Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Petit Mamadou Poucet

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

L’histoire du petit Mamadou Poucet !


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Contes de fées revisités Emmanuel Proust Éditions Perrault Racisme, fascisme

Cet ouvrage du scénariste Tarek (Raspoutine, Sir Arthur Benton) et du dessinateur Morinière (Les 3 Petits Cochons, Tengiz) raconte l’histoire du petit Mamadou Poucet, souffre-douleur de sa famille, simplement parce qu’il est différent de ses frères… et noir de peau ! Heureusement, Rufus le loup vient à son secours quand l’affreux ogre a décidé de manger « du » Mamadou... En détournant le conte original du Petit Poucet, les auteurs narrent de manière ludique et pertinente une histoire qui aidera petits et grands à réfléchir sur deux problèmes clé de notre société : le racisme et l’intolérance. Graphiquement, au niveau du dessin comme de la couleur, cet album se veut accessible à tous et propose une lecture au premier et au second degré. Texte : Communiqué de presse.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Avril 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Petit Mamadou Poucet
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

28/04/2008 | Alix
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Sympathique revisite de contes de fées (et des Misérables au passage). Je me demande un peu quand même si cet album est destiné à la jeunesse ou aux adultes car beaucoup des références comiques échapperont aux enfants. J'ai trouvé le récit frais et agréable. Je n'ai pas toujours ri mais j'ai souvent souri. J'ai bien aimé la découverte de l'ogre borgne. J'ai cependant eu l'impression qu'il fallait avoir lu les autres albums des auteurs pour bien profiter de tout, notamment des personnages de Bebeh et Narine dont je n'ai pas compris qui ils étaient, à première vue parce qu'ils sont présentés dans un précédent ouvrage. A lire pour un plaisant divertissement.

26/06/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

C’est avec plaisir que je retrouve le duo complémentaire Tarek/Morinière. Encore une fois, ces auteurs s’en prennent aux contes de notre enfance en les remettants au goût du jour. Ces contes ainsi détournés et truffés de références actuelles rendent la lecture plus intéressante pour l’adulte que je suis. Un enfant ne percevra pas toutes les subtilités mais aura, j’imagine, la satisfaction de lire un album distrayant. Petit bémol pour la trame du récit un peu hachuré par moment. Mais la réécriture de contes n’est pas chose aisée. Côté dessin, Morinière s’améliore encore en proposant un trait personnel à la fois caricatural et lisible. Un auteur à suivre ! A découvrir ...

25/02/2009 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

3e détournement de conte pour le duo Tarek – Morinière. Et encore une fois cette revisite est très réussie. L’histoire est très originale. Le scénariste va assez loin dans le délire puisqu’on croise Jean Valjean et Cosette, ou encore un célèbre homme politique français grimé en ogre (excellent ça !). La BD entière est d’ailleurs bourrée de références toutes plus sympathiques les unes que les autres. C’est toujours fait avec humour, je dois reconnaître que ça me fait beaucoup sourire. Le dessin est toujours très bon, très dynamique et très coloré. J’aime beaucoup. Par contre les références sont quand même destinées à un public adulte. C’est peut-être un peu dommage car je pense que certains jeunes lecteurs vont passer à côté de plein de bons clins d’œil. En tout cas, moi j’apprécie.

05/05/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Oui, c'est sympathique ces petits contes revisités... Pour ma part j'ai bien aimé les références en tous genres cachées un peu partout, mais aussi l'identité de l'ogre borgne... Ce rattachement donne un ton assez actuel à la BD. Par contre il y a des références que je n'ai pas saisies... Ceci dit cela n'a pas entravé ma lecture, qui fut fort distrayante. Rendons grâce à Aurélien "Studio" Morinière d'exécuter encore une fois un album sans défauts graphiques majeurs, ça aide à apprécier une histoire pour enfants.

30/04/2008 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Tarek et Morinière n’en sont pas à leur 1er coup d’essai dans le genre et ont déjà publié plusieurs BD jeunesse de qualité (Les 3 petits cochons, Les Sept nains et demi…). « Le petit Mamadou Poucet » ne déçoit pas, et propose une histoire que les plus jeunes devraient adorer. C’est bourré de références en tout genre (contes connus, culture populaire plus récente), rigolo à souhait, intelligent et bien illustré. Les plus vieux d’entre nous remarqueront bien entendu le ton très léger et la narration un peu décousue, détails propres aux histoires « jeunesses », et dont nos chers têtes blondes se soucieront peu… A découvrir !

28/04/2008 (modifier)