Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les 3 petits cochons

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

"Shalom" et "Salam" sont deux loups très gentils, alors pourquoi leur demander d'aller croquer les trois petits cochons ?...


Cochons, Porcs et Cie Contes de fées revisités Emmanuel Proust Éditions Les loups

Cette histoire connue de tous devient, avec le scénariste Tarek et le dessinateur Morinière, un conte sur la tolérance qui nous interroge sur nos différences socioculturelles.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Janvier 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les 3 petits cochons

09/02/2006 | Gros Robert
Modifier


Par Chelmi
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Chelmi

"Les trois petits cochons", la véritable histoire… Tarek, nous raconte l’histoire des 3 petits cochons d’une façon décalée, drôle, déjanté et même un peu déroutante. Cette bd destinée aux enfants est tout de même assez raffinée et je ne suis pas sûr que les plus jeunes pourront tout apprécier. Il y a clairement plusieurs degrés de lecture. Au-delà de l’histoire et des jeux de mots, on trouve un message de tolérance et de respect des différences (qui colle à l’actualité). Ça peut paraître un peu trop moraliste mais pour faire passer le message à nos petits chérubins, il faut mettre en évidence un peu plus que nécessaire. Les dessins de Morinière sont très sympas. Ils sont simples et efficaces (exactement ce qu’il faut pour une BD jeunesse) mais aussi original dans un style démarqué des sentiers battus. Les couleurs de Svart collent bien aux illustrations. Elles sont quelques fois sombres mais pas glauques, ce qui accentue (je trouve) ce côté engagé de la BD. La forêt est magnifique.

21/02/2006 (modifier)

Ce qui frappe avant tout, et ce dès la couverture, c'est la finesse du dessin, les belles couleurs, et les personnages typés. Ensuite et c'est l'essentiel, le récit est adapté aux enfants, sans tomber dans la facilité ou la complexité hors de portée des petits. La tolérance et le bon sens sont de mise, de même qu'un humour parfois piquant, notamment le moyen que trouve le loup pour faire sortir les cochons de la maison. Enfin le détournement du compte fait que l'on est souvent pris à contre-pied (c'est le but), et tout cela donne une grande fraîcheur et originalité à l'ensemble. P.S : à l'avis de Coleman ; il faudrait quand même arrêter de raconter n'importe quoi, cet avis n'est pas crédible une seconde et ne mérite pas de rester ici . En effet, on peut aimer ou pas, mais on ne peut nier le savoir-faire technique de la colorisation, de la mise en volume.Svart est considéré par la profession comme un des meilleurs coloristes informatique.

09/02/2006 (modifier)