Libera

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

La planète Danubia est, pour les hommes qui y vivent, la planète idéale ! Pour les hommes des castes supérieures en tout cas ! Car à l'extérieur des cités, ceux qui en assurent le bon fonctionnement n'ont pas droit aux mêmes égards, mais juste à une surveillance vigoureuse.


Auteurs Italiens

La planète Danubia est, pour les hommes qui y vivent, la planète idéale ! Pour les hommes des castes supérieures en tout cas ! Car à l'extérieur des cités, ceux qui en assurent le bon fonctionnement n'ont pas droit aux mêmes égards, mais juste à une surveillance vigoureuse. Pourtant un sujet divise le haut conseil des castes, un sujet de la plus haute importance puisqu'il y va d'enjeux économiques majeurs. Le problème vient de la planète Libéra. Elle offre en effet des potentiels de ressources prometteurs, mais grouille de mutants. L'idée la plus simple pour relancer le commerce semble donc d'épurer cette population impure ! Pendant ce temps là, sur Libéra, Demi-mort, un mutant à deux têtes, originaire de Danubia, obéit à une voix... et la mission qu'il s'entend confier consiste justement à se rendre discrètement sur son ancienne planète... Texte : Glénat

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2006
Statut histoire Série abandonnée (sur décision de l’éditeur) 2 tomes parus
Couverture de la série Libera
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

27/01/2006 | ArzaK
Modifier


Par jul
Note: 2/5

Je sors un peu déçu de la lecture de ce 1er tome de Libera, série que j'aperçois souvent dans les bacs de solderie des 2, 3 librairies de bds d’occasion ou je vais régulièrement. Récemment j'ai décidé de l'acheter et j'en sors donc un peu déçu. Premièrement, le graphisme de Cadelo n'est plus comme avant. C'est justement ça qui me retenait à l'achat. Ce n'est pas qu'il est moins bon qu'avant (enfin si quand même, par rapport à la saga d'Alandor y'a pas photo). En fait, il garde le côté étrange si caractéristique de l'auteur Italien mais celui-ci change tout de même radicalement de style. Ce n'est pas mauvais, c'est même plutôt joli parfois ( Les paysages de Libera tout en hachures )... Mais tout de même très étrange, faussement maladroit et amateur sur les visages des personnages comme si cet auteur réapprenait à dessiner. C'est donc assez tordu comme démarche et donc au final pas si éloigné de l'univers bizarre du dessinateur. Et puis a toujours les mutants difformes avec des membres atrophiés et (ou) déformés. Deuxièmement le récit est assez banal par rapport à ce qu'on en attend. Un bon récit de science- fiction un peu Jodorowskyien pas mal, qui se lit bien mais pas hallucinant non plus. Bon je n'ai lu que le 1er tome mais c'est tout de même pas renversant. La planète décharge est une très bonne idée et les paysages désolés plongés dans les ténèbres sont assez beaux (c'est ce que je préfère dans cette bd). Par contre le reste (les mutants, le bébé dans son sarcophage qui diffuse des images holographiques, la famille sur l'autre planète...), bof peut mieux faire. Donc Libera: 2,5. Peut mieux faire. J’achèterai peut-être la suite si je la trouve d'occasion mais ce n'est pas vraiment une priorité.

05/08/2014 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

Série abandonnée, pas d'option d'achat Le premier mot qui me vient en pensant à cette bd est "attachant", tous les personnages de Libéra (la planète dépotoir) et en particulier Ti môm et Demi mort, qui lui est spécialement drôle, m'ont conquise immédiatement. Si j'ai eu un petit souci au tout début du premier tome, ça a été celui du langage de Libéra, qui est tout en phonétique, mais passé ces premières pages on s'y fait et on s'y fait tellement bien qu'enlever ce langage et mettre des paroles normales à la place serait un moins pour cette bd. Ce système de langage est vraiment bien trouvé finalement, on est du coup complètement immergé dans cette planète poubelle et avec ses habitants la façon dont ils y survivent. Il y a aussi beaucoup d'autres personnages, qui sont aussi intéressants, et je ne vous parle pas du suspens qui est distillé tout doucement au fil des pages. Avec un dessin assez détaillé et des personnages très expressifs. Enfin, c'est un dessin qui colle parfaitement à l'histoire. Je ne peux que vous conseiller de lire cette bd et de l'acheter, pour ma part j'attends la suite impatiemment, en espérant qu'elle ne se fera pas trop attendre.

24/05/2008 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Cadelo nous fait de très belles planches, avec un petit style rétro pas désagréable du tout. Le scénario, en revanche, est beaucoup plus classique et manque d’originalité. La planète dépotoir n’est pas un sujet nouveau, ni le côté meilleur des mondes de l’autre planète. Mais c’est plutôt bien raconté et l’on ne s’ennuie pas à la lecture de cet album. J’attends quand même la suite avant de recommander cette série…

27/01/2006 (modifier)