Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Connie

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

L'ascension sociale d'une jeune fille délurée... made in USA


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Format à l’italienne Les Pionniers

Connie est une brave jeune fille blonde qui vit chez ses parents. Survient la crise de 1929. Connie va prendre conscience qu'elle a un rôle social à jouer. Elle va ainsi aider sa mère ; laquelle s'occupe d'oeuvres charitables. A partir de 1934, elle devient une jeune femme libre, mais aussi indépendante. De journaliste elle deviendra ensuite détective. Les différentes missions qu'elle aura à gérer lui feront parcourir toutes les parties du globe, et dans lesquelles elle vivra de multiples aventures mêlées d'un peu de fantastique. Connie terminera sa carrière en endossant une tenue spatiale et, à la place de découvrir le monde, elle parcourra alors le temps et l'espace...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1981
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Connie
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

21/11/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai pas trop aimé cette vieille série d'aventures. Il y a quelques bonnes idées, mais je n'ai pas pu rentrer dans cette série pour deux raisons principales. Il y a aussi d'autres raisons comme "les personnages ne sont pas attachants", mais les deux principales viennent du fait que les histoires paraissaient à raison d'une planche par semaine. La première chose que je n'ai pas aimée est comment cela fait en sorte que le scénario va parfois trop vite. Par exemple, des personnages apparaissent soudainement dans une case et les ellipses ne sont pas toujours bien faites. La seconde raison est qu'il y a un toujours un résumé de ce qui s'est passé la semaine dernière et en album c'est vite saoulant de lire un résumé de ce que je viens de lire.

03/01/2015 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

C'est sous la forme d'une planche dominicale que Connie fait son apparition dans divers journaux américains -distribués par le Ledger Syndicate-, et ce dès le 13 Novembre 1927. Elle aura l'honneur d'une bande quotidienne dès le 13 Mai 1929, et terminera sa carrière en 1944. Connie ?... Tous les poncifs de la bd sont ici réunis : la jeune et jolie américaine, forte de caractère, qui va s'émanciper et, des petits métiers des débuts, devenir cosmonaute. L'ensemble de la série n'est pas fort vraisemblable, c'est vrai, mais le joli graphisme de Godwin emballe le tout de bien belle façon. J'avoue m'être bien marré à la lecture, dans mes vieux hebdos "Mickey" d'avant-guerre, de ses histoires ; appréciant heureusement le dessin expressif et réaliste de Godwin. A part ça, Connie, une série "pour rien" ?... Oui et non. Elle démarre pendant la grande crise économique et le crash boursier aux USA. De par son héroïne, Godwin essaye ici de (dé)montrer que n'importe qui -à force de volonté- pouvait se sortir du marasme. Pugnacité, patriotisme, héroïsme sont de mise dans cette saga -agréable à lire- qui vaut surtout -avis personnel- par son graphisme. En France ?... Ben... "Connie" aura beaucoup de succès. Elle paraîtra (avant et après-guerre) dans divers périodiques dont "Le journal de Mickey", Robinson, "L'Aventureux"... Curieux, pour chaque hebdomadaire, "Connie" sera dotée d'un autre nom : Cora, Diane détective, Liliane, Rosy Patt. Allez-vous y retrouver dans tout ça !... Les albums : Il n'y en a qu'un en langue française, édité par Futuropolis en 1981 (sous le nom de Connie) ; et qui reprend la période 1934 à 1936 (la meilleure peut-être). In fine : Connie ?... Une série que j'ai lue au travers de mes collections de vieux hebdos. De la bonne aventure -sans plus- sauvée grâce au graphisme de son auteur. Si vous êtes passionné(e) par les vieux comics US, l'album tiendra néanmoins une belle place parmi d'autres.

21/11/2006 (modifier)