Tokyo Toybox

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une immersion fraîche et passionnante dans les coulisses du jeu vidéo. Prêt à commencer la partie ?


Fanas de Jeux video Gentosha Seinen

Le Studio G3 est un tout petit développeur de jeux vidéo situé dans le quartier d’Akihabara. À sa tête, Tenkawa Taiyô, un passionné qui déploie toute son énergie pour créer des jeux excitants. Face à lui, Tsukiyama Hoshino, une jeune cadre dynamique qui n’a jamais tenu un joypad de sa vie, ce qui n’empêche pas ses chefs d’envoyer cette as de la gestion au Studio G3 pour redresser la barre de l’entreprise. Entre Taiyô qui ne démord pas de ses idéaux et Tsukiyama qui tente avant tout de respecter les délais et de renflouer les caisses, il y a de l’électricité de l’air ! No game, no life !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Septembre 2008
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Tokyo Toybox
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

06/09/2008 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Tiens, une mini-série qui sort de nulle part ! C'est la première fois que je lis un manga sur l'univers des jeux vidéo, enfin plutôt sur l'univers des concepteurs de jeux vidéo, et c'est plutôt pas mal. En effet, loin de truffer leur récit de termes spécifiques et d'en faire une lecture exclusivement destinées aux geeks, les auteurs nous proposent une histoire courte où l'humour potache le dispute à une sorte de thriller économique basique. En effet il est assez plaisant de suivre l'évolution de Tenkawa et de Tsukiyama, que tout ou presque oppose. Le dessin de Seo Asako n'est pas très académique, et peut surprendre à la première lecture, mais au final il est plutôt agréable à contempler. A noter des fiches biographiques des personnages entre les chapitres, ainsi que des annexes un peu fourre-tout mais assez intéressantes. Au final, "Tokyo Toybox" est un manga sur un univers que je connais peu (et m'attire relativement peu aussi), mais qui m'a plu grâce à la vivacité de la narration, et à des personnages bien écrits et sympathiques.

06/09/2008 (modifier)