La Légende Dorée

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 6 avis)

Une quête médiévale et fantastique sous les auspices de Sainte Poilade.


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Spiritualité et religion

XIIIe siècle : le dominicain Jacques de Voragine compose “La Légende dorée”, vaste recueil retraçant la vie des saints. XXIe siècle : Joblin et Le Discot rapportent les aventures inédites des mêmes Saints à travers la geste de Frère Boulu. Leur “Légende Dorée” s’avère l’indispensable complément à “La Légende dorée” ! Sous les voûtes discrètes de l'abbaye de Saint-Bibin, vit un jeune moine bibinictin : Frère Boulu. C'est un moine du genre bon vivant, plus pansard que penseur. Il vit sa foi dans l'amour de Dieu et du gras de canard ! Outre sa formidable propension à s'empiffrer de gras et de confiture de bibine, Frère Boulu possède un don étonnant : il peut non seulement invoquer les saints mais aussi les convoquer ! Il n'hésite donc pas à demander l'aide de ceux dont la spécialité correspond à la nature des problèmes qui peuvent se poser à lui. On le verra même se frotter à certaines créatures mythiques, comme La Matago, la petite mandragore teigneuse. Tout ceci intéresse au plus haut point de mystérieux émissaires du Pape qui vont enlever Frère Boulu pour le jeter dans la plus étonnante des missions : sauver la chrétienté, menacée par le Malin. Pourvu qu'il n'y arrive pas trop vite ! Le verbe truculent de Joblin et l'exquise rondeur du dessin de Le Discot, nous offre une série hilarante menée tambour et humour battant !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Octobre 2008
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série La Légende Dorée
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

11/10/2008 | Miranda
Modifier


Par daggerman
Note: 2/5

Déçu, j'ai été profondément déçu par le Tome 2 de cette série, qui pourtant ne s'annonçait pas trop mal sur le 1er tome. Encore que certains indices auraient dû me mettre la puce à l'oreille. Pourquoi tant de haine, me direz-vous ? L'histoire s'annonçait pourtant pas mal, bien que pas super originale (l'histoire du tout "petit être" qui doit sauver le monde), les personnages et la narration était assez bien faites, de quoi donner une lecture agréable et piquer au vif ma curiosité pour la suite. J'attendais donc le T2 avec impatience... et là c'est le drame, on tombe dans une parodie de 666 avec armées démoniaques qui envahissent le monde sans le côté hardcore de 666 et surtout avec l'humour lourdingue qui a fait les heures de gloire de Lanfeust De Troy. Certains aimeront, je ne dis pas que c'est mauvais dans l'absolu, c'est juste que je n'ai franchement pas aimé. Il fut un temps où j'aurais aimé (peut-être). Mais là non. Je pense que j'ai passé l'âge de lire ce genre de BD. Je ferai un peu plus attention à l'avenir.

21/02/2010 (modifier)
Par Seb94
Note: 2/5

Un souffle d'air frais et un agréable moment de détente, voila les premières pensées qui me sont venues à la fin de ma lecture. Rien de bien compliqué dans cette histoire (et ça fait du bien parfois la simplicité), le frère Boulu (gourmand tout en rondeur et jovialité) qui a le don d'invoquer les saints, est enlevé par des émissaires du pape afin de sauver la chrétienté... tout un programme ! L'humour de certaines situations, le mauvais caractère de la Matago, le côté "je me la pète grave" de l'archange Saint-Michel et le côté ronchon de Saint-Georges sont assez savoureux. En plus de l'aspect sympathique du scénario et des personnages, les dessins et les couleurs sont vraiment superbes, des visages au décor tout est fignolé. Cette série part sur de bonne base, à suivre... Mise à jour après lecture du tome 2 : Et là... c'est le drame! Sans aller jusque là, ce deuxième tome m'a tout de même déçu. Tout ce qui faisait le charme du premier tome semble en grande partie avoir disparu, l'humour tombe souvent à plat et le déroulement de l'histoire ne m'a jamais captivé, je me suis même ennuyé pour tout dire. On était en droit d'espérer un développement des personnages, et bien...non. En conséquence, je baisse ma note et je ne conseille plus l'achat. Déçu je vous dis...

08/11/2008 (MAJ le 18/12/2009) (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Après un bon début, la série se traine quelque peu et j’ai le sentiment que tout aurait pu être dit en un voire deux tomes. Je dois toutefois concéder que cela se laisse lire. La série ne se prend pas au sérieux (même si je n’ai jamais vraiment ri) et le dessin est des plus sympathiques. Mais jamais on ne passe à la vitesse supérieure. Cette histoire se déroule sans vrai moment fort, sans grosse surprise. Les « gags » sont assez répétitifs. Les personnages sont rapidement cernés. Alors, oui pour l’emprunt si vous cherchez une petite série sympathique sans prise de tête mais non pour l’achat car dans le genre heroïc fantasy, j’ai lu mieux et que le cumul des trois tomes entraine un coût non négligeable.

09/03/2009 (MAJ le 16/11/2009) (modifier)
Par maestro57
Note: 3/5

Pour un premier tome je trouve cela plutôt réussi. L'histoire n'est pas la plus originale, mais elle est bien mise en scène et je dois dire que les dessins collent à l'ambiance de la sainte poilade ! Il reste deux tomes, espérons qu'ils soient encore meilleurs ce qui pourrait faire de cette BD un must dans la parodie de l'heroic fantasy. Je vais continuer à suivre cette série.

26/11/2008 (modifier)
Par pol
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur pol

Vrai coup de coeur pour les dessins... qu'ils sont beaux ! Un trait fin et précis, des formes toutes en rondeur, des décors splendides, des couleurs magnifiques, des visages expressifs et rigolos. Non mais sérieusement, regardez ces bonnes têtes, il n'apparait pas tout de suite attachant notre frère Boulu ? L'histoire est du même tonneau et le ton est donné dès les premières planches. C'est original et amusant. Il y a quelques répliques savoureuses. Qu'il est rigolo notre moine, avec son penchant pour la graisse de canard. Il va être emmené malgré lui dans une quête contre des forces diaboliques. Et les différents personnages qu'il va croiser sont également tous succulents. J'ai aimé ce coté décalé qui fait que c'est n'est pas vraiment une histoire de fantasy mais plutôt une amusante histoire d'aventure. Voilà une lecture des plus agréable.

27/10/2008 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

Tome 1 : 3/5 Premier tome très sympathique avec un dessin joyeux, coloré et ludique. C'est bien détaillé mais sans être chargé et les personnages sont bigrement expressifs. Le découpage des cases est lui aussi intéressant car très varié, un beau mélange de tous les genres, une variété de petites et grandes cases ; les pages alternent entre bords noirs et bords blancs. Visuellement c'est parfait. Le scénario a un petit côté déjà vu avec son moinillon et ses acolytes, dont une superbe donzelle à forte poitrine, qui partent sauver la chrétienté à coups de magie et autres artifices, mais c'est ici traité avec originalité ce qui lui donne un souffle nouveau. Il y a pas mal d'humour, non seulement dans les attitudes des personnages mais aussi dans les dialogues et les situations dans lesquelles se retrouvent cette bande de gais lurons sont parfois assez cocasses. Lecture distrayante et rafraîchissante. Tome 2 : 2/5 L'humour devient lourdingue et l'histoire perd en intérêt et devient ennuyeuse. Je n'ai fait qu'entamer le troisième tome et n'ai pas eu le courage d'aller plus loin. Je ne peux pas en dire plus car ce sont les seuls souvenirs qui me restent de cette lecture.

11/10/2008 (modifier)