Goblin's

Note: 2.4/5
(2.4/5 pour 10 avis)

Agressifs, stupides, mais pleins de bonne volonté et d’idées, ce sont les bizuths de l’heroic fantasy !


Heroic-Fantasy (pour de rire) Lanfeust Mag

Ils seraient parfaits pour votre dîner de cons du mercredi, pour faire cibles vivantes à l’anniversaire de votre fils, ou comme sujet d’étude pour votre théorie sur les rapports entre malchance et stupidité. Ils sont petits, verts, nombreux, et il n’y en a pas un pour rattraper l’autre… Agressifs, stupides, mais pleins de bonne volonté et d’idées, ce sont les bizuths de l’heroic fantasy : cibles d’entraînement pour aventuriers débutants, jouets des enfants trolls et cure-dents pour les dragons. Ils devront déployer des stratégies toujours plus loufoques pour tenter de survivre au funeste destin qui les attend à chaque page. Autant le dire, ce n’est pas gagné !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Janvier 2007
Statut histoire Strips - gags 10 tomes parus
Couverture de la série Goblin's
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

26/07/2007 | Chelmi
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

Allez... 3 ! A peu près le nombre de neurone moyen pour 10 gobelins ! Bon ok, "Goblin's", c'est une série qui vise avant tout les amateurs d'Heroïc Fantasy, et plus si affinités pour les joueurs de jeux de rôle. Car sorti de ce contexte, les blagues tombent à plat. Amateur du genre, et rôliste il y a quelques années, cette petite série sans trop de prétention m'a donc fait passer un agréable moment. N'y cherchez pas un humour fin, on est ici dans la bêtise pure. Mais bon, que voulez-vous, quand vous êtes familiarisé avec les bestiaux, ça fonctionne, même si les gags sont inégaux. Côté dessin par contre, on est dans le cliché Soleil prod', n'attendez rien d'exceptionnel. Un bon travail de commande en somme. :D

29/01/2010 (modifier)
Par AqME
Note: 3/5

Ah! Les gobelins, toute une histoire d'amour avec moi! C'est bien simple, j'adore ces petites bestioles vertes, agressives, idiotes et fourbes. D'ailleurs, j'en peins plein et dès qu'une figurine ou une B.D sort, j'achète! C'est donc tout naturellement que je me suis procuré les goblin's! Le premier tome est assez rigolo, les gags sont violents (envers les gobelins), souvent drôles et ont sent que les auteurs ont prit un malin plaisir à faire souffrir leurs petites peaux vertes. On retrouve beaucoup de référence (robin des bois, les films de ninja, le seigneur des anneaux etc), et toutes ces références sont détournées de manière trash. En effet, chaque gobelin en prend pour son grade, bras arrachés, têtes décapitées, gobelins dépecés, tout le monde déguste (enfin, tout le monde, exclusivement les gobelins). Malgré tout cela reste assez simple et cela sent le déjà vu (je pense notamment à Warhammer où les gobelins sont relativement idiots et sournois.) Comme je le disais, le premier tome est agréable mais cela se gâte avec les autres tomes. Cela devient moins drôle et un peu lassant car les gags ont tendance à se répéter ou à être plus gras. C'est dommage car la série partait sur de bonnes bases... Un 3/5 pour le premier qui est bien...

11/03/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5

Une sympathique petite série pour les amateurs d'heroic-fantasy et surtout de gobelins, petits personnages très attachants. Le dessin est juste bien adapté à ce genre de strip-gags, c'est coloré et joyeux, l'univers des gobelins est bien finalisé avec des décors légers pour bien les mettre en valeur. Les gags sont presque tous drôles, même si on n’est pas forcément plié de rire à chaque fois. C'est distrayant et ça ne se prend pas au sérieux. Il ne faut pas chercher de la finesse, c'est souvent de l'humour bourrin ou dû à la bêtise de ces petits être verts ; parfois même les scènes sont un peu cruelles. Les gobelins se retrouvent dans des situations finalement assez différentes et bien que certaines soient récurrentes elles sont traitées avec originalité. Une bonne petite série d'humour léger.

05/12/2008 (modifier)
Par Endorawn
Note: 3/5

Bonjour Ne vous attendez à des gags hilarants avec la série Goblin’s, à moins que vous soyez comme moi bon publique, ainsi j’ai rigolé sur certains gags, âpres pour les autres gags ça ne vole pas très haut et les chutes sont d’ailleurs très basses. Pour le T1, c’est une bonne entrée en matière dans la série, les gags mettent en scène le monde fantastique qui règne autour des gobelins, Humain, Nain, Elfe, Orcs, et Géants. Dans le second volume l’auteur commence à sortir du cadre fantastique, on n’y voit des Indiens par exemple, du cirque, entre autre. Pour ce qui concernent le T3 l’auteur ce lâche complètement, ça va a des mises en scène avec les personnages de South Park en passant par les Daltons. En ce qui concerne les Gags du T2 et T3 c’est du même acabit que pour le T1. Et encore, je ne garde pas un souvenir transcendant de gags du T2 et T3, à l’inverse du T1 où je garde en mémoire certains gags qui m’ont bidonnés de rire. Ainsi T1 un bon 4/5 si vous êtes bon publique. T2 un p’tit 2/5 passez votre chemin. T3 un 3/5 mise en scène plus recherchée, mais qui reste néanmoins bof bof sur les gags. BD pour jeune publique recommandée. Moyenne globale de la série un 3/5 N'do

04/12/2008 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Ah ben je trouve les avis précédents bien sévères pour le coup. Moi j’ai trouvé l’ensemble pas trop mal et le troisième opus ne faiblit pas. Certes, c’est de l’humour de qualité inégale et parfois repris de gags connus simplement transposé dans le contexte fantasy. Mais j’ai été surpris plus d’une fois à trouver les gags d’un bon niveau. La bêtise des Gobelins est décidément sujette à bien des déboires. Comme cité plus bas, le final est souvent récurrent, tout comme certaines situations, un peu comme avec un Kid Paddle. Ce running gag ne m’a nullement dérangé car le contexte est à chaque fois renouvelé. De même, le dessin, s’il est propre à ce genre de bd, n’en reste pas moins efficace. Martinage possède un bon coup de crayon et donne beaucoup d’expressivité à ses personnages. Goblin’s ? De l’humour à la qualité plus proche d’un Kid Paddle que de Les Blondes.

06/10/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Je n'ai pas arraché le moindre sourire sur ces gags tournant autour du monde de l'héroïc fantasy que pourtant j'apprécie grandement. Je ne pensais pas qu'une oeuvre magistrale comme le Seigneur des Anneaux pouvait créer ce genre de produit. C'est froid et impersonnel dans le dessin. Cette colorisation à outrance a du mal à masquer les nombreuses imperfections comme l'absence de décors par exemple. Je n'arriverais jamais à adhérer à ce genre de bd si les auteurs ne réalisent pas un minimum d'effort. Après tout, peut-être ne suis-je pas le bon public... Quoiqu'il en soit, j'oublierai vite Goblin's. :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:(

07/07/2008 (modifier)
Par iannick
Note: 2/5
L'avatar du posteur iannick

Un petit rappel pour ceux qui ne connaissent rien de rien du monde fantastique et plus parfaitement de l’univers héroïc-fantasy… La définition de « goblin’s »du site wikipédia donne la définition suivante : « Goblin’s » signifie en français « Gobelin ». Le Gobelin est une créature surnaturelle. Sorte de fée issue du folklore germanique (kobold), le gobelin est aussi devenu une créature fantastique, à travers des livres et jeux. Cependant, depuis la parution du « Seigneur des anneaux » du romancier J. R. R. Tolkien, un gobelin est généralement devenu aux yeux du public une créature maléfique, inintelligente et d’un physique désavantageux. C’est sous cet aspect qu’apparaît ces êtres dans la série « Goblin’s » en plus d’être malchanceux et pourvus de réactions complètement loufoques. « Goblin’s » se présente sous la forme de strips ou de gags en une page ayant une chute surprenante et humoristique. Ce procédé n’est franchement pas nouveau puisqu’on le retrouve dans la majorité des bd de ce genre. En fait, l’originalité de « Goblin’s » est de mettre en place ces créatures. Si les premiers gags m’ont fait sourire, je me suis rapidement lassé des suivants car ils sont très répétitifs. A la décharge des auteurs, il est très difficile même pour les séries les plus connues de tomber dans le piège de la répétition. « Goblin’s » m’est donc apparue comme une bd à lire de temps en temps sans « dévorer » totalement chaque tome. Graphiquement, les personnages sont représentés d’une façon plaisante : leurs mimiques sont bien apportées et rendent les gobelins attachants : c’est le point fort de la bd et c’est heureux pour une série qui joue beaucoup sur cet humour. Par contre, la mise en scène des gags ne m’est pas exempte de défauts, la narration est parfois à désirer et j’ai senti de la part des auteurs un manque de maturité dans ce domaine. Les perspectives ne m’ont pas semblé très convaincantes et sont parfois maladroites. La mise en couleurs est, à mon avis, correcte : elle comble avec pertinence l’absence de décors dans certaines cases et les tons utilisés sont souvent bien adaptés aux histoires. « Goblin’s » est une série assez plaisante à lire. Cependant, à cause de la répétition de la façon dont les gags (en une planche) sont traités, je ne conseille pas aux lecteurs de lire d’une seule traite chaque album. Je pense que « Goblin’s » aurait largement gagnée en intérêt si chaque tome avait été conçu comme une histoire complète.

02/12/2007 (MAJ le 03/12/2007) (modifier)
Par Indi
Note: 3/5

Les goblins sont marrants dans leurs gags mais il n'y a rien d'extraordinaire. Le dessin est correct, tout comme les couleurs. Je dirai que c'est une BD à se faire prêter mais pas forcement à acheter. Je suis tout de même curieux de voir ce que va être le 2ème tome, ça va aller en s'améliorant ou ça sera pire, affaire à suivre.

18/10/2007 (modifier)
Par Luk
Note: 1/5

Franchement je ne vous conseille pas l'achat de cet album. Le dessin est assez maladroit et la mise en scène est très amateur ... Les gags ne sont pas très drôles, les chutes laissent froid et font regretter l'achat de ce genre de production. Il faut éviter de cautionner ce genre d'album raté, de manière à ce que les éditions Soleil évitent de nous faire dépenser notre argent pour rien. Le 2eme tome risque également de sortir sous peu, et il s'annonce au même niveau médiocre que le 1er. Un ratage sur toute la ligne... à fuir !!!!

18/10/2007 (modifier)
Par Chelmi
Note: 2/5

"Goblin’s", Petit, vert, bêtes, méchants et surtout malchanceux... A l’image d’Héroïc' Pizza, Goblin’s c’est avant tout des gags en une page diffusés dans le Lanfeust MAG. Cependant contrairement à la série d’Augustin, je trouve ça beaucoup moins bon. Une planche de temps en temps, ça ne fait pas de mal, mais un album complet avec l’accumulation des gags m’est apparu ennuyeux et pas vraiment drôle. Ce n’est pas une question de répétition car l’éventail des situations est assez large dans ce monde d’heroic fantasy. Enfin mis à part que la chute soit toujours la même : -les goblins se font friter à la fin-, mais bon ça c’est le leitmotiv de cette série, c’est juste que j’ai trouvé que la quasi-totalité des sketchs de Roulot tombait à plat. Côté dessin, je n’ai pas non plus été très emballé par le travail de Martinage, les goblins ne sont pas mal et bien grimaçant mais le reste n’est pas terrible et c’est un peu trop vide à mon goût. Je trouve les couleurs d’Esteban trop lisses et l’abus de dégradés sur les arrières plans accentue cet effet de vide. J’image que d’autres seront moins -sévères- que moi, vu l’engouement qu’il y a autour de cette série dans le magazine Lanfeust mais personnellement, je n’ai pas du tout accroché.

26/07/2007 (modifier)