La Branche Lincoln

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

Un thriller prenant qui prend ses sources dans l'ouest du continent américain du temps où les hommes se servaient du colt et gardaient des vaches.


Polyptyque

Ouest des Amériques, un homme dont la durée de vie est remise en cause propose à l'un de ses gardiens sa fortune contre sa liberté. Celui-ci accepte. Arrive ensuite ce qui arrive à tout le monde, la mort s'empare de son être. A la mort de son père, Ted Voss hérite des biens famillaux. Il découvre un mystérieux carnet aui aurait certainement du être détruit. Pour lever certaines zones d'ombres en ce qui le concerne, il fait appel à l'un de ses anciens professeurs de mathématiques et à une amie journaliste. Lors d'une rencontre dans un bar au cours de laquelle chacun étale le fruit de ses recherches, une tentative de meurtre/récupération de papiers se produit mais un mystérieux individu fait son apparition. Qui est-il, que représentent ces papiers ? ... à découvrir dans le prochain épisode ;)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2006
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série La Branche Lincoln
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

16/08/2006 | Ottonegger
Modifier


Par McClure
Note: 2/5

Cette série est typique de ces histoires travaillées, pour lesquelles on sent bien qu'il y a une recherche importante, que les auteurs s'y sont filé, qu'ils n'ont pas fauté par manque de travail. Mais pour autant.... Le dessin est assez classique de ces histoires de thriller politiques. Il n'est pas exempt de certains défauts mais il reste assez qualitatif. Le principal défaut pour moi réside dans la narration et sa rythmique. On a le droit à 4 tomes durant lesquels les protagonistes se retrouvent dans un salon, apéro à la main, et nous font une dissertation de ce qu'il s'est passé. Je suis resté en dehors de l'histoire parce que les personnages principaux sont les 3/4 du temps eux aussi en dehors. On leur explique les groupuscules, les coups de force, les tenants, les aboutissants, mais on a l'impression d'être en cours à l'amphi. Ensuite les personnages sont plats, principalement en raison du point ci dessus. Mais on a du mal à cerner leurs motivations. Rien ne sent le naturel dans leur caractères, leurs motivations, leurs actions. L'histoire est elle menée avec des coups d'accélérateur, des facilités scénaristiques quand ça arrange. Bref, une lecture qui m'a laissé sur ma faim, d'autant que cette série a montré de belles choses mal exploitées.

05/07/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Un début prometteur mais une suite beaucoup trop classique avec un héros gosse de riche séducteur insipide. Voilà pour résumer en quelques mots. A préciser que j'ai lu l'intégrale. Je n'ai pas trop aimé les différentes sections et groupuscule. On ne sait plus qui travaille pour qui. On se perd dans les méandres des services secrets en tous genres. Par ailleurs, le lien entre notre héros blondinet et le reste de sa famille n'est pas très visible. C'est parfois lourd et fastidieux, d'autres fois plus léger. Cela manque surtout cruellement d'authenticité jusque dans les dialogues à la limite du ridicule. Cependant, et malgré tout, cela reste un bon thriller d'espionnage dont la lecture pourra plaire sur le thème des sociétés occultes. Pour les fans de la société du complot. Je les rassure: le Vatican est dans le coup !

11/07/2015 (modifier)
Par zébu
Note: 3/5

Aprés la lecture de l'ensemble de la série en version intégrale. L'histoire d'un jeune homme qui hérite à la mort de son père d'un dossier compromettant faisant référence aux origines troubles de la fortune de sa famille et à celle d'une mystérieuse organisation secrète. Bien entendu ces notes vont attiser la curiosité d'un grand nombre de personnes pout le moins malveillantes. Voici le début d'un thriller efficace aux forts accents d'affaire d'espionnage, ce qui colle bien à l'air du temps fait de méfiance et complot en tout genre ; mais c'est surtout l'histoire d'un citoyen assez banal se retrouvant embarqué dans une affaire qui le dépasse et se voit poursuivre par toutes les agences gouvernementales possibles et imaginables. Au passage, l'auteur en profite pour dénoncer les agissements des multinationales qui manipulent les hommes politiques voire des nations entières dans le but de réaliser toujours plus de profit. L'ensemble reste fort captivant car assez dynamique, trés riche et vraiment bien ficellé pour peu que l'on parvienne à bien suivre le tout. Ce qui m'amène au principal défauts de cette série ; l'extrème multiplication des agences ainsi que l'enchevètrement des explication et des flashbacks entrainent un effet de confusion intense demandant parfois une attention de tous les moments pour réussir à saisir correctement tous les rouages de l'histoire. De plus certains personnages font vraiment clichés (le héros riche beau gosse indestructible et sa petite amie la pulpeuse journaliste par exemple). Enfin le thème du pauvre type embarqué malgrès lui dans une affaire louche et celui des sociétés exploitant le monde ne sont pas bien nouveaux. Néanmoins, on se laisse volontiers prendre au jeu d'autant plus que les dessins sont de trés bonne facture. Bref, un thriller bien écrit et intéressant du début à la fin malgrés quelques petits défauts. J'en conseille l'achat principalement aux amateurs d'histoires d'espionnage (du style Alpha et compagnie) ou alors d'occasion.

06/09/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Tome 1 : 3/5 Cette série m'a donné l'occasion de découvrir un jeune scénariste animé par une passion viscérale pour l'écriture. Pour sa première entrée dans le monde de la BD, son projet est mis en scène par Kowalski. Et dans le genre "bonne idée", celle-ci est excellente tant le dessin du jeune Polonais s'accorde à merveille à l'histoire. Tous les ingrédients du polar sont ici réunis -de manière un peu prévisible peut-être- mais en tout cas terriblement efficace. Ca commence doucement tout en continuant crescendo jusqu'à l'emballage final qui m'a donné une envie : celle d'attendre la suite avec impatience car je suis sorti de l'album avec la plaisante satisfaction d'avoir passé un excellent moment hors du temps. Un premier tome bien réussi -malgré quelques lourdeurs dans les textes- qui ouvre des tas de portes, et dont l'histoire complète fera -normalement- l'objet de quatre opus. Vous êtes amateur de bon polar à l'américaine ?... foncez vite chez vitre libraire ! Un 3,5/5 bien tassé !... comme le scénario... Tome 2 : 4/5 Pourchassés par des tueurs, nos héros n'échapperont à la mort que grâce à l'intervention inopinée d'un personnage qui semble en connaître beaucoup sur les agresseurs. Cet inconnu va alors leur apprendre la vérité sur cette "branche Lincoln", la "cellule Styx" et sur ces malfrats chargés de récupérer les fameux carnets découverts dans le premier tome. Voss et ses amis, stupéfaits, vont ainsi découvrir que cette affaire -débutée au début des années 1900- a eu des répercussions sur la guerre de 1940-1945. Voss va ainsi se rendre compte que ses ancêtres lui ont laissé une sorte d'héritage à ne pas envier. Pourtant, il lui faudra "faire avec"... QU'EN PENSER ?... Un second tome où les auteurs, au fil des pages, nous font découvrir le rôle de chacun dans cette bien bonne série. Ils nous dévoilent aussi combien le pouvoir peut corrompre les gens (ça, on s'en doute bien !..). L'ensemble de ces révélations forme ainsi un nouveau noeud gordien où cette histoire va encore plus se corser. L'Histoire, telle qu'on la connaît, que l'on trouve dans les livres, que l'on nous apprend à l'école, ne serait ainsi -plus que souvent- que tissus de mensonges. Et manipulation des masses aussi... Seconde partie d'un scénario "en béton", vraiment réaliste, en fin de lecture duquel on se rend compte que des politiques au pouvoir nous cachent plus que souvent la vérité. Bon graphisme, réaliste, mais -tout petit bémol- dans une mise en page un peu trop "sage", un peu trop standardisée. Mais cela n'enlève rien au plaisir de lecture. In fine : un cran au-dessus du tome 1.

28/01/2007 (modifier)

Un premier album intéressant qui met en place une intrigue (presque) ancestrale. Herzet se plait à mettre en place un scénario aux allures convenues, sans excentricité, presque banal mais qui révèle quelques surprises. L'histoire est à l'image (ou bien le contraire) du dessin qui est un faux semblant de kitch délavé, les détails n'affluent pas mais le principal est là et fait son effet. Ce dernier n'est pas encore bien ajusté mais il s'améliore au fil des pages. On peut pardonner au dessinateur sa première BD et les auto-corrections qui s'imposent. Cette histoire est à découvrir ainsi que ses auteurs, ils méritent tous les 3 qu'on leur consacre quelques minutes.

16/08/2006 (modifier)