Jack Kirby

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Recueil d'histoires dessinées par Jack Kirby, le King du dessin de comics de super-héros.


Captain America Fantastic Four Hulk Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Difficile d'imaginer les comics modernes sans l'influence de Jack King Kirby. Il est l'un des premiers à avoir transformé le comic stip en une nouvelle forme artistique. Quatre décennies durant, s'appuyant sur un style flamboyant et une inspiration apparemment sans limites, il a contribué à créer des dizaines de personnages Marvel inoubliables dont Captain America, les Quatre Fantastiques, les X-Men et Hulk. Véritable légende, Kirby mérite pleinement son titre de King.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Décembre 2006
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Jack Kirby
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/01/2007 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Pour quelqu'un désireux de découvrir l'oeuvre de Stan Lee et Jack Kirby qu'on dit les plus grands créateurs des super-héros de Marvel, quoi de mieux que de s'acheter une intégrale des grands classiques dessinés par Jack Kirby ? C'est ce que j'ai fait avec cette intégrale Marvel Deluxe. Pour commencer, il ne s'agit pas uniquement d'histoires parues chez Marvel. L'intégrale commence en effet avant la création de Marvel, avec des histoires datant de 1940, presque 15 ans avant la rencontre entre Kirby et Stan Lee. Dans l'ordre, nous avons droit à : - Une histoire courte de Mercure datant d'Août 1940, ou comment un Dieu Grec va participer à la Seconde Guerre Mondiale pour combattre un ersatz d'Hitler qui est en fait le méchant Dieu Pluton déguisé. Scénario naïf et facile, dessin débutant, malgré une idée amusante ce sont là les prémices peu convaincantes de l'art de Kirby. - La Vision, premier épisode d'une série apparue en Novembre 1940, sensée mettre en scène un super-héros venu d'une dimension parallèle qui combat le mal en apparaissant dans la fumée. Drôle d'idée de personnages mais rien de convaincant car hormis son lien mystérieux avec la fumée, pour le reste, ce n'est qu'un gaillard qui tape les méchants et leur fait peur. Le dessin non plus n'est pas encore maîtrisé. - L'histoire de la création de Captain America, une histoire courte datant de Mars 1941, qui est sans nul doute un récit crucial pour les amateurs de Marvel puisqu'il présente la première apparition et le contexte des histoires de celui qui deviendra plus tard le fer de lance des Vengeurs de Marvel. Mais pour le reste, les 8 petites pages de ce récit ont un air bien désuet et leur récit est bien naïf. Elles suffisent mal à elles seules à expliquer le succès de Cap. Mais elles raviront les amateurs de l'aspect kitsch et patriote des histoires de cette époque, histoires qui se prenaient au sérieux et présentaient des héros sans peur et sans reproche qui gagnent toujours en bombant fièrement le torse. - Une histoire courte dénommée "J'ai servi d'appat à Pildorr le pillard de l'Espace" datant de Mars 1962 : science-fiction kitschissime et croustillante dès la page de titre. Quelques pages qui se lisent de nos jours nettement plus au second degré qu'au premier. - Les origines de Hulk, parue en Septembre 1962, histoire tenant sur 3 pages, intéressante pour ceux désireux de savoir quel était le concept original de la créature verte (plutôt grisâtre en fait à l'époque), mais sans surprise outre mesure. - Spider-Man contre La Torche, confrontation un peu facile entre les deux super-héros parue en Janvier 1964 : sur un sujet de rivalité adolescente et immature, l'homme-flamme des Fantastic Four et l'Araignée vont se défier et se bastonner à moitié pour de rire. Rien de bien transcendant. - Captain America rejoint les Vengeurs : épisode charnière des débuts de Marvel, parue en Mars 1964, racontant la sortie des glaces de l'oublié Captain America (évènement repris avec nettement plus de talent à mes yeux dans Ultimates) et son intégration parmi les Vengeurs suite à un combat contre Namor. Episode intéressant mais encore une fois assez naïf pour un lecteur moderne. - Plusieurs épisodes des Fantastic Four parus en 1966 incluant entre autres la première apparition de Galactus et du Silver Surfer. Très intéressant sur le plan de la référence comics car nous sommes en présence ici de personnages monumentaux et d'un scénario très original pour l'époque. Le récit n'en reste pas moins assez basique malgré sa grandiloquence, et le Galactus de l'époque est nettement moins impressionnant que sa version moderne. - Plusieurs épisodes de Thor parus entre 1966 et 1967. Je n'accroche pas au personnage de Thor et ses aventures, kitsch et sans second degré, ne m'ont guère captivé. - Une histoire des Fantastic Four confrontés à leurs amis Les Inhumains, parue en Septembre 1970. Une fois de plus, cette histoire permet de découvrir des personnages devenus références dans l'univers Marvel mais le récit est assez basique. - Une histoire de Captain America et de quelques membres du S.h.i.e.l.d, parue en Août 1976, simple péripétie d'action permettant de découvrir le contexte des missions au service de l'Amérique de ces super-héros et soldats. Rien de bien passionnant. - Une histoire parue en Janvier 1977 mettant sans doute pour la première fois en scène les Célestes, ces créatures quasi-divines qui ont mystérieusement essaimé la vie dans l'univers Marvel. Intéressant de découvrir ces créatures et d'en apprendre un peu sur elles, mais l'histoire en elle-même est un peu courte pour captiver. - 2 histoires un peu délirantes mettant en scène les créateurs de Marvel eux-mêmes, Stan Lee, Jack Kirby et leurs acolytes, notamment une assez longue histoire où ils prennent les rôles des Fantastic Four dans une histoire mêlant second degré et véritable aventure. Pas très drôle pour qui ne connaît pas bien le contexte mais intéressant de voir ces auteurs se mettre ainsi en scène. Bref, cet album réussit à contenter celui qui est à la recherche de classiques des comics Marvel, des toutes premières oeuvres de Kirby ou des toutes premières apparitions ou rencontres de super-héros devenus par la suite très célèbres. Intéressant sur le plan de l'Histoire du Comics de Super-Héros donc. Par contre, je n'ai pas été très convaincu sur le plan de la lecture avec des yeux de lecteur moderne. Le dessin de Kirby ne me convainc pas et est même très moyen dans ses premiers récits. Quant aux scénarios, ils ont vieilli et paraissent bien désuets, voire drôles tant ils sont kitschs à certains moments. Les personnages sont grandiloquents, leurs poses théâtrales, les dialogues outrés, la narration lourde car les dialogues expliquent sans arrêt avec des mots un peu pompeux ce que pensent les héros ("C'est terrifiant ! Cette sensation si étrange, si contre-nature !"). C'était un genre, un genre qui a passionné de très nombreux lecteurs à l'époque, mais je n'en faisais pas partie et n'en ferai pas partie, je le crains. Achat conseillé pour l'amateur d'Histoire du Comics ou pour le nostalgique qui aimait déjà Jack Kirby et Stan Lee car ce sont quand même là de vrais classiques qui nous sont offerts en intégrale. Mais achat déconseillé pour ceux qui ne connaissent pas bien l'univers Marvel ou qui cherchent des histoires vraiment captivantes à lire avec un esprit moderne.

20/01/2007 (modifier)