Thorinth

Note: 3.31/5
(3.31/5 pour 16 avis)

Un homme décide de pénétrer dans Thorinth pour y retrouver sa compagne incarcérée. Au risque de ne jamais en revenir...


BoDoï Golem

Amodef, maître des experts de conscience, créa Thorinth pour y découvrir les secrets du cerveau humain. La tour-forteresse vit sa destinée changer avec la trahison d'Esiath, une proche d'Amodef. Jalouse de son succès, elle façonna un golem qui devait prendre le contrôle de Thorinth. Mais sa créature, "Garde-fous" s'avéra plus puissante que la traîtresse et règne depuis sans partage sur la tour-labyrinthe, où sont exilés les indésirables. Il n'y est décelable qu'au travers de petits êtres appelés Schnoubouf qui déambulent par centaines dans cet univers clos.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2001
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Thorinth
Les notes (16)
Cliquez pour lire les avis

28/11/2001 | RenardRouge
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Tiens, voilà une série que j’ai eu autant de mal à appréhender qu’à noter. C’est-à-dire qu’elle possède de grosses qualités, mais aussi des défauts notables. Commençons par le point fort, l’aspect graphique. J’ai trouvé le dessin vraiment réussi, souvent très beau (certaines planches sont réellement superbes, comme peuvent l’être certaines de Bilal, dans un genre pas si éloigné, le bleu faisant ici la liaison entre les deux univers graphiques). Et la colorisation est elle aussi intéressante, même si parfois un peu trop sombre, ce qui gêne la lecture. Je n’aime par contre pas trop l’évolution dans les derniers tomes, dans lesquels l’informatique joue là un rôle que je ne goûte guère. En tout cas les décors et la galerie de personnages sont vraiment chouettes (Luc Besson, grand lecteur de BD SF ne se serait-il pas inspiré de certains personnages pour « Arthur et les Minimoys » ?). Les seuls qui ne trouvent pas grâce à mes yeux sont les Schnouboufs, petites bestioles au style décalé et un peu trop « gentilles ». Hélas, si je suis plutôt enthousiaste pour le dessin, j’ai eu beaucoup plus de mal avec l’histoire. Le premier tome est vraiment ardu ! Il est difficile d’entrer dans cette intrigue, de suivre dialogues et protagonistes et, si j’ai été au bout des cinq tomes, j’ai dû faire quelques aller-retours pour comprendre certaines choses. Et la dernière partie n’est pas non plus des plus simples, s’éloignant quelque peu de certains personnages clés, et partant dans un grandiose joli à voir mais pas simple à suivre. C’est dommage, car du coup, j’ai un ressenti mitigé, alors que cette série avait un gros potentiel. J’en sors donc un peu déçu, mais ne saurait vous dissuader de la découvrir. Passez outre un scénario tortueux, et laissez-vous porter par des images très belles.

24/04/2017 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Que voilà une Bd pour spécialistes ! C'est exigeant, pas facile d'abord. Le dessin, très particulier pourrait en rebuter plus d'un. Cela oscille entre l'artbook, la peinture et un je ne sais quoi qu'il m'est très difficile de définir. Il faut un certain temps pour s'habituer au dessin et j'avoue que j'ai eu un peu de mal. Il y a cependant des fulgurances assez exceptionnelles qui m'ont scotché. Après, ben le scénario est quand même très alambiqué pour ne pas dire très compliqué. J'ai eu beaucoup de mal à m'investir dans l'histoire et les personnages. Ça foisonne, mais trop. Les idées sont là mais au bout du compte il semblerait que cela ne soit pas pour moi ; Pas d'éclate, pas de coup de foudre, en fait malgré quelques idées très bonnes je ne suis pas le public.

15/10/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Mon avis tout au long de la lecture de cette série a un peu oscillé mais je salue en tout cas l'originalité et la personnalité de son ensemble. L'auteur, seul aux commandes, nous crée ici un univers assez étonnant. Quelque part entre science-fiction, fantasy et fable onirique, le monde de Thorinth est à la fois gothique et léger. C'est l'histoire d'un homme à la recherche de sa femme enfermée dans une tour gigantesque dont on ne ressort pas. Mais c'est aussi toute l'histoire de ce monde cruel et fou qui s'est créé au sein de celle-ci. Et c'est pour finir l'histoire d'un plan fantastique ourdi depuis la nuit des temps par une femme décidée à transcender l'humanité elle-même, quitte à manipuler les hommes et à écraser les opposants. L'ensemble forme un tout assez hétéroclite à l'ambiance particulière et assez marquée. Une véritable création. D'autant que le graphisme est tout aussi personnel. Grandes fresques, un peu gothiques, un peu SF, un peu fantasy, elles tiennent souvent davantage de la peinture que du dessin de BD classique. Le style va d'ailleurs évoluer sensiblement de tome en tome, se rapprochant doucement d'un genre infographique, notamment à partir du tome 3. Certains décors sont vraiment très réussis. La créature nommée garde-fous est aussi rendue de belle manière. J'apprécie en outre grandement les textures des couleurs. A noter surtout un "bleu sogrom" assez hypnotisant, quelque part entre le Bleu de Klein et la poudre indigo. Cependant, malgré les qualités du graphisme dans son ensemble, je regrette que les personnages en eux-mêmes soient souvent assez ratés. Quand il ne s'agit pas de personnages fantasques, aux allures volontairement grossières et bouffonnes, l'auteur a du mal à représenter les humains typiques, notamment le héros et sa jeune compagne de voyage. Leurs visages sont changeants et assez plats. C'est dommage. J'ai accroché dès le début de ma lecture à l'ambiance et à l'intrigue particulière de cette série. J'ai été agréablement étonné d'y trouver un mélange d'aventure fantasy assez classique avec quelques notions innovantes de conte onirique et aussi une bonne dose d'humour. La légèreté du récit trouve son apogée dans le tome 2 où certaines scènes sont purement humoristiques. Le scénario prend cependant un tour différent à partir du tome 3. Le héros passe momentanément au second plan, presque éliminé. Il se met également en place à partir de ce tome une intrigue de complot et de pouvoir qui m'est apparue comme présentée de manière assez abrupte, comme si j'avais manqué un ou deux épisodes pour passer du contenu du tome précédent à celui-ci. L'ensemble devient plus sombre, plus sérieux, plus mégalomane. J'ai un petit peu décroché. Mais comme l'ensemble se tient et forme un tout cohérent et toujours aussi original malgré une fin classique, je trouve que cette bande dessinée sort du lot et mérite nettement la lecture.

03/04/2009 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Superbe série qui nous plonge dans un univers complexe et original. Le dessin n'a d'égal que le scénario : unique, esthétique et riche. J'attends avec impatience le dernier tome. Chaque tome demande de la patience et ne se lit pas en 10 minutes, loin de là. Nicolas Fructus m'impressionne par sa première oeuvre. J'espère qu'il ne s'arrêtera pas à cette série, tant son imagination semble prolifique, sans oublier son coup de crayon d'une efficacité redoutable. Un grand merci Mr Fructus, je suivrai de près votre production.

16/05/2006 (modifier)
Par jwi
Note: 3/5

Nicolas Fructus signe avec cet album sa première réalisation en bande dessinée. Il n'est pourtant pas à ses premiers pas dans le dessin et il a déjà collaboré avec des grands noms du neuvième art tels que Moebius, Druillet ou encore Boucq. Il a acquis jusqu'à présent toute son expérience dans l'illustration, et surtout dans le dessin animé et les jeux vidéo (en tant que directeur artistique). Cela va forcément se refléter dans sa bibliographie bd. Le plus étonnant dans cette BD est d'emblée l'impression picturale qui en ressort : Fructus parvient à créer des effets "légers" telles des peintures sans aucun recours à l'infographie. Sa mise en couleur est pourtant belle et bien réalisée après scannage de ses crayonnés. Même si on se perd parfois d'une case à l'autre et si certains passages sont parfois nébuleux... N'est-ce pas dû en fait à cet univers loufoque, peuplé de fous, qu'est celui de Thorinth ? On navigue entre des aperçus d'un monde déjanté, une poursuite, des confrontations, des explications, des dialogues de sourds, des chasses à l'algue, des récoltes de Sogrom... Bref à univers fou, contenu pas plus intelligible mais toujours aussi original et par conséquent intéressant ! Fructus semble avoir adopté la même méthode de travail au niveau de ses dessins. Des crayonnés sur papier subissent ensuite un traitement informatique jusqu'au résultat final. Par un système de calques avant et arrière, Fructus parvient à créer un univers graphique aux formes et aux couleurs qui valent plus que le coup d'oeil et également l'investissement d'une somptueuse prépublication sur le site des Humanos (voir plus bas). Rien d'original à une prépub ? Sous cette forme si ! (à vous de voir) Nicolas Fructus a fait avec cette série une entrée prometteuse dans le neuvième art.

07/05/2006 (modifier)
Par Amateur
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

C'est une histoire d’aventure dans un monde très original. La complexité du monde de la Tour s’estompe au fur et à mesure que l’histoire progresse… alors ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tout dès le premier tome (NE surtout PAS se faire une idée après la lecture du seul 1er Tome). Tome 1 : 3,5/5. L'histoire est un peu dure à comprendre au début. Les schnouboufs font un peu gentillets. Mais pour le reste c'est du TRES bon. Le décor donne tout de suite le ton de l'univers dans lequel vont évoluer les personnages. Certains ne vont pas accrocher mais lisez les 2 tomes suivants. Tome 2 : 4/5. On y decouvre un peu plus le monde de la Tour. C'est un régal d'originalité. On a vraiment l'impression d'évoluer dans un monde de fous. Tome 3 : 4,5/5. Ca y est ! Tout devient clair ou presque. On comprend enfin le rôle de chacun. Qui veut quoi. Qui manipule qui. Et l'histoire ne tourne pas en rond. On évolue toujours dans la tour. Encore des idées nouvelles. Tome 4 : 4,5/5. Le niveau ne baisse pas. Le grand jeu d'échec a commencé. Les 2 ennemis semblent connaître le prochain coup de l'autre. Mais que veulent-ils vraiment ? Qui va l'emporter ? Tome 5 : 4/5. J'ai tellemet aimé les 4 premiers Tomes que j'attendais énormément du dernier. J'étais un peu déçu après l'avoir achevé... mais avec du recule, il achève bien la série. Bravo !

09/08/2004 (modifier)

Ca faisait longtemps que je voyais le tome 1, et pourtant je ne l'avais jamais ouvert... Erreur à présent réparée. Alors pour essayer d'être clair, je crois que "Thorinth" ne plaira pas à tout le monde. Le dessin est assez superbe, tout en couleurs directes, visiblement pas mal maîtrisé, et crée une ambiance spéciale et bien adaptée à l'histoire... Le "truc" se situe là, justement : j'ai adoré le tome 1, mais je n'ai pas compris grand-chose... Jusque tard dans l'album je me suis demandé si ce qui arrivait était réel, si on était bien dans la tour, ou si tout avait lieu dans l'esprit du héros... et je dois avouer que même maintenant je ne suis pas sûr de la réponse... En plus, à un moment donné on a un gros retournement de situation qui m'apparaît très injustifié, et de manière générale la cohérence n'est pas le point fort de cette histoire; en particulier la recherche de sa femme par le personnage principal apparaît plus comme un prétexte que comme une réelle motivation. Par contre, l'introduction est fabuleuse, à la façon "résumé historique", et pose un cadre intéressant. De même le sujet général est atypique, intriguant et pas mal exploité. Les méandres de l'âme humaine et de la psychologie, voilà qui est plutôt prometteur. :) Mais ce qui m'a vraiment fait aimé cet album, c'est tout simplement l'ambiance générale, la chaleur du dessin, sa beauté, le cadre général de l'aventure, le côté "nonsensical" du Roi et du procès par exemple, qui m'a rappelé "Alice au pays des merveilles". :) Bref, moi j'aime, et je vais me ruer sur le tome 2 d'ici peu.

25/04/2003 (modifier)
Par Thanos
Note: 4/5

Cette BD est genial Les dessins sont terribles les couleurs superbes, le scenar OK est un peu confus mais ce n'est qu'un premier tome, et le tome 2 s'annonçent exellent à tout niveau!!! Pour un auteur qui fait tout (scenar, dessins, couleurs) Fructus s'en sort tres bien (en plus il est super sympa en dedicace). Une tres bonne BD le tome 2 vient de sortir n'hesitez pas!!!

14/11/2002 (modifier)
Par skanevet
Note: 3/5

Cette BD pourrait être comparée à un bonne Bouteille : d'abord assez corsée , puis en se décantant, on l'apprécie à sa juste valeur. En effet, je trouve le début de l'histoire assez…embrumé. Puis une fois " dans la place " (i.e. la tour) on se laisse prendre au jeux, au gré des rencontres et de l'intrigue grandissante. En outre le dessin est plaisant, les couleurs n' agressent pas comme tendent à le faire les BDs à la mode. C'est important pour les gens qui travaille trop comme moi, ;) que les couleurs soient bien dosées, car dans le cas contraire on se retrouve, vite, avec des yeux de lapins mixomatosés…Bref je vous conseille de lire ce tome, en attendant les autres,sans modération

28/08/2002 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

J'avais lu ça en prépub dans BoDoï, et j'avais eu du mal à suivre l'histoire ; en plus, j'ai du mal avec ce type de dessin. Mais attendons la suite avant d'avoir un avis définitif.

14/05/2002 (modifier)