Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Ange ordinaire

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

C'est l'histoire d'un ange déprimé, parce qu'on lui confie des petites missions sans intérêt, alors que lui aspire à sauver des vies ou répandre le bonheur.


Anges Le Cycliste Une histoire de famille

C'est l'histoire d'un ange déprimé, parce qu'on lui confie des petites missions sans intérêt, alors que lui aspire à sauver des vies ou répandre le bonheur. Pour ne pas sombrer, il essaie de changer son statut. Mais, agir sur l'Administration des Anges n'est pas chose aisée...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Décembre 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Ange ordinaire
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

19/12/2006 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

L'ange ordinaire nous entraîne dans les arcanes du monde organisé des anges. Chaque ange a une mission particulière à accomplir sur terre. Celui que nous allons suivre est un peu blasé de son métier. Il souhaite en changer à tout prix. On peut le comprendre au vu de ses missions un peu ridicules comme éviter de marcher dans une crotte de caniche, ou de vous ramener le pain que vous avez oublié pour le pique-nique entre amis. Or, ce n'est pas aussi facile que cela de changer et d'évoluer vers des missions plus intéressantes. Il devra aussi en payer les conséquences... C'est une histoire humoristique assez agréable à lire malgré un trait un peu grossier et des couleurs vives qui tranchement avec le caractère dépressif du principal protagoniste. J'ai bien aimé également l'idée de changement de costume qui nous change de l'ange blanc ailé. Oui, c'est réellement original dans son concept mais pas inoubliable pour autant.

03/01/2010 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

L'Ange ordinaire est une BD rigolote et surtout très originale. Suivre le quotidien d’anges au travail est amusant au possible, et l’auteur fait preuve d’imagination et nous dépeint des situations toutes plus loufoques les unes que les autres. La fin est belle et ingénieuse. Le dessin est très simple, très esthétique, et sert parfaitement l’histoire. L’ensemble est léger et très agréable à lire. Je vous conseille cette BD pas forcément marquante, mais qui vous fera passer un bon moment de lecture.

28/05/2007 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

"L'Ange ordinaire" est sorti presque un an après avoir été terminé, ce qui fait que les auteurs n'étaient plus vraiment "dedans" quand il est sorti. Pourtant il aurait mérité un sort plus "glorieux", toutes proportions gardées. Car c'est un album agréable, qui nous permet de voir la vie quotidienne des anges gardiens, et en particulier ceux qui nous détournent des tracas du quotidien. Tiens ben d'ailleurs j'aimerais savoir quand est-ce qu'il arrive, le mien. Bref, l'histoire est, comme le souligne Ro, divisée en deux parties, mais contrairement à lui, j'ai trouvé du plaisir à lire l'ensemble. Le dessin de Mélaka est très reconnaissable si vous fréquentez son blog, mais on peut dire qu'il est plutôt agréable. C'est donc un petit album bien sympa, qui mérite une petite lecture si on tombe dessus.

13/04/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Oliver Ka, scénariste du tout récent Pourquoi j'ai tué Pierre, et Mélaka sa soeur, que je connais surtout par son blog et sa vie internaute, n'ayant pas lu son premier album (Romain), voilà une association qui attirait ma curiosité. Je n'ai pas été déçu. La première partie de L'Ange ordinaire m'a vraiment charmé. Le dessin de Mélaka n'y a rien de vraiment extraordinaire mais il est fluide, bien mis en page et il permet de dégager efficacement la part d'humour du récit. Et de l'humour, il y en a. De l'humour et des idées amusantes. Car le récit m'a vraiment intéressé avec cette histoire d'un petit bonhomme tout banal qui révèle son rôle d'ange désabusé en chaussant un chapeau de bouffon. Ange désabusé car son rôle est de... parer à tous les petits accidents de la vie, empêcher les gens de marcher sur des crottes de chien, sur leurs lacets, dans une flaque d'eau, d'oublier leurs clés ou autres. Pas très valorisant pour un ange, mais assez drôle pour le lecteur. Le personnage est attachant, son histoire assez prenante et on a envie d'en savoir plus et de le suivre dans ses déboires. J'ai en outre bien été amusé par les autres anges, tous déguisés de manières aussi variées que ridicules et ayant des rôles en rapport avec la façon dont ils sont morts. Cependant, après une première partie qui m'a franchement plu, le récit se tasse un peu sur la seconde moitié. Il perd en humour tandis qu'il s'engage dans l'action, avec rébellion du héros et course-poursuite. C'est la suite logique du début, mais je trouve que l'intrigue perd un peu de son originalité et de sa fraîcheur. Presque comme si, d'un scénario à l'humour acide, on passait à un scénario d'aventure sérieuse et un peu mélancolique. Changement léger d'ambiance qui m'a un peu moins plu. Je reste cependant sur une très bonne impression de ma lecture. J'ai passé un bon moment et je vous la conseille.

19/12/2006 (modifier)