique peu engageant, cynique, cruelle et dépressive, et très attachante. Quant à Boulet, il est déjà très connu sur la toile de par son blog (Notes). Mais il est néanmoins impressionnant de voir avec quelle facilité il se glisse dans la peau de la jeune geekette haute comme trois pommes qu'est Ella. Pour moi, le blog des chicou-chicou est culte et mérite 5 étoiles sans hésitations. Mais cet album ne donne qu'un aperçu partiel de leurs aventures... Même si la saison 1 comportait les défauts de rodages, elle comportait des morceaux d'anthologie... Et même la saison 2 n'est présentée que partiellement dans cette album. C'était sans doute inévitable (l'album est déjà un sacré pavé !), mais du coup je baisse un peu ma note.

23/11/2008 (modifier)