Allande

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une saga où bien et mal s'affrontent avec violence et où seule l'innocence peut vaincre.


Imaginez un pays fantastique où dieux et créatures vivent en harmonie, un pays de magies et de sortilèges... Cette contrée, c'est Allande. Hélas, sa paix est menacée, un mal indicible avance doucement, semant la terreur et la désolation. Atride, de retour d'une longue guerre, va découvrir que le monde qu'il a laissé derrière lui n'existe plus. C'est dans l'amitié d'une louve et du Linef Selene qu'il devra trouver la force de lutter pour la sauvegarde de son royaume... Texte : Zenda

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1990
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Allande
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/01/2008 | Pierig
Modifier


Par Miranda
Note: 3/5

L'histoire est plutôt pas mal, mais rien d'exceptionnel non plus, avec des personnages vraiment très attachants. Le dessin est bon aussi, alors qu'est ce qui cloche ? Les couleurs ! Au secours ! ATTENTION : les couleurs flashies sont du fait de l'intégrale au papier trop glacé, sinon les éditions originales sont très bien, c'est coloré et très beau, et surtout ça ne fait pas mal aux yeux. Alors passez votre route sur l'intégrale et cherchez plutôt les EO. L'auteur a voulu peut-être donner un côté torturé à l'histoire avec cette colorisation, effectivement ça marche, mais pas dans le bon sens, car c'est plutôt une torture pour les yeux ! Vraiment dommage, cela m'a empêché de rentrer complètement dans l'histoire et du coup, je n'ai pas pu l'apprécier à sa juste valeur.

16/01/2008 (MAJ le 16/01/2008) (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Allande, c’est de la fantasy qui date mais c’est du bon cru ! Sans toutefois atteindre la qualité de La Quête de l'Oiseau du Temps ou de Légendes des Contrées Oubliées, cette courte série étonne et séduit. Aujourd’hui qualifié de "genre saturé" avec du bon et surtout du mauvais, la fantasy traitée alors était affranchie de toute déviance (pas d’humour à deux balles ou de mélange avec la SF par exemple). On a devant soi de la fantasy originelle, c'est-à-dire avec un héros, une quête et un méchant. Le début plonge d’emblée le lecteur au coeur du récit. Il faut d’ailleurs quelques pages pour mieux situer les personnages et leurs motivations. Mais cette mise au point se fait rapidement et sans difficultés. J’ai vraiment bien accroché à l’histoire et j'ai trouvé sa narration prenante. Il y a une vraie recherche derrière ce récit qu’on pourrait qualifier de bien construit avec une base solide. Les deux premiers tomes forment une histoire en soi. Cette histoire trouve sont épilogue dans le troisième opus. A noter que la trame du récit m’a un peu fait penser à Terres d'Ombre (qui lui est pourtant postérieur). Ce récit n’a pas pris une ride, certainement grâce au fait qu’il puise sa force dans des ingrédients intemporels. Autre point fort : le dessin et surtout sa mise en couleurs. Le rendu ne plaira pas à tout le monde mais moi je trouve cela superbe ! On peut par ailleurs observer une réelle évolution de la qualité des planches au fil des tomes pour devenir réellement magnifiques dans le dernier opus. On dirait presque du Civello avant l’heure ! Bref, voici de la bonne fantasy comme on aimerait en voir plus souvent.

10/01/2008 (MAJ le 10/01/2008) (modifier)