Vaudou Dou Wap

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Le shérif et son adjoint ont le béguin pour... une chanteuse de bar ! Le trio part à la campagne... Mais que fait la tête de l'adjoint dans le frigo ? Attention : Vaudou !


Emmanuel Proust Éditions Vaudou [USA] - Dixie, le Sud-Est des USA

Imaginez un shérif et son adjoint amoureux... d'une chanteuse de bar ! Ce charmant trio part en week-end à la campagne. Or, le shérif, jaloux de son second, le décapite ! Seul témoin de la scène, un jeune noir tient sa vengeance sur l'homme de loi. Mais que fait la tête de l'adjoint dans le frigo ? En plus, elle parle. Attention : Vaudou !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2004
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Vaudou Dou Wap
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/12/2005 | Ro
Modifier


Par Ems
Note: 2/5

"Vaudou Dou Wap", c'est avant tout un scénario décalé et des personnages absurdes. L'histoire avance à grande vitesse, j'ai régulièrement été surpris par la tournure des évènements. Malheureusement, cette série fait partie des séries abandonnées chez EP. On ne saura jamais où l'imaginaire de Ferrand allait nous amener. Si le récit m'a plu globalement, le dessin de Bozonnet m'a déplu en raison de son trait beaucoup trop gras. Le rendu est déplaisant malgré une colorisation de bon niveau. Ce premier tome peut se suffire à lui-même mais j'aurai surtout aimé savoir jusqu'où serait allé Ferrand.

21/12/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Quelle drôle de BD ! Déjà, je n'aime pas le dessin. Il me rappelle certaines BDs de Blutch mais sans la maîtrise technique. C'est un peu brouillon, un peu sale et... j'aime pas. Ensuite, le scénario est assez déjanté tout en étant glauque à la fois. Ca commence par un meurtre par décapitation puis la vengeance d'un noir qui utilise le vaudou pour faire en sorte que la tête du décapité aille hanter l'assassin. Ensuite on découvre que l'assassin, shérif d'une petite ville du Sud des USA, est un affreux tueur en série qui dépêce ses victimes pour un affreux musée. La maîtresse de ce monstre, ex-petite amie du décapité du début, est de mêche avec lui et tout aussi brutale et manipulatrice. Et ça continue en meurtres, zombies ressuscités, corps sans tête et têtes sans corps. C'est glauque, aucun personnage n'est attachant, et le récit est tellement absurde par moment qu'il n'accroche pas du tout le lecteur que je suis. Bref, malgré une certaine originalité, je me vois mal conseiller la lecture de cette BD et des deux autres tomes qui sont sensés y faire suite.

26/12/2005 (modifier)