Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Alika

Note: 2.83/5
(2.83/5 pour 6 avis)

Depuis toujours, les territoires interdits fascinent les habitants des terres d’Albruck. On dit que la «source», l’eau divine, se tapirait au cœur de ces contrées mortelles. Les habitants de la source vivent dans la paix, jusqu'au jour où la source leur annonce un destin tragique et une guerre contre les lointains peuples.


Dragons Les Pandas

Depuis toujours, les territoires interdits fascinent les habitants des terres d’Albruck. On dit que la «source», l’eau divine, se tapirait au cœur de ces contrées mortelles. Lorsque le seigneur d’Albruck organise un grand concours cartographique, le vieil Orzo et son ami Homs, un colosse pour le moins taciturne, s’inscrivent sur-le-champ. Il manque un membre à cette fine équipe: ce sera Alika, une voleuse accompagnée d’un panda magique. Mais, pour elle, ne serait-ce pas plutôt un «retour à la source»… ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Janvier 2008
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Alika

17/01/2008 | Chalybs
Modifier


Par Al Macino
Note: 3/5

Après un premier tome plein de promesses (dessin original et belles couleurs, quête chevaleresque et petite équipe sympathique et plutôt marrante), le soufflé retombe dès le deuxième tome avec trop de clichés du genre et une perte de la fraicheur du premier tome. La fin du dernier tome relève d'une pointe d'originalité mais il manque quelque chose pour vraiment en faire une bonne BD. Le tout reste correct mais je suis d'autant plus déçu que le premier tome m'avait fait espérer mieux. A emprunter...

07/11/2011 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

MAJ du 09/05/2011 Voici une refonte de mon avis après lecture du 3eme tome qui conclut la série (à priori). Brrémaud et Loche forment un duo que j’ai découvert avec un Robin Hood assez peu conventionnel. J’apprécie en règle générale les scénarios de Brrémaud. Loche m’avait fait forte impression alors. Il fait partie du cercle fermé des illustrateurs italiens de talent du moment (avec Frezzatto et cie). Que propose cette série ? Pas grand-chose finalement, malgré des débuts prometteurs. L’intérêt porté au récit s’étiole assez rapidement (dès le début du 2eme opus en fait), la faute à une trame qui fait du surplace. Je concluais mon avis initial en soulignant que la bd était divertissante mais qu’elle devait encore faire ses preuves. Malheureusement, ça n’a pas été le cas. L’action domine largement au détriment du fond et c’est bien dommage. Les tenants et aboutissants ne seront pas dévoilés. J’ai l’impression désagréable que ce récit n’est qu’un prétexte pour mettre en avant le dessin de Loche que je trouve malgré tout plus inégal que sur Robin Hood. Les décors sont souvent vides et les silhouettes des personnages parfois succinctement esquissées. Cela reste vraiment un bon dessin dans l’absolu mais Loche a montré qu’il était capable de "mieux". Décevant.

17/10/2008 (MAJ le 09/05/2011) (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture du premier tome : Etonnante coïncidence, "Alika" est juste à côté d'Alim le tanneur avec qui je lui ai trouvé pas mal de similitudes. J'ai bien aimé cette lecture, le scénario est bien en place et l'on attend la suite pour voir quelle tournure prendra l'histoire. Le dessin ne m'a pas convaincu plus que ça mais il reste agréable. J'ai quand même un petit reproche : les traces blanches sur les visages, ça devient tout banal et ça restera toujours la marque de Sillage ;) En l'état des choses, on se trouve devant une BD sans prétentions mais plaisante.

21/11/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Pas mal, oui, mais quand même un petit air de déjà vu/déjà lu. C’est d’abord le cover qui m’a accroché. J’ai cru voir un « manga européen ». Ben oui, le style graphique se rapproche quand même de ces histoires qui viennent du « Soleil Levant » et, qui plus est, le postulat et ses développements s’en approchent quand même. Qu’ai-je donc lu ?… Des territoires interdits fascinent les habitants des terres d’Albruck. S’y tapirait une source d’eau « divine ». Un concours cartographique est organisé et –parmi d’autres- trois personnages vont former un petit groupe soudé : un vieillard, un colosse et une voleuse. Et ce trio, forcément, va avoir fort à faire lors de son périple. Assez simple comme scénario MAIS j’ai quand même eu affaire à une grande aventure qui mêle la dynamique du manga (quasi pas de temps morts) d’une façon très habile à une colorisation aux tons pastels vraiment jolie et affinée. Et c’est ça, je crois, qui « relève » l’album dans la masse des productions de ce type actuelles. Pas mal, oui, mais quand même à ne pas relire toutes les semaines.

23/09/2008 (modifier)
Par Chalybs
Note: 3/5

Ahlalalalala, n'avons-nous pas là l'exemple parfait de couverture racoleuse ? Voulant vérifier pour une fois, alors que généralement j'évite de toute urgence ce genre de BD, la qualité de cette BD tape à l'œil, j'entrepris de lire l'ouvrage. Les premières sont du même acabit ; Une magicienne se baigne en string dans la source, protectrice du peuple du même nom, les mamelons tout gonflés, parce que j'imagine que la source a beau être magique, l'eau ne doit pas moins en être froide… Bref, une entrée très mitigée…Pourtant, j'ai été séduit par le dessin dans sa globalité. Mélange de manga et de BD franco-Belge, les traits sont très cartoons, aux contours doux et agréables. Les couleurs pastels très bien choisies mettent en valeurs les décors, paysages et personnages. Le dessin des premières ayant beau être racoleur, le scénario pour sa part réussissait aussi à aiguiser mon intérêt. Très vite, on se laisse prendre au jeu d'Alika, de sa franchise, de sa jeunesse, de sa naïveté et de son énergie. Les dialogues sont tout aussi directs avec une pointe agréable d'humour. Malgré tout, ce tome reste une introduction. Même si le scénario va vite, avec beaucoup de dynamisme et d'action, cela reste assez conventionnel dans le fond. Un pays à l'abri de tout, ignoré de tous, découvre que le chaos et les peuples lointains vont un jour venir et précipiter leur chute. Ils décident donc de s'armer et de partir espionner les autres peuples. Se faisant, leur existence est alors révélée et forcément, ce peuple mythique attire alors toutes les convoitises. Voilà comment faire en sorte qu'une prophétie se réalise : être soit même l'instrument de sa réalité ! Pourtant, cette série est comme déjà dit, légère, agréable, l'héroïne est bien mise en valeur (…), les dessins vraiment réussis. La lecture est dépaysante et reposante. Une série à suivre pour sa fraicheur !

17/01/2008 (MAJ le 15/05/2008) (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Et bien... tout pareil que le premier avis en fait. Le premier volume est un bon tome d'introduction qui ne promet rien de bien original, tous les archétypes du genre sont présents, mais qui reste agréable à lire grâce surtout à un dessin dynamique aux couleurs soignées... Je ne sais pas pourquoi mais la dégaine de l'héroïne sur la couverture m'évoquait Anita Bomba... Grossière erreur, cela n'a rien à voir, Alika a de l'audace mais pas le bagoût de ma chère Anita, et l'humour est beaucoup plus bon enfant... A suivre...

17/01/2008 (modifier)